AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791091534550
160 pages
Editions du Trésor (18/06/2020)
4.31/5   34 notes
Résumé :
Funèbre !
Tour du monde des rites qui mènent vers l'autre monde

Un récit historique de Juliette Cazes

"Lorsqu'ils me demandent pourquoi j'étudie la mort sur mon temps libre, les gens sont souvent étonnés que je leur réponde que c'est parce que je m'intéresse aux vivants. Et pourtant, si en France, parler de deuil n'est pas chose aisé, ce tabou n'existe pas partout. Au contraire, à certains endroits de la planète, la mort est tota... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 34 notes
5
7 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Luniver
  27 juin 2021
Parmi mes passions difficilement partageables, il y a les coutumes autour de la mort. Déjà petit, quand je découvrais les mythes grecs ou égyptiens, j'étais particulièrement fasciné par la préparation du corps, puis le parcours du combattant qui attendait le macchabée avant de profiter, enfin, du repos éternel. Ces rites m'ont toujours paru particulièrement importants, et dans notre monde occidental moderne, ils me semblent d'une pauvreté à pleurer.
J'ai donc tout particulièrement apprécié ce livre, qui offre un tour des mondes des coutumes mortuaires : Roumanie, Nouvelle-Zélande, Tibet, Mexique, ou encore le Caire et la Nouvelle-Orléans.
Même si la plupart des coutumes décrites peuvent paraître très bizarres aux yeux des autres cultures (têtes momifiées, cadavres offerts aux vautours, etc.), elles sont racontées avec beaucoup de pudeur et de respect, et replacent bien le contexte socio-culturel qui les sous-tend. Pas de sensationnalisme racoleur ni de voyeurisme malsain donc, ce qui est malheureusement trop souvent le cas quand on traite de sujets tabous.
La phrase d'introduction donne bien le ton du livre « Lorsqu'ils me demandent pourquoi j'étudie la mort sur mon temps libre, les gens sont souvent étonnés que je leur réponde que c'est parce que je m'intéresse aux vivants. » Loin d'être sale ou glauque, la mort en dit souvent beaucoup sur la société dans laquelle elle s'exprime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Montana
  10 septembre 2020
Embarquez pour un voyage insolite en (excellente) compagnie de Juliette Cazes, qui décrit de façon très vivante comment la mort "se vit" selon différents endroits du monde. Très intéressant, très instructif sans jamais tomber dans le morbide ni le macabre.
Juliette Cazes montre que la mort est bien une histoire qui concerne les vivants tant les rites funéraires sont codifiés afin de permettre aux vivants d'accepter la perte, d'afficher leur niveau social dans la société et également d'aider les défunts à accéder à un monde paisible dans les meilleures conditions sous peine de les voir revenir...
Un petit livre vraiment passionnant, qui se lit facilement et donne réellement la sensation d'avoir parcouru la planète en quête de ces curiosités culturelles fascinantes tant elles sont différentes de notre conception de la mort en France!
Dans un premier temps, je me suis dit que quelques photographies auraient été les bienvenues pour me permettre de mieux visualiser les dernières demeures dans certains pays. Mais, à la réflexion, je pense que le livre est parfait tel quel, car cela aurait peut-être ajouté une dimension "voyeur" un peu irrespectueux à l'égard des corps.
Alors, paru aux éditions du trésor, offrez vous cette petite pépite pleine de culture! Belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nenvyal
  26 novembre 2020
En suivant le compte de l'autrice, Juliette Cazes, sur Twitter répondant au nom de le Bizarreum, que j'apprécie énormément, je ne pouvais pas passer à côté de son roman.
Funèbre est un roman très enrichissant nous faisant découvrir des rites et des croyances autour de la mort à travers le monde. Il n'y a pas tous les pays certes mais c'est suffisamment diversifié pour nous montrer les différences entre les continents et plus particulièrement entre sociétés autour ce sujet. La mort fait partie de la vie. Ha ha ! Il est intéressant de comprendre, d'apprendre sur la vision des rites.
Le livre est passionnant, Juliette Cazes nous fait ressentir sa passion, son métier à travers les retranscriptions de ses voyages, de ses observations ou encore de ses recherches. À travers notre lecture, l'autrice retranscrit parfaitement tout un panel d'émotions de passionnée.
Ce roman se lit sans aucune difficulté pour une novice telle que moi. L'écriture est fluide, entraînante et pas compliqué. Les explications sont claires et précises, les définitions sont présentes dès qu'il le faut, les mises en contexte sont parfaitement développées pour nous faire comprendre l'histoire d'un rite ou l'histoire de la société face à une croyance mortelle (jeux de mot pourri je sais =P). Tout cela nous aide à visualiser et à comprendre la culture et le point de vue interne. Effectivement, le point de vue global du livre est neutre, dans le sens qu'il est sans jugement, très respectueux. L'autrice nous donne ses petits commentaires personnels rendant le livre plus vivant, qui nous font sourire et/ou rire. de ce fait toutes ses petites attentions avec l'écriture, nous permettent de faire ressentir aux lecteurs/lectrices, dans l'humour, le plaisir de transmettre un domaine et ses découvertes.
Le sujet est traité dans toutes les sociétés, mais ce roman nous aide à comprendre les autres cultures sur toutes les thématiques autour de la mort, des rites, des croyances. Il peut y avoir des incompréhensions de notre point de vue culturel et personnel. En tout cas, Funèbre aide à saisir, à apercevoir l'origine des rites et ses répercussions sur la société.
Ce roman est une bonne découverte pour une première dans la thanatologie. J'ai été prise de passion à lire chapitre par chapitre, petit à petit, car c'est simple, facile avec un vocabulaire à la fois précis (et défini) et accessible.
Si vous voulez faire un tour des rites qui mènent vers l'autre monde, alors je ne peux que vous conseiller ce livre !
Lien : https://de-fil-en-histoire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TroubleBibliomane
  03 septembre 2020
Je laisse rarement passer un livre sur le sujet, à un moment ou à un autre il termine dans ma bibliothèque. Chose faite, en quelques jours j'ai fait le tour du monde des rites qui mènent vers l'autre monde (les vacances en Normandie c'est has been).
Ainsi, des inhumations célestes tibétaines aux cages à cercueils écossaises, Juliette Cazes nous fait voyager à travers un sujet encore très tabou dans notre société. J'ai vraiment apprécié ce récit car loin de lui l'idée de nous effrayer, il dépeint avec beaucoup de bienveillance la grande diversité des pratiques funéraires dans le monde. L'auteure nous laisse entrevoir la mort dans toute sa simplicité en désacralisant nos peurs secrètes de l'inconnu.
Nous en venons assez rapidement au fait dans cet ouvrage, il n'y a rien de plus vivant que de préparer la mort et ce récit très intéressant nous en donne la preuve. J'ai trouvé là une source de culture florissante et une manière de (re)découvrir le trépas sous sa forme la plus belle.
Commenter  J’apprécie          30
bookailo
  18 novembre 2021
Ce livre est un véritable "tour du monde" a lui tout seul, a peu de chose près qu'ici il ne sera pas question de faune sauvage ni de paysage mais de culture pure et dure. Et pas n'importe laquelle ! Celle des rites destinés aux morts des quatres coins de la planète.
Les coutumes des autres pays m'ont toujours fascinées depuis que je suis petite, et celles autour de l'accompagnement des défunts plus particulièrement (comment mettre de l'ambiance dans les discutions pendant le dîner avec tata Georgette !).
Je me suis donc plongée à corps perdu dans ce petit livre à la couverture magnifique et j'ai vraiment aimé sa découverte. On voyagera tout d'abord en france, car avant de regarder ailleurs il est intéressant de connaître notre propre histoire. Puis ce sera à chaque chapitre un nouveau pays de passer sous la loupe Funèbre de l'autrice.
On sent la rigueur et la passion dans les recherches effectuées pour rédiger ces lignes. Avec une touche d'humour indéniable dans un respect total de ces cérémonies qui peuvent nous paraître si étranges et décalées à côté de notre propre culture "classique". Au travers de tout ces gestes on découvrira qu'au delà de la mort c'est l'amour des vivants pour leurs proches qui priment, et que même partis dans l'autre monde ils conservent une place importante dans leur communauté.
Si vous êtes tout aussi curieux que moi de découvrir les "ailleurs" funéraires ce livre est fait pour vous ! Mon seul regret reste sa taille, donc j'espère découvrir un jour son petit frère 😁
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LuniverLuniver   27 juin 2021
L'occupation d'Al-Qarafa est représentative des graves crises urbaines nées au XIXe siècle pour la population cairote. À cette période, un certain nombre d'habitants doivent rejoindre les tombes de leurs proches, tout simplement afin d'avoir un toit au-dessus de la tête. Les petites maisons des morts deviennent alors celles des vivants pour une cohabitation peu banale. Les tombes sont peu à peu aménagées, agrémentées, décorées par les familles, qui restent parfois plusieurs générations dans l'enceinte du cimetière, en compagnie des défunts. Certaines tombes-maisons ont l'eau, l'électricité, le téléphone. On trouve également des magasins à l'intérieur du cimetière, devenu une véritable ville dans la ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mdhenninmdhennin   05 septembre 2020
Lorsqu’ils me demandent pourquoi j’étudie la mort sur mon temps libre, les gens sont souvent étonnés que je leur réponde que c’est parce que je m’intéresse aux vivants...
Commenter  J’apprécie          30
Marine1608Marine1608   29 novembre 2021
Mais essayez de toucher au sacré et il continuera d'exister de plus belle, même s'il doit pour ce faire prendre des chemins de traverse (comme dans le cas du syncrétisme religieux). Ainsi, le gouvernement chinois, bien obligé de constater la survivance de la tradition tibétaine des inhumations célestes, parle désormais de les protéger et même de construire un cimetière à ciel ouvert pou les faciliter... Alors, belles paroles ou véritable engagement ? L'avenir nous le dira, car étudier la mort, c'est aussi observer les évolutions politiques du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : ritesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Juliette Cazes (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
364 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre