AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Latetedansleslivres


Latetedansleslivres
  06 octobre 2017
Comme dans le premier tome, on alterne la période du XIVe siecle où on suit le Bâtard de Kosigan qui se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure avec des complots entre la France et l'Angleterre puis des lettres échangées au XIXe siècle et qui tourne autour d'un lointain descendant – ou une réincarnation de Pierre de Kosigan lui-même? c'est mon hypothèse. Ce descendant, Kergaël se trouve dans le coma mais son entourage est en pleine investigation. Je me suis beaucoup interrogée sur les liens entre les deux époques et j'espère vraiment que l'on aura plus de réponses dans le prochain tome car je sens qu'il y a vraiment quelque chose d'intéressant à se mettre sous la dent.

J'ai beaucoup aimé la rencontre que l'on fait avec la magie dans ce tome. On peut dire qu'on met les pieds dans le plat et on en apprend un petit peu plus sur les origines de Pierre de Kosigan même s'il reste encore beaucoup de mystères.

Côté intrigue, on se retrouve avec des personnages historiques qui dérivent vers les forces du mal – si on peut appeler ça comme ça – et le tout prend une tournure assez interessante. On y mêle intrigues politiques, sorcellerie, magie pour notre plus grand plaisir. La partie qui prend le plus de place est celle qui se passe au XIVe siècle et j'avoue avoir de loin préféré ces moments.

Encore une fois, j'ai trouvé que la plume de l'auteur était très appliqué avec un vocabulaire riche sans trop alourdir le dynamisme de la lecture et c'est un plaisir pour les yeux.

C'est donc un roman qui m'a fait passer un très bon moment. J'aime beaucoup le côté bandit avec des principes de Pierre de Kosigan mais je sens qu'il y a encore beaucoup de questions qui attendent des réponses et j'ai hâte de connaître le dénouement.
Lien : https://latetedansleslivres...
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus