AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782355740428
220 pages
Akileos (16/04/2009)
4.28/5   47 notes
Résumé :
Hans Güt n'était qu'un gamin de ferme moqué par tous avant que Linus, sorte de médecin ambulant, le prenne sous son aile, avant qu il lui propose de boire un élixir particulier qui le rende invulnérable aux balles et fasse de lui le plus redoutable des chasseurs de prime, Billy Wild. Mais rien n'est jamais donné, tout se paie un jour ou l'autre, et Billy Wild va apprendre à ses dépens le prix de son invincibilité et découvrir la véritable identité de son bienfaiteur... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,28

sur 47 notes
5
12 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Crossroads
  25 septembre 2015
Billy Wild, tel est son nom.
Billy le fou, le sauvage, l'immortel.
Plus de 200 victimes au tapis, ça vous pose un chasseur de prime, une légende.
Alors qu'il n'était encore qu'Hans Güt, gamin de ferme filiforme raillé par tous, une rencontre allait radicalement changer sa vie.
Un médecin itinérant, parfaite illustration du charlatan à la mine patibulaire mais presque, et répondant au doux nom de Linus.
Son invincibilité, Billy la doit à son mentor et son mystérieux élixir.
Aujourd'hui, son maître a penser à disparu.
Billy Wild est seul.
Seul avec ses sombres pensées et sa soif de vengeance.
Tout a un prix.
Billy Wild n'attend qu'une chose, présenter l'addition.
Meurtrière et définitive, si possible...
Un western gothique, ça vous dit.
Fantastique en tout point de vue, ce récit brille paradoxalement par sa parfaite maîtrise du clair/obscur et les gueules improbables qui animent cette boucherie open H24.
On ne compte plus les cadavres. Zéro mort naturelle. Rien que de l'enragé, du brutal, de la barbarie à l'état brut.
Pas le moindre p'tit bisou à se mettre sous la dent, le parti prix de l'ultra-violence assumée essaime à chaque planche.
Si le scénario trash convainc sans forcer mais sans grande originalité, le coup de crayon agressif associé à un travail bicolore qui vous explose littéralement à la tronche enlève le morceau haut les flingues.
Du gun fight comme s'il en pleuvait.
On aime ou on déteste.
J'ai adoré !
4.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
marina53
  02 octobre 2015
Cela fait maintenant 2 ans que Billy connaît Linus. Mais est-on sûr de jamais connaître quelqu'un? Car, Linus a disparu, cela ne lui était jamais arrivé jusque-là et ça fait un paquet de temps que Billy, ce fin tireur aux 240 morts au compteur, le cherche sans pouvoir mettre la main dessus...
Quand Linus est venu à la rencontre de Billy, celui-ci n'était pas du tout le même homme. D'ailleurs, il habitait encore chez sa pauvre mère et s'appelait Hans Güt. C'était un gamin qui avait peur de la petite racaille. Un jour, Linus, ce charlatan, ce petit bonhomme sur pattes qui vendait ses produits soi-disant miraculeux de ville en ville, lui est venu en aide en réglant leurs comptes, à ses gnomes. Il voit alors en Hans Güt un gars qui a de la trempe, un vrai cow-boy qui ne demande qu'à s'exprimer. C'est pour cela qu'il lui a fait boire son fameux élixir...
Aujourd'hui, dans cette chambre d'hôtel, après avoir été touché au torse, nul besoin de médecin. Il retire les balles de son corps et les plaies se referment d'elles-mêmes...
Mêlant judicieusement le western et le fantastique, ce dyptique nous emmène dans les plaines de l'Ouest. Avec cette voix-off plus que jamais pénétrante et inquiétante, l'on est plongé dans une ambiance noire et étrange. En effet, Billy Wild, grâce à cet élixir, semble plus que jamais invincible. Ce scénario intrigant aux personnages coupés au couteau est servi par un graphisme remarquable: un trait nerveux, élancé et tout en finesse, une mise en page dynamique et soignée, presque cinématographique, et un noir et blanc subjuguant et profond. Un dyptique original et efficace.
Billy Wild, tout en puissance...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
jamiK
  03 avril 2017
L'enthousiasme des première pages c'est malheureusement vite estompé.
Le dessin est tout en contrastes de noir et blanc, le trait saillant et fin, les lumières dans chaque planche de bois ressortent, la noirceur des personnages est sublimée par ces contrastes. Mais voilà, je me croyais dans un western spaghetti mêlé d'ésotérisme, mais on est loin de la série Lincoln des frères Jouvray, adieu les subtilités scénaristiques, ni humour ni passion. On tombe dans la deuxième partie du livre à la démonstration de la virtuosité du dessinateur, avec un scénario qui tombe trans le trivial d'une banale histoire de vengeance, Pan pan, Boum, Couic... le dessin tombe dans le style à la mode, il suffit de voir la planche de portraits des 12 cavaliers de l'apocalypse, des caricatures, des caractères stéréotypés de jeux vidéos et dont l'intérêt pour l'intrigue ne mérite à peine le détour. Je croyais retrouver des références de Tarentino, Chabouté, du "Lincoln" des frères Jouvray... et on fini par se retrouver dans le jeu League of Légende... Clic clic clic clic clic clic... Dommage
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Yanoune
  28 avril 2019
Billy Wild... Ou le western en noir et blanc, mais plus juteux bin... tu meurs.. remarque dans cette histoire on meurt beaucoup...
Pitch:
Alors y a Billy... c'est pas la meilleure gâchette de l'ouest, et pourtant lui il reste toujours debout... le côté increvable malgré les quantités de plomb dans l'organisme, avec ça on friserait le saturnisme... faut dire que y a longtemps il a bu une mixture cheloue offerte par Linus, une sorte de docteur Doxey qui passait par là (référence Lucky Luke.. même si on est vachement loin de Lucky Luke, ou alors un Lucky Luke gore!).. ceci explique peut-être cela... Mais même lui se pose des questions... Et puis c'est qui ce gars, un charlatant ? Ou autre chose? Mais qui est Linus?...
Et c'est d'ailleurs avec cette question que s'ouvre l'histoire...
Un western fantastique en noir et blanc, qui envoi du pâté...
Ultra sanglant, ultra violent, les flingues n'ont pas vraiment le temps de refroidir... âmes et coeurs sensibles s'abstenir sérieusement... on frôle le film d'horreur et vu que niveau dessin c'est ultra chiadé... Enfin moi perso je trouve ça chiadé ^^
niveau détail, mise en place, cadrage de case...
Mais si vous cherchez du dessin classique .. heu non...
Alors bon faut dire que les tronches peuvent surprendre, ça faut le dire...
Elles me font parfois penser à du McFarlane... peut-être à cause des dents...
Bon le Billy est peu benêt au début, quand il s'appelle encore Hans... Nous on le sait bien qui est ce foutu Linus...
Et on le sait bien que c'est pas une bonne idée...
va comme qui dirait y avoir des sacrées répercutions...
Et c'est le cas de le dire.. même si sacrée avec le Linus... pas sûre ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
loreleirocks
  06 janvier 2013
Ce Noël, la famille s'est échangé un tas de BD toutes plus fabuleuses les unes que les autres mais c'est Billy Wild qui m'a laissée un peu essoufflée après un coup d'oeil à peine, avec ses merveilleuses planches toutes en finesse et en noir et blanc, et ses rares et subtiles lignes courbes.
C'est une drôle de lecture, une traversée du paysage graphique tout droit tirés de bons vieux Westerns classiques, la bouche bée, puis un nouveau voyage en lecture, avant de traîner à nouveau sur les détails des visages caricaturaux, dont les dents et les angles m'ont rappelé les personnages de Templeton, et les lignes de perspectives et points de vue et fils de fumée...
Des paysages fixes et lugubres traversés par le mouvement magnifique des personnages...
Une histoire à lire et à relire, dans laquelle on peut être sûr de trouver des références nouvelles à chaque fois. Et une fin suspendue, comme ça... J'ai écouté quelques lecteurs qui ont eu le livre entre les mains avant moi, pendant les fêtes, conter leur légère déception du Livre 2 et de sa fin. Et bien moi je le trouve aussi bon dans sa différence avec le premier. J'aime la soudaine accélération, l'explosion de violence et vengeance contée en contraste, mouvement et quelques mots seulement.
Un beau voyage sombre dans un Darkwest aux sens plus ou moins cachés, vous laissant en négatif à l'intérieur des paupières, quelques fantômes des mythes américains... et un petit goût de reviens-y.
Superbe découverte!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   02 octobre 2015
Entre tous les ennemis le plus dangereux est celui dont on est l'ami.
Alphonse Karr
Commenter  J’apprécie          250
alouettalouett   02 septembre 2011
En fait, ce qui m’intéressait le plus, c’était qui je pouvais devenir grâce à Linus ! Et qui étais-je devenu au fait ? Un surhomme ? Un mutant ? Un damné ? Je ne le savais pas exactement ! C’est de ça dont j’avais envie de causer avec Linus !
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   12 octobre 2014
Tu le connais le 13ème cavalier ?
_Si je ne connais ? Tu plaisantes ? Qui ne connaît pas Billy Wild ? À part les crétins dans ton genre ?
_ Je le tuerai, chef, je le tuerai !
_ Crétin, tu ne peux pas. Une légende, ça ne meurt jamais !
Commenter  J’apprécie          30
alouettalouett   02 septembre 2011
Je me rappelle bien le jour où je l’ai vu pour la première fois. Je vivais encore chez ma pauv’mère à l’époque. J’étais pas le même, pour sûr… Sûr que si je me recroisais, je ne me reconnaitrais pas !
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   12 octobre 2014
Te voilà gamin... content de te voir !
Prêt à changer de vie ?
Alors suis-moi !
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
autres livres classés : westernVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
172 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre