AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de tchouk-tchouk-nougat


tchouk-tchouk-nougat
  17 juin 2015
Le batard de Kosigan est embauché par le roi d'Angleterre car quelqu'un veut tuer le roi de France. Alors oui bien sur, Edouard III d'Angleterre vient de déclarer la guerre à Philippe VI de Valois. Il envahit d'ailleurs les cotes du duché de Flandres. Mais voilà comme cela n'est pas lui qui a mis un contrat sur la tête du roi du France, c'est que quelqu'un d'autre complote dans son dos pour assassiner son ennemi. Et il n'aime guère cela, au point d'envoyer notre mercenaire découvrir ce qui se trame dans l'ombre...

Tout d'abord un grand merci à babelio et à ses opérations masses critiques. Il y a quelque temps de cela j'avais lorgné sur le tome 1 à une précédente opération babelio. Ne l'ayant pas gagnée, et au vu des nombreuses critiques enthousiastes qui on par la suite fleurie, je l'avais gardé dans un coin de ma liste un jour où la fièvre acheteuse de bouquin me prendrait. Et puis lorsque j'ai vu ce tome 2 à la dernière masse critique je me suis dit "allez je retente" et cette fois ci le destin m'a fait un clin d'oeil. Alors j'ai acheté le tome 1, que j'ai dévoré en premier. Et je n'ai pas eu a regretter ce choix.

Fabien Cerutti a une plume agréable à lire et très prenante. le suspence est particulièrement intense et il garde toujours des surprises pour la fin.
Ce tome 2 est particulièrement riche en action, en coup d'éclat. Notre héros a cette fois-ci plus de mener son monde à la baguette. C'est sur dans l'ombre quelqu'un de puissant semble manipuler tout le monde...
Le batard de Kosigan est toujours un personnage aussi bien troussé. Un de ces personnages que l'on aime et que l'on a envie de suivre longtemps. Dans ce tome on en apprend beaucoup plus sur lui et la fin est riche en révélation. Mais il y a encore des mystères à découvrir! D'ailleurs notre noble mercenaire tire toute la couverture à lui et les personnages secondaires sont moins bien appronfondis.
L'univers médiéval qu'est ce début de guerre de cent an est bien cadré. Nous sommes cette fois en Flandre notament dans la cité de Lens. les descriptions sont bien faite sans être barbantes.

Enfin un petit mot sur l'héritier, Kergael de Kosigan, que l'on suit par récit épistolaire. Si l'histoire de son ancêtre, et sa nouvelle mission, est totalement indépendant du tome 1, ce n'est pas le cas de l'histoire tournant autour de Kergael en 1899. Ce dernier est toujours plongé dans le coma et ce sont ses amis qui mènent les recherches à sa place. Comme dans le tome 1 je trouve que l'intrigue autour de Kergael est longue a démarrer. Pas de découverte, pas de nouveau mystère en vue. Ca devient un peu plus intéressant quand se dessine le complot visant à lui faire découvrir son héritage. Mais on reste bien évidemment sur notre faim.

Suite au prochain numéro que j'attend avec impatience!
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (12)voir plus