AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266126786
636 pages
Pocket (21/11/2002)
3.67/5   15 notes
Résumé :
Jean Valjean vient de mourir. Cosette pleure l'homme qui l'arracha à un destin misérable. A dix-huit ans à peine, la jeune femme n'a plus d'autre soutien dans la vie que le baron Marius Pontmercy, son époux. Mais leur couple, fut-il envié de tous, connaît un passage difficile. Cosette le ressent. Peu à peu, Marius s'éloigne d'elle. Le baron subit l'influence pernicieuse d'un marquis frivole. Chaque soir il fuit le domicile conjugal pour s'enivrer dans les tavernes l... >Voir plus
Que lire après Cosette ou le temps des illusionsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Inconscience ou réel défi ?
Raconter la suite des Misérables c'est un peu comme se tirer une balle dans la tempe en se noyant après avoir pris des barbituriques et passé la corde autour du cou.

D'ailleurs on sent tout de suite l'application quasi scolaire de l'auteur pour coller au style Hugolien, agrémenté d'aphorismes bien sentis et de clins d'oeil sur la situation politique des années 1830.
Mais cela reste une copie et on le ressent très bien à la lecture : Cérésa est le Canada Dry du grand Victor, on cherche l'original sous la copie. du reste, ces aventures matrimoniales de la fille adoptive de Jean Valjean lorgnent davantage vers Ponson du Terrail et son Rocambole. Et encore : les épisodes 3 et 4 où il est davantage question d'intrigues amoureuses que de satire et critique sociale. Cérésa pousse même l'ironie à inclure Eugène Sue, l'auteur des Mystères de Paris – pendant des Misérables – dans la galerie de dandys qui n'ont d'autre temps à tuer qu'à profiter des largesses que leur offrent leur vie dorée sur fond de révolte politique et sociale dont ils ignorent bravement les implications. Vie de potache, bagatelles et, bien sûr, les inévitables duels pour « laver l'affront de l'honneur bafoué ».
Cérésa joue avec la galerie de personnages imaginés 150 ans plus tôt en faisant réapparaitre Thénardier et même le suicidé Javert. Très fort. Peut-être aurait-il été mieux inspiré de se concentrer sur une vraie et belle histoire de ces années 30 (1830), puissante et lyrique… à la manière des feuilletonistes d'alors, y compris ceux qui possédaient moins de talent que l'homme de Besançon.
On en est là, presque à la moitié du livre (attention : si vous devenez accro, il va falloir ingurgiter un second volume (Marius) pour aller au bout de l'histoire) quand tout bascule : Cérésa nous ouvre les portes du bagne de Toulon où Hugo n'avait fait que récupérer Jean Valjean. Là, quelques dizaines de pages valent vraiment la peine d'avoir ouvert cette copie. C'est toujours aussi bien écrit mais cela respire l'originalité et l'exactitude comme un vrai documentaire. Bravo !
Malheureusement, revenus à Paris, on retombe dans cette caricature des feuilletonistes faite d'intrigues et de complots sans queue ni tête.
Non, il y a des monuments déjà assez ardus à restaurer, alors penser à les reconstruire, quelle belle affaire !
Commenter  J’apprécie          10
Malgré le tollé que cette suite a généré je ne me suis pas privé de le lire.
Et je n'ai pas ete decue ! Il faut tout de suite dire que la plume de victor hugo n'y est pas ce qui serait etonnant car celui ci est decede depuis longtemps alors stop les comparaisons avec ce genie !
La on parle de francois ceresa.
Je dois dire que j'ai ete agreablement surprise.
Une lecture fluide et simple qui remet en avant les personnalités des heros : marius, cosette, javert.
Ils se cherchent mais vont ils se trouver ?
Les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent etre et c'est plaisant de renverser la donne.
Le personnage d'amédée d'iguerande m'a beaucoup plu symbole de l'evolution d'un personnage jusqu'a sa chute.
Le^passé se mele au present et au futur. Enfin cosette face à ses anciens bourreaux qui se liberera d'eux de facon spectaculaire mais tout à fait vraisemblable (les rats).
Bref, ce n'est pas victor hugo mais j'ai aimé.
Commenter  J’apprécie          50
Une véritable trahison de l'esprit et des personnages créés par Hugo ! On ne retrouve rien de l' humanisme que celui ci avait insufflé dans son roman. L'auteur en a fait des êtres creux , vides sans vie réelle ....je n'ai tenu qu'une petite centaine de pages tant l'intrigue est ridicule , le texte constitué de phrases courtes singeant celles de Hugo mais sans son talent et puis cette répétition perpétuelle des noms des "acteurs" de ce mauvais roman ....bref une heure de lecture perdue.
Commenter  J’apprécie          20
C'est par la description de la tombe de Jean Valjean au Père Lachaise que Victor Hugo clôt son célébrissime roman Les Misérables. Cent cinquante ans plus tard, voici revenir les héros légendaires.

Cosette a dix-huit ans et ne sait pas grand-chose de la vie. Son mari, le baron Marius Pontmercy, en a vingt-trois. Ils sont jeunes, riches et beaux. Mais Thénardier, le bourreau pervers, que l'on croyait aux Amériques, rôde dans l'ombre. Et Javert, le redoutable inspecteur Javert, s'est-il vraiment noyé dans la Seine ?

Nous sommes en septembre 1833 lorsque, deux mois après la mort de Jean Valjean, commence une terrible histoire, une de ces histoires à laquelle le commun des mortels ne survivrait pas...
499pages
Commenter  J’apprécie          00
Des descendants de Victor Hugo, notamment Pierre Hugo, l'arrière-arrière-petit-fils de l'écrivain, soutenu par la Société des gens de lettres, avaient engagé une action en justice contre les éditions Plon pour la publication d'une suite des Misérables écrite par François Céresa : " Cosette, ou le temps des illusions" et "Marius ou le fugitif " .

En 2008, la 4e chambre de la cour d'appel de Paris jugeant que l'oeuvre de Victor Hugo n'était pas dénaturée et qu'il n'y avait pas « atteinte au droit moral de l'auteur », déboutait les plaignants et les condamnait à 10.000 euros de dommages et intérêts.
Lien : http://www.livreshebdo.fr/ed..
Commenter  J’apprécie          20


Videos de François Cérésa (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Cérésa
La montre d'Errol Flynn sélectionné pour le prix Interallié 2019
Dans la peau d'un pirate
« Un jour, a Juan-les-Pins, mes parents et moi etions sur le port. Juche sur les epaules de mon pere, je regardais les bateaux a quai. En voyant un homme en blanc sur une passerelle, ma mere, qui tenait un petit bouquet de jasmin a la main, a dit : “C'est Errol Flynn.” Elle s'est approchee de lui et lui a donne son bouquet. Il l'a pris, l'a hume, l'a accroche au revers de son veston et a dit dans un francais impeccable : “C'est un beau cadeau. Merci, madame.” Intimidee, ne sachant plus quoi dire, elle a alors balbutie : “Avez- vous... l'heure ?” Errol Flynn a eclate de rire. Puis, detachant le bracelet de la montre qu'il portait au poignet, il la lui a tendue avec un grand sourire : “Je n'en ai pas besoin, je ne suis jamais a l'heure.” »
Depuis le jour de 1957 ou Robin des Bois en personne a donne sa montre a la mere de Patrick, ce dernier est devenu un inconditionnel. Au point de calquer sa conduite sur celle du heros de L'Aigle des mers et de Capitaine Blood, sportif, seducteur et parfait gentleman. Meme gout de l'aventure, des betises, des filles... et des boissons raides.
Devenu journaliste, Patrick decide de faire reparer la montre. Jamais il n'aurait cru que cet objet, tel un philtre magique, lui donnerait acces a l'intimite de l'une des plus grandes stars de Hollywood...
http://www.editionsecriture.com/livre/la-montre-derrol-flynn/ #prixInterallie #ecriture #Ceresa
-----
Ne en 1953 a Cannes, Francois Ceresa est l'auteur de plus de trente romans recompenses de nombreux prix. "Poupe" (Le Rocher, 2016), consacre a son pere, a ete salue par la presse. Chez Ecriture, ont paru "Merci qui ?" (2013) et "Les Princes de l'argot" (2014).
+ Lire la suite
autres livres classés : réécritureVoir plus


Lecteurs (47) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3108 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..