AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B003BPWK2C
Éditeur : Robert Laffont (30/11/-1)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Une affiche de film un objet de plastique, la mort d'un chômeur, celle de Jean Cocteau de l'événement le plus solennel au fait le plus banal, il n'est rien qui laisse Gilbert Cesbron indifférent, qui ne suscite en lui un battement de cœur, une inquiétude, une question. Mille questions, et qui nous concernent tous.
Les réponses de Gilbert Cesbron tombent, lucides et sévères, car ce sont celles d'un chrétien exigeant et sensible.
Mais cet ouvrage contien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  08 mars 2013
De la même veine que « Libérez Barabbas », publié en 1957 , « Une sentinelle attend l'aurore », de 1965, lui, est un recueil assez inclassable, un recueil qui réunit plusieurs textes (essais ?) très différents de ton et/ou d'inspiration : « Courrier de la nuit », « La panoplie », « Des branches et des racines », « Les remèdes-miracles » et « Une sentinelle attend l'aurore » .
Un recueil comme une liste à la prévert. Comme des pensées notées dans un calepin au gré des jours et du temps… Probablement quelques coupes issues de romans, des aphorismes…
Un grand plaisir, pour moi de me replonger dans cette lecture des années 70 afin de rédiger ma modeste chronique. Un grand plaisir, malgré un ouvrage un peu inférieur à « Libérez Barabbas »…Un ouvrage un peu foutrac et désabusé ; mais qui conclut par un zeste d'espérance : une sentinelle attend l'aurore
Commenter  J’apprécie          152
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin   08 mars 2013
Ils croient être simples ; ils ne sont que sommaires.
Commenter  J’apprécie          160
genougenou   09 septembre 2013
Il n'y a plus que la radio qui chante. La chanson a cessé d'être un art populaire pour devenir une industrie lourde, avec ses cartels, ses investissements, ses transferts de vedettes et son imposture organisée
Commenter  J’apprécie          30
lecassinlecassin   09 mars 2013
L’ Histoire est déjà une imposture en ceci qu’elle est écrite par les survivants.
Commenter  J’apprécie          80
genougenou   09 septembre 2013
Ils se prennent pour Verlaine, Rimbaud, Baudelaire : ils ne sont qu’ivrognes, pédérastes, drogués. S’ils écrivent leurs livres en vingt jours, ils se croient Giraudoux. Et parce qu’ils sont impies, légers, cyniques, ils osent évoquer Stendhal.
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   09 septembre 2013
Tous les records sont, par définition, périssables. Dans le domaine littéraire, les tentatives de sincérité, de liberté, d’érotisme absolus, etc., portent un nom : surenchère, et sont signe d’une grande naïveté d’orgueil.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Gilbert Cesbron (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Cesbron
"Chiens perdus sans collier" de Gilbert Cesbron.
autres livres classés : editeurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Gilbert Cesbron

Né à Paris en ?

1903
1913
1923
1933

12 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Gilbert CesbronCréer un quiz sur ce livre