AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221018222
Éditeur : Robert Laffont (01/01/1976)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 39 notes)
Résumé :
La manifestation gronde au Quartier latin. Adossé aux grilles du Luxembourg, Roland Guérin écoute les clameurs avec le même frisson que lui inspiraient, dans son enfance, les cris de ses camarades déchaînés jouant à la « chasse au cerf ». Est-ce de la peur ou du dégoût pour la violence ? Tandis qu'il s'interroge, son ami Georges, comme jadis, se lance dans la bagarre avec enthousiasme. Georges sera officier de carrière, Roland professeur de lycée. L'un se bat en Ind... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Jackiedream
  18 décembre 2016
Ce roman retrace la vie de Roland Guérin, de son enfance à son métier de professeur, de son statut de journaliste renommé à celui de lieutenant en Algérie. Ses doutes, ses peurs, ses réflexions, ses amours... tout y est.
Ce livre mérite sans nul doute d'être plus connu. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en l'ouvrant, puisqu'il est assez épais et le résumé me paraissait un peu étrange. Cela m'a fait qu'amplifier mon coup de coeur. le style m'a d'abord frappée : cela faisait longtemps que je n'avais été séduite par un style aussi original et aussi beau. Voilà un auteur qui sait écrire, me suis-je dis.
Par ailleurs, je ne sais pas comment l'auteur parvient à dire autant de choses avec si peu de mots. A aborder autant de thèmes, à enfermer la complexité de la vie dans ses pages. Rien n'est manichéen, tout est tellement ambivalent, compliqué, réaliste. J'ai adoré le fait que ce livre ne parle pas que de la guerre d'Algérie. Il nous parle de révolte, de relations humaines, d'hommes et de femmes, de liberté. Tout est très beau, très fin, bouleversant. Ce personnage est émouvant, dans sa dialectique d'homme tantôt lâche, tantôt courageux, comme nous tous. On y croit à chaque page, à chaque phrase, puisque c'est la vie qui s'étale devant nous.
L'auteur nous parle de la France à travers quelques personnages et il nous parle de nous à travers Roland. L'itinéraire d'un homme qui semble baigner dans le doute, ce qui le rend incroyablement proche de nous. Certains dialogues mériteraient d'être lus par tous, comme celui entre Mansart et Guérin, qui aura de si grandes répercussions sur la vie du jeune homme.
Il nous parle de l'Algérie aussi, de la "sale guerre", de la torture mais pas que. Des relations complexes entre les musulmans et les français de la métropole. Il nous pousse, en même temps que Roland, à nous interroger sur le sens des guerres, sur le fondement du courage.
Je peine à écrire cette critique, je voudrais tellement pousser le plus de monde possible à lire ce roman, il peut être bénéfique à tellement d'égards. Je vais, pour ma part, tâcher de découvrir un autre Cesbron le plus vite possible.
Lien : http://lantredemesreves.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
babycomeback44
  25 février 2017
Prise en main du livre de poche : il a quarante ans et a beaucoup vécu. une couverture pas tres attractive. ses pages se détachent par paquet...
Gilbert Cesbron, au premier abord était pour moi un auteur un peu " dépassé", qui a peut etre "mal vieilli"...
quelle surprise ! ces a priori etaient totalement erronés !
je me suis régalée de cette lecture, totalement d'actualité !
le style est fluide et facile d'acces.
et la fin, je ne l'attendais pas du tout !
un plaidoyer pour la non violence et la sagesse de la religion que je partage totalement.
comme quoi les préjugés ont parfois la vie difficile !
Commenter  J’apprécie          121
LiliGalipette
  09 mai 2010
Roman de Gilbert Cesbron.
Roland Guérin vit avec sa mère, veuve d'un officier mort à la guerre. Depuis son enfance, Roland s'interroge sur ses sentiments patriotiques et son courage. Professeur dans un lycée parisien, il s'engage dans les forces d'Algérie. Partout, il tente d'imposer ses idées de non-violence. Sous le nom de Fabrice, il signe dans le Voltaire des chroniques qui font sa réputation. Jusqu'au jour où il décide de ne plus se cacher et de prendre part aux évènements.
Poignant, ce récit porte un éclairage émouvant sur la guerre d'Algérie. Roland vit son enfance dans l'ombre d'un héros de guerre, une guerre qui marque encore le quotidien. le conflit qui oppose la France à la plus grande de ses colonies est enfin l'occasion pour Roland de s'illustrer comme l'a fait son père en son temps. Mais les enjeux sont différents, la nature du conflit est autre, et Roland ne peut se cacher longtemps derrière ses belles idées pacifistes. Des deux côtés, il y a des combattants qui s'affrontent au nom de principes invincibles.
Il est dommage de trop en dire sur ce texte. Sa densité empêche un résumé fidèle et une analyse brève. Je vais me contenter de dire deux mots sur le titre. L'expression reprise ici véhicule de nombreuses idées. La France vit dans la pénombre, prise au piège d'une situation politique trouble. le pays avance en aveugle, inquiet du moindre faux pas. Les hommes ne sont ni des héros ni des bourreaux. Ils ont tous une part d'ombre intimement mêlée à leurs élans humanistes.
J'ai découvert ce livre au collège. J'ai pleuré tout au long de la lecture. L'émotion est toujours la même aujourd'hui.

Lien : http://lililectrice.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Wyoming
  27 juillet 2018
Très belle lecture que celle de ce roman complexe de Cesbron écrit si simplement, porteur de tant de messages avec émotion et tendresse, respect de l'autre et amour de l'homme. Avec une superbe interrogation sur la vanité de la guerre. Un très bon Cesbron toujours d'actualité malgré le temps écoulé depuis sa publication.
Commenter  J’apprécie          10
Mamartin
  21 juillet 2012
Sur les traces de Roland Guérin qui traverse les années 50-60, ce livre est une profonde réflexion sur le courage. Une fin inattendue qui donne tout son sens au roman.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
babycomeback44babycomeback44   25 février 2017
il se sentait solidaire de tous les prisonniers, innocents ou coupable en chemin d'innocence; des malades dans les hôpitaux, des vieux dans les hospices : de cet univers d'immobiles qui n'ont plus que Dieu pour dialoguer vraiment. Dieu en eux ou hors d'eux, dans un fleuve de prières ou un torrent d'injures, mais - qu'ils le sachent ou non - Dieu.
Commenter  J’apprécie          80
babycomeback44babycomeback44   16 février 2017
des dents de fauve, des levres orgueilleuses, mais le pouce du Temps avait imprimé la, et la seulement, son empreinte. elle est deja passé de l'autre coté se dit il. le sait elle seulement. le jour ou elle s'en avisera sans recours, ses partis pris deviendront féroces...
Commenter  J’apprécie          70
babycomeback44babycomeback44   20 février 2017
pourquoi faisons-nous la guerre? se demanda Roland. pour gagner ceux-ci? ou convaincre ceux-là qu'on ne les abandonnera pas? mais quand une guerre est commencée, qui s'interroge encore sur ses buts? elle fonctionne seule, telle une pompe amorcée...
Commenter  J’apprécie          60
babycomeback44babycomeback44   21 février 2017
car jamais il n'avait souffert de la peur a cause d'une femme; les hommes seuls terrifiaient et terrorisaient; les hommes seuls rendaient la terre irrespirable.
Commenter  J’apprécie          80
babycomeback44babycomeback44   24 février 2017
Oui, tout devenait évident; le monde entier prenait enfin figure. toute la Joie et toute la Douleur de l'univers sur les deux plateaux d'une immense balance, et l'équilibre dépendait de chacun de nous. le lien mystérieux entre ces milliards d'inconnus, vivants et morts, depuis l'origine du monde, était donc cet amour silencieux. (...) la révision, la conversion absolue de son univers, voilà ce qu'imposait cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Gilbert Cesbron (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Cesbron
"Chiens perdus sans collier" de Gilbert Cesbron.
autres livres classés : guerre d'algérieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Gilbert Cesbron

Né à Paris en ?

1903
1913
1923
1933

12 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Gilbert CesbronCréer un quiz sur ce livre