AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782848652610
148 pages
Sarbacane (04/11/2008)
3.87/5   64 notes
Résumé :
Être aimé. C'est tout ce à quoi aspire le héros de ce roman, orphelin de naissance. Lorsqu'il apprend qu'il possède un Q.I. exceptionnel, il croit découvrir l'équation idéale : pour être aimé, il faut réussir. Alors, il réussit - internat, hautes études, fac de médecine. Grâce à "l'Etat, son parent qui l'aime", il finit major de sa promo. Mais un jour, il comprend que l'équation est fausse... Tout son système s'écroule, et lui avec. Il entre dans un café au hasard, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 64 notes
5
10 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  16 juin 2021
Il n'aura pas eu une enfance très facile : un foyer pour enfants où il a été victime d'attouchements sexuels par le directeur, Monsieur Franck, et des familles d'accueil incapables d'aimer. Heureusement que son copain Tom est là pour le soutenir et pour l'accompagner dans ses fugues. Dont la dernière l'aura conduit dans une maison de redressement. C'est là qu'un médecin et une dame au chignon noir, en l'auscultant et après lui avoir fait passer des tests, lui apprennent qu'il a un Q.I. bien supérieur à la moyenne. Aussi passe-t-il les 5 années suivantes dans un pensionnat, dans une classe pour enfants précoces, où il réussit brillamment ses études et obtient son bac avec la meilleure moyenne. À la fac de médecine, il reste invisible aux yeux des autres étudiants jusqu'au jour où il est classé major de sa promo. Là, tout le monde le félicite, le regarde, l'admire... Faut-il donc réussir dans la vie pour être ainsi admiré, aimé de ses concitoyens ? C'est ce qu'il s'évertue à faire jusqu'au jour où il se rend compte que ce n'est pas si simple...
Parce qu'il n'a jamais été aimé durant toute son enfance et son adolescence, le narrateur n'a alors plus qu'un seul but : être aimé, tout simplement, par le plus grand nombre. Si la réussite semble à ses yeux le meilleur moyen pour y arriver, il va vite se rendre compte qu'elle attire aussi la jalousie. Se serait-il fourvoyé pendant de si longues années en pensant ainsi, en agissant à être un autre ? C'est au travers d'autres rencontres, bien moins désespérantes, qu'il va apprendre la vie et comment elle fonctionne. Ce roman d'apprentissage, le premier d'Axl Cendres, fait montre d'une maîtrise incroyable et d'une grande originalité. de par ses personnages écorchés pour la plupart, de par ses mots percutants qui sonnent juste, de par sa plume enlevée, drôle parfois, l'auteure nous offre un roman poignant, émouvant, sensible, empreint d'humanité et de tendresse. Une chose est sûre, on ne peut que l'aimer, ce narrateur, après avoir parcouru avec lui ce petit bout de chemin qui mène droit, c'est certain, vers l'immensité bleue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          588
manU17
  22 octobre 2019
Je ne connaissais pas Axl Cendres avant sa disparition. Je veux dire que je ne l'avais jamais lu. C'est l'émotion suscitée par sa disparition sur les réseaux sociaux, notamment les mots de son ami Antoine Dole qui m'ont donné l'envie de la découvrir.
C'est chose faite avec Aimez-moi, maintenant. Un titre plein de promesse. Un titre en forme d'avertissement. Aimez-moi, maintenant, avant qu'il ne soit trop tard.
« Il y a trois catégories de Familles d'Accueil : celles qui vous veulent du bien, celles qui veulent du fric et celles qui vous veulent du mal. »
Orphelin, le héros de cette histoire a été balloté de familles d'accueil en familles d'accueil. Il connaîtra les moins pires comme les pires, vraiment pires… Difficile de se reconstruire après ça. N'aspirant qu'à être aimé, il croit y parvenir en réussissant brillamment dans les études grâce à un QI exceptionnel. Quand il comprend son erreur, il se détourne de ce nouveau milieu social prêt à l'accueillir à bras ouverts.
« Va falloir t'y faire, mon vieux. Plus tu réussis et plus tu te fais d'ennemis ! »
Contre toute attente, c'est entouré de marginaux et laissés pour compte qu'il va découvrir des relations vraies où la seule chose qui compte est qui tu es vraiment.
Personnages écorchés vifs, attachants et pleins d'humour, quête de soi et envie d'être aimé font de cette histoire une vraie réussite, un premier roman percutant !
Aimez-moi, maintenant m'a fait découvrir une plume incroyable, un style direct, poignant qui vous prend aux tripes. Maintenant, je vous invite à tous découvrir ses livres, chez vos libraires, dans vos médiathèques car le plus bel hommage à rendre à Axl Cendres est sans doute de continuer à la lire, encore et encore…

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          296
mediatheque-de-valence
  28 avril 2009
Difficile de transmettre tout ce que l'on a pu ressentir à travers un livre !… Tout comme il est difficile de décrire ce qu'est l'Amour… “Aimez-moi maintenant” est un roman pourtant qui cherche (à parler de) l'amour… Les sentiments de ce jeune homme nous sont transmis à l'état brut ce qui rend le roman encore plus exceptionnel !
Le héros passe de familles d'accueil en familles d'accueil et cherche désespérément une chose : être aimé ! Chose pas facile quand on est orphelin et qu'il faut se construire… seul !
Ce livre m'a littéralement transporté ! le récit, écrit “comme” un journal (intime), nous embarque dans la vie de ce jeune homme. La description des personnages, des situations est tantôt touchante (jusqu'à nous mettre mal à l'aise) tantôt amusante. Des rires… aux larmes !
Ce tout premier roman d'Axl Cendres (âgé de tout juste 26 ans!) nous offre un beau texte sur les sentiments, sur la vie
Commenter  J’apprécie          110
prune42
  06 novembre 2016
Placé dans un foyer pour enfants, le narrateur de l'histoire vit ses premières années difficilement, victime d'attouchements sexuels. Heureusement son amitié avec son copain Tom l'aide à tenir le coup. Quelques années plus tard, on découvre qu'il a un QI supérieur à la normale et il décide d'entreprendre des études de médecine. Très brillant parce que solitaire (il passe son temps à travailler), il est major de sa promotion. Il pense que la réussite de sa vie tiendra au fait qu'il sera aimé et reconnu de tous mais il découvre la jalousie et ne le supporte pas. Il abandonne ses études et atterrit dans un hôtel où gravite une population hétéroclite. Il va passer ses passées dans un bar fréquenté par des personnages haut en couleur où il va découvrir l'amitié. Mais le destin pourrait bien lui jouer un tour en se rappelant à lui...
J'avais beaucoup aimé Dysfonctionnelle d'Axl Cendres et ma curiosité m'a poussée à découvrir ce premier roman de cette jeune auteur grâce à sa quatrième de couverture. J'ai un peu moins aimé ce roman là même si les personnages sont attachants ici aussi et qu'il a parfois de l'humour et une certaine ironie. On retrouve des points communs entre les deux histoires, comme le bar fréquenté par une population pour le moins originale. Par contre je n'ai pas trop compris la fin de ce roman. Je pense que ce livre pourrait plus plaire à de grands adolescents ou à de jeunes adultes qu'à des collégiens en raison des thèmes abordés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
jordiepac
  17 avril 2009
Un jeune homme nous raconte, avec humour, sensibilité et finesse, les voies dans lesquelles il s'est engagé successivement par manque d'amour depuis sa tendre enfance : celle de la réussite scolaire et universitaire puis celle d'un renoncement à cette réussite dans la fréquentation désespérée d'un bar. Sa quête pour trouver ce qui compte pour lui sera récompensée par un amour partagé avec une délicate jeune fille qui le sortira finalement de ces impasses de la solitude. Un beau roman d'apprentissage où la soif de reconnaissance par autrui prend ses racines dans les souffrances de l'enfance qui ne peuvent être dites qu'après un long chemin incertain de dépassement de soi. Un livre courageux et profond qui montre que la pédophilie empêche longtemps la construction de la relation aux autres pour l'enfant qui l'a subie.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   16 juin 2021
« Tu connais le comble de l'innocence ? » il m'a demandé la première fois, du rire plein les yeux.
« Non », j'ai dit.
« Le comble de l'innocence, il a annoncé solennellement, c'est une nonne qui travaille dans une usine à capotes et qui croit que c'est des sacs de couchage pour souris ! »
Commenter  J’apprécie          240
ebardinebardin   20 mai 2016
« C'était donc ça, j'ai pensé, c'était ça qu'il fallait faire pour mériter l'amour des gens : réussir. » p.34 (Sarbacane)
« Au début du mois de juin, le jour de l'annonce des résultats du concours, je suis passé, en l'espace d'un instant, de l'état invisible à celui de demi-dieu : j'étais classé major de ma promo. Aimez-moi maintenant. »p.39
« Il y a une réalité que les gens ayant grandi dans une famille à eux ne peuvent se représenter : le fait de ne pas avoir de photos. Comme des photos d'enfance qui prouvent qu'on a bien existé. » p.44
« Quand on tombe amoureux de qqn, c'est parce qu'on voit en lui l'Enfant Éventuel qu'on aimerait avoir, un enfant avec ses qualités et ses défauts, son rire et son regard, et aussi ses petites imperfections ?
Est-ce que quand on dit je t'aime à quelqu'un, cela signifie en fait : J'aime notre Enfant Éventuel ?
J'en ai parlé à Marco, Sabrina et Louis.
Tu veux pas arrêter de te prendre la tête et me prendre le cul ? A dit Sabrina.
C'est des conneries, a dit Marco. Moi, j'veux pas de chiards ! Si une nana tombe en cloque, j'la plaque direct !
Le comble pour un joueur de rugby, a dit Louis en se marrant, c'est de plaquer sa femme quand elle a le ballon ! » p.99
« Grâce à Louis, j'ai appris quelque chose de crucial : l'amour, le vrai, ne se mérite pas, il se donne et se reçoit. Un peu comme un cadeau. La différence entre ce cadeau-là et un autre, c'est que parfois on le donne sans le vouloir et même sans s'en apercevoir. Ça s'appelle Tomber Amoureux. Quand quelqu'un Tombe Amoureux de vous et qu'il vous fait ce cadeau, vous pouvez lui faire le même cadeau en échange, mais c'est pas obligé. » p.145
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marina53marina53   17 juin 2021
L'amour c'est comme un papillon, il est hors de portée quand on le chasse, mais si on le laisse tranquille il peut très bien venir se poser sur notre épaule.
Commenter  J’apprécie          242
JuinJuin   03 juillet 2018
Monsieur Frank M. était éducateur au Foyer. Il s'occupait de nous mettre dans les Familles d'Accueil, et puis aussi de nous mettre la main au cul.
Tom il avait du mal avec ça. Moi ça allait . parce que quand Monsieur Frank M. était avec moi, moi j'étais pas là; dans ma tête je veux dire. C'était comme si quelqu'un d'autre prenait ma place et que je perdais connaissance. Comme si je n'avais plus conscience de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
manU17manU17   15 novembre 2019
Il existe une théorie selon laquelle ce qui nous attirerait chez les gens, et je parle de gens avec qui on voudrait coucher, n'est pas lié à leur personne propre, mais à l'Enfant Éventuel qu'on pourrait avoir avec eux.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Axl Cendres (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Axl Cendres
Peut-être avons-nous tendance à l'oublier aujourd'hui, mais longtemps, la lecture est restée le privilège des hommes. Les femmes, elles, assignées au monde domestique, en étaient privées. Jusqu'au jour où les livres sont enfin devenus, pour la moitié de l'humanité, un précieux compagnon, un moyen de s'évader, de comprendre, d'oser, de découvrir, de rêver...
C'est cette relation singulière qui lie les femmes et la lecture que nous allons évoquer dans cet épisode, avec notre invitée, l'écrivaine Laure Adler.
Vous pourrez aussi entendre la bibliographie des libraires de Dialogues, proposée par Catherine.
Et nous donnerons la parole au réseau des médiathèques de Brest, au cours d'un entretien avec la bibliothécaire Aude Escudié.
Bibliographie
- Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler (Éd. Flammarion) https://www.librairiedialogues.fr/livre/8167455-les-femmes-qui-lisent-sont-dangereuses-laure-adler-stefan-bollmann-flammarion - Les Vilaines, de Camila S osa Villada (Éd. Métailié) https://www.librairiedialogues.fr/livre/17913959-les-vilaines-camila-sosa-villada-anne-marie-metailie - Matilda de Roa ld Dahl (Éd. Gallimard jeunesse) https://www.librairiedialogues.fr/livre/15297024-matilda-le-texte-original-roald-dahl-gallimard-jeunesse - La Grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt (Éd. Babel) https://www.librairiedialogues.fr/livre/2300087-la-grand-mere-de-jade-frederique-deghelt-actes-sud - Grâce et dénuement d'Alice Ferney (É d. Flammarion) https://www.librairiedialogues.fr/livre/5387469-grace-et-denuement-alice-ferney-actes-sud - le Livre de deux chemins de Jodi Picoult (Éd. Ac tes Sud) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18050624-le-livre-des-deux-chemins-jodi-picoult-actes-sud - le Livre du rien de Rémi Courgeo n (Éd. Seuil Jeunesse) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18050624-le-livre-des-deux-chemins-jodi-picoult-actes-sud - Les Passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui (Éd. Points) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18050624-le-livre-des-deux-chemins-jodi-picoult-actes-sud - Ici les femmes ne rêvent pas de Rana Ahmad (Pocket) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18431677-ici-les-femmes-ne-revent-pas-recit-d-une-evasion-rana-ahmad-pocket - Dysfonctionnelle d'Axl Cendres ( Éd. Sarbacane) https://www.librairiedialogues.fr/livre/8347130-dysfonctionnelle-axl-cendres-sarbacane
Générique : Sara Petit.
+ Lire la suite
autres livres classés : famille d'accueilVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dysfonctionnelle

Quel est le prénom du personnage principal ?

Felicia
Fidèle
Françoise
Flavie

4 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Dysfonctionnelle de Axl CendresCréer un quiz sur ce livre