AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782912667984
137 pages
Éditeur : Finitude (01/10/2011)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ce conte revisite le mythe d’Eros et Psychée dans une Venise fantasmée. Inno, le bel étranger, attire tous les regards et la jalousie du savant Ricorni. Fulvia, une courtisane, tente de séduire le jeune homme mais c’est Auria, une orpheline, qui attire son atten tion.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fantine
  03 septembre 2012
Le mythe de Psyché et d'Eros revue et corrigée par Pierre Cendors. Celui çi est transposé à Venise, à une époque indeterminée.
Ce roman n'est guère évident à aborder à celui et/où celle qui ne connais pas la mythologie grecque, et, notamment le récit légendaire de l'amour unissant Psyché à Eros.
Même si j'ai été, parfois, quelque peu désorientée, voire avoir un peu de mal à suivre la trame principale de l'histoire, j'avoue que ce roman ne m'a pas déplut, et, m'a agréablement surprise.
Commenter  J’apprécie          80
delitterys
  10 octobre 2012
Arrivé à Venise, une nuit sans lune, Innocenzo, dit Inno, espère trouver, dans les vapeurs perpétuelles des fêtes sérénissimes, l'Unique, l'amante jusque là invisible qui saura répondre, symphonie, à ses chimères. Il se heurtera, dans sa quête, à la figure-némésis de l'astronome Ricorni, et croisera les silhouettes superbes de la courtisane Fulvia, au nom jaune fauve terni par sa profession, et Auria, l'oiseau-lyre à la voix d'or pur. Qui sera, de cet Amour(eux), la Psyché ? Dans cette ville, « sphinx d'eau » où les rêves respirent, qui saura faire revivre le(s) mythe(s) ?
Pierre Cendors tisse ici un roman en trois actes, dans un décor théâtral – Venise au nom tressé d'imaginaires (le labyrinthe, le masque, la fête perpétuelle, l'eau miroitante, la beauté hors-temps à valeur de mythe), Venise et ses palazzos détrempés de brume, aux cours dentelées de coulisses secrètes- propre à accueillir les tromperies sophistiquées animant les personnages. Les jeux d'identité et de filiation s'entrecroisent, les mensonges, les jalousies et les révélations finales éclatent comme autant de coups de théâtre servis par des acteurs inconscients de leur rôle archétypal (l'amoureux et son valet fidèle– Guido au nom si symbolique-, le vieux barbon, la courtisane et l'orpheline).
Tout ne semble ici que double, reflet, masque, jeux de miroirs...
La suite par ici : http://www.delitteris.com/au-fil-des-pages/adieu-a-ce-qui-vient/
Lien : http://www.delitteris.com/au..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LabyrinthiquesLabyrinthiques   25 août 2012
‎Ni honte, ni chaîne, ni soupir - toujours dire adieu à ce qui vient.
Commenter  J’apprécie          50
delitterysdelitterys   10 octobre 2012
Si la compagnie exclusive d’un rêve isole l’homme de son semblable, il s’ensuit que son rêve exige davantage de compagnie.
Commenter  J’apprécie          20
LabyrinthiquesLabyrinthiques   25 août 2012
Les fins commencent et s'achèvent toujours par une fête
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Pierre Cendors (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Cendors
Extrait de l'intervention de Pierre Cendors au Café littéraire" de Bollène pour son roman "ENGELAND " (Editions Finitude) le 13 mai 2011.
autres livres classés : courtisanesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3924 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre