AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266046098
Éditeur : Pocket (08/06/1993)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 106 notes)
Résumé :
Dans un hôpital primitif du Gabon, en pleine brousse, un homme joue du piano. Une voix vient l'interrompre. "Il est minuit, docteur Schweitzer": Marie, son assistante, rappelle au chirurgien la nécessité du repos. Mais déjà monte de la nuit le message d'un tam-tam : on apporte un enfant malade à N'tchinda, "celui qui coupe bien". Cependant nous sommes le 1er août 1914 : la Guerre, l'Amour, la Mort entrent en scène. Aux côtés de Schweitzer, des personnages, dans lesq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Bruidelo
  03 mars 2019
« J'entendais les grandes personnes parler de leur idéal et de leur enthousiasme comme d'enfants qui seraient morts. La terreur m'a saisi de leur ressembler un jour. Alors j'ai résolu de traverser la vie avec une âme... intacte ! »
Le docteur est un beau personnage, une personnalité forte, intéressante, admirable, inspiré d'Albert Schweitzer, prix Nobel de la Paix en 1952, parfois considéré comme un précurseur de l'action humanitaire et de l'antispécisme, également engagé contre l'armement nucléaire. Il apporte à la pièce une belle profondeur, un questionnement remuant et tout à fait intéressant sur le sens de la vie, il met la barre très très haut dans son implication totale à combattre la souffrance, et on se retrouve à se poser des questions désespérantes sur l'humanité (et sur sa propre mollesse!) du style:
« N'y a-t-il donc que les tyrans et les miliardaires pour aller jusqu'au bout de leurs desseins ? »
Donc sans doute plus une pièce très tendance à une époque où l'on est davantage incités à être de bons consommateurs qu'à faire preuve d'une exigence éthique inébranlable, mais j'ai beaucoup apprécié cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
belette42
  16 septembre 2019
Le Docteur Schweitzer est médecin au Gabon en cette nuit du 1er août 1914. Son infirmière et assistante, Marie, l'incite au repos lorsque surgit au loin le bruit des tams-tams. La tragédie est en marche.
« Il est minuit Docteur Schweitzer » est non seulement la première phrase prononcée de cette pièce tragique en 2 actes mais aussi la dernière, qui se déroule sur une nuit. Entre elle, il se sera passé de nombreuses choses qui conduiront le Docteur Schweitzer et Marie à faire des choix mais il en sera de même pour les personnages secondaires : le père Charles, l'administrateur Leblanc et le commandant Lieuvin. Les personnages sont inspirés de personnes réelles, à savoir Albert Schweitzer pour le médecin et le Père de Foucauld pour le prêtre.
Les personnages sont tous très intéressants, guidés par leurs valeurs, le sens qu'ils donnent chacun à leur propre vie, au sens de la vie. En toile de fond de cette pièce, on trouve la guerre, l'amour, la mort, la religion.
Les dialogues sont très bons, l'auteur écrit remarquablement bien. J'ai eu des frissons à la fin de ma lecture.
Cette pièce a été adaptée au théâtre et au cinéma, mais je ne les ai pas vu. Si vous avez lu le livre et vu la pièce et/ou le film, n'hésitez pas à me donner votre avis.
Bref, j'ai beaucoup aimé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kalzennig
  14 mai 2016
Une pièce de théâtre riche de sens... Tout se déroule la nuit du 2 au 3 août 1914 pour le Docteur Schweitzer, alsacien. Il consacre sa vie à soigner des malades, mais L Histoire ne s'embarrasse pas des relations humaines particulières ... la guerre écrase tout. Gilbert Cesbron a réuni ce médecin, pasteur, Lyautey et Charles de Foucault en cette nuit si particulière... les dialogues sont beaux, forts. Un livre qui se relit à tous les âges!
Commenter  J’apprécie          140
Bruno_Cm
  26 octobre 2013
Ce texte est remarquable. Cesbron est un grand. Il fait vivre des personnages d'une intelligence rare, qui cohabitent dans une atmosphère plombée : les dialogues en sont souvent splendides, des formules concises très puissantes qui expriment toute la singularité de ces héros. Une tension incroyable entre l'individu et le groupe, entre la foi et la vie, entre la mort et la joie, entre différentes formes possibles de fidélité... Un livre émouvant, spirituel...
Cesbron manie tout cela et tellement d'autres choses (il y a un nombre de niveaux de lecture insoupçonnable(s)) d'une main de maître.
Commenter  J’apprécie          100
frandj
  21 mars 2018
Gilbert Cesbron (1913-1979) fut un romancier et un dramaturge, célèbre en son temps, dont les convictions religieuses étaient catholiques. Il a signé cette pièce de théâtre, dont le titre est connu de tous.
L'action se passe au Gabon, au moment même où la Première Guerre Mondiale éclate. le Dr Schweitzer a créé un petit hôpital pour soigner la population autochtone. Il s'appuie sur l'infirmière Marie Winter et sur le père Charles. Dans la nuit, quoique épuisé par son travail harassant de médecin, il ne dort toujours pas…
Toute la pièce, qui respecte la règle des trois unités, est une occasion d'évoquer des questions éthiques essentielles. L'écriture de Cesbron est bien adaptée au théâtre. Cette pièce me semble réussie, mais elle n'est sans doute plus du tout dans l'air du temps...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   26 octobre 2013
Leblanc :
Je suis pour une religion de grands garçons : "Chacun pour soi et Dieu pour tous!"

Schweitzer :
Mais c'est juste le contraire! Chacun pour tous et Dieu pour soi...

Le Père Charles, doucement :
Non, Schweitzer : chacun pour tous, et Dieu pour tous.

Leblanc, brusquement, après un silence :
Bon! Et si je vous apportais là, maintenant, la preuve que Dieu n'existe pas! que la Bible est une invention de poète et que Jésus-Christ n'était qu'un prestidigitateur! La preuve irréfutable! Qu'est-ce que cela changerait, dans vos façons de vivre ?

Le Père Charles, aussitôt :
Rien!

Schweitzer, après un instant =
Rien.

Leblanc :
[Alors vous n'êtes pas honnêtes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Bruno_CmBruno_Cm   26 octobre 2013
Le Père Charles :
Qu'est-ce que la perfection au regard de la sainteté ? Et la sainteté sinon la soif de tout ? Ah ! l'orgueil, c'est de prétendre à être parfait, pas de vouloir être un saint...

Marie, à brûle-pourpoint :
Le docteur Schweitzer est-il un saint ?

Le Père Charles :
Dieu le sait, pas moi ! Mais cela ne m'étonnerait pas : cet homme déborde d'amour...

Marie, amère :
Vraiment ? Savez-vous qu'il a laissé Mme Schweitzer et sa petite fille en Alsace ?

Le Père Charles, à mi-voix :
Je ne savais pas qu'il aimait à ce point...

Marie, violemment :
Dieu me préserve d'être aimée de cette façon !

Le Père Charles, plus violemment :
Dieu ? Mais qu'avez-vous donc à lui présenter de plus valable, à ce jour ?

Marie, doucement, après un silence :
Pourquoi me blessez-vous ?

Le Père Charles, confus :
Deux aveugles qui se battent, ils s'infligent des blessures terribles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
AnncyAnncy   19 février 2012
Ce qu’il y a de meilleur dans le dimanche, c’est encore le samedi soir.
Commenter  J’apprécie          230
zazimuthzazimuth   27 août 2010
La guerre déchaîne d'abord les lâches ; les héros n'apparaissent qu'ensuite. (p.142)
Commenter  J’apprécie          150
WictorianeWictoriane   20 septembre 2013
J'entendais les grandes personnes parler de leur idéal et de leur enthousiasme comme d'enfants qui seraient morts. Alors j'ai résolu de traverser la vie avec une âme... intacte !
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Gilbert Cesbron (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Cesbron
"Chiens perdus sans collier" de Gilbert Cesbron.
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Gilbert Cesbron

Né à Paris en ?

1903
1913
1923
1933

12 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Gilbert CesbronCréer un quiz sur ce livre