AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Au coeur du monde (21)

Myriam3
Myriam3   26 novembre 2014
Trouées

Echappées sur la mer
Chutes d'eau
Arbres chevelus moussus
Lourdes feuilles caoutchoutées luisantes
Un vernis de soleil
Une chaleur bien astiquée
Reluisance
Je n'écoute plus la conversation animée de mes amis qui se partagent les nouvelles que j'ai apportées de Paris
Des deux côtés du train toute proche ou alors de l'autre côté de la vallée lointaine
La forêt est là et me regarde et m'inquiète et m'attire comme le masque d'une momie
Je regarde
Pas l'ombre d'un oeil
Commenter  J’apprécie          270
Myriam3
Myriam3   25 novembre 2014
Puis c'est la cataracte d'un pont métallique
La harpe martelée des aiguilles la gifle d'une gare le double crochet à la mâchoire d'un tunnel furibond
Quand le train ralentit à cause des inondations on entend un bruit de water-chute et les pistons échauffés de la cent tonnes au milieu des bruits de vaisselle et de frein
Le Havre autobus ascenseur

Dans le rapide de 19 H. 40
Commenter  J’apprécie          150
Myriam3
Myriam3   27 novembre 2014
La Nuit monte

J'ai bien observé comment cela se passait
Quand le soleil est couché
C'est la mer qui s'assombrit
Le ciel conserve encore longtemps une grande clarté
La nuit monte de l'eau et encercle lentement tout l'horizon
Puis le ciel s'assombrit à son tour avec lenteur
Il y a un moment où il fait tout noir
Puis le noir de l'eau et le noir du ciel reculent
Il s'établit une transparence éburnéenne avec des reflets
dans l'eau et des poches obscures au ciel
Puis le Sac à Charbon sous la Croix du Sud
Puis la Voie Lactée
Commenter  J’apprécie          100
coco4649
coco4649   20 février 2015
INCOGNITO DÉVOILÉ


Voici déjà quelques jours que j'intriguais énormément
mes compagnons de table
Ils se demandaient ce que je pouvais bien être
Je parlais bactériologie avec la sommité mondiale
Femmes et boîtes de nuit avec le commandant
Théories kantiennes de la paix avec l'attaché à La Haye
Affaires de fret avec le consul anglais
Paris cinéma musique banque vitalisme aviation
Ce soir à table comme je lui faisais un compliment la
femme de la sommité mondiale dit C'est vrai
Monsieur est poète
Patatras
Elle l'a appris de la femme du jockey qui est en deuxième
Je ne puis pas lui en vouloir car son sourire en forme de
nombril gourmand m'amuse plus que tout au monde
Je voudrais bien savoir comment elle arrive à si bien
plisser un visage grassouillet et rond

p.74-75
Commenter  J’apprécie          70

Dune00
Dune00   05 décembre 2014
Épitaphe
Là-bas gît
Blaise Cendrars
Par latitude zéro
Deux ou trois dixièmes sud
Une, deux, trois douzaines de degrés
Longitude ouest
Dans le ventre d'un cachalot
Dans un grand cuveau d'indigo.
Commenter  J’apprécie          60
coco4649
coco4649   22 février 2015
PAYSAGE


La terre est rouge
Le ciel est bleu
La végétation est d’un vert foncé
Ce paysage est cruel dur triste malgré la variété infinie
des formes végétatives
Malgré la grâce penchée des palmiers et les bouquets
éclatants des grands arbres en fleurs fleurs de carême

p.54
Commenter  J’apprécie          50
coco4649
coco4649   07 avril 2021
LE VENTRE DE MA MÈRE



C'est mon premier domicile
Il était tout arrondi
Bien souvent je m'imagine
Ce que je pouvais bien être…

Les pieds sur ton cœur maman
Les genoux tout contre ton foie
Les mains crispées au canal
Qui aboutissait à ton ventre

Le dos tordu en spirale
Les oreilles pleines les yeux vides
Tout recroquevillé tendu
La tête presque hors de ton corps

Mon crâne à ton orifice
Je jouis de ta santé
De la chaleur de ton sang
Des étreintes de papa

Bien souvent un feu hybride
Électrisait mes ténèbres
Un choc au crâne me détendait
Et je ruais sur ton cœur

Le grand muscle de ton vagin
Se resserrait alors durement
Je me laissais douloureusement faire
Et tu m'inondais de ton sang

Mon front est encore bosselé
De ces bourrades de mon père
Pourquoi faut-il se laisser faire
Ainsi à moitié étranglé ?

Si j'avais pu ouvrir la bouche
Je t'aurais mordu
Si j'avais pu déjà parler
J'aurais dit :

Merde, je ne veux pas vivre !
Commenter  J’apprécie          40
Herve-Lionel
Herve-Lionel   28 mars 2020
Quand tu aimes il faut partir
Quitte ta femme quitte ton enfant
Quitte to ami quitte ton amie
Quitte ton amante quitte ton amant
Quand tu aimes il faut partir
Commenter  J’apprécie          40
coco4649
coco4649   20 février 2015
Fragment retrouvé


Ce ciel de Paris est plus pur qu’un ciel d’hiver lucide de froid
Jamais je ne vis de nuits plus sidérales et plus touffues que ce printemps
Où les arbres des boulevards sont comme les ombres du ciel,
Frondaisons dans les rivières mêlées aux oreilles d’éléphant,
Feuilles de platanes, lourds marronniers.

Un nénuphar sur la Seine, c’est la lune au fil de l’eau
La Voie Lactée dans le ciel se pâme sur Paris et l’étreint
Folle et nue et renversée, sa bouche suce Notre-Dame.
La Grande Ourse et la Petite Ourse grognent autour de Saint-Merry.
Ma main coupée brille au ciel dans la constellation d’Orion….

p.111
Commenter  J’apprécie          40
coco4649
coco4649   24 novembre 2013
RIRE

Je ris

Je ris
Tu ris
Nous rions
Plus rien ne compte
Sauf ce rire que nous aimons
Il faut savoir être bête et content
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    Cendrars

    Quel est le vrai nom de Cendrars ?

    Frédéric Louis Sauser
    Freddy Sausey
    Jack Lee
    Diogène

    16 questions
    86 lecteurs ont répondu
    Thème : Blaise CendrarsCréer un quiz sur ce livre