AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781410163011
Éditeur : Headline Review (12/06/2008)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
The Pirate's Daughter The ultimate 'thinking-person's beach read', a novel based on a fascinating kernel of fact. Full description
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Malivriotheque
  10 août 2020
Quand le célèbre acteur Errol Flynn débarque par hasard en Jamaïque dans les années 40, il découvre une terre accueillante où il fait bon vivre et dont il tombe vite amoureux. L'homme collectionne les femmes, y compris la fille de son premier ami sur l'île, Ida, toute jeune et complètement tombée sous le charme du quarantenaire. de leurs ébats naîtra May, mais l'homme continue de vaquer à ses occupations plutôt que de promettre l'impossible. Ida, bien que trahie, va passer d'innombrables années à aimer la star...
Nous connaissons tous l'expression "L'habit ne fait pas le moine". En anglais, elle se traduit par "Don't judge a book by its cover". Ô combien cette phrase est vraie quand on voit la couverture hyper romancée façon chicklit pour les vacances de cette édition ! Jamais je n'aurais dans mes plus folles décisions acheté un truc pareil au vu de cette couverture !!
Cette lecture s'inscrit dans le cadre de ma démarche de découverte de la littérature jamaïcaine, en préparation de ma future vidéo sur le sujet. Même si effectivement ce livre tire sur le romantisme souvent naïf et très féminin, il permet quand même de s'initier à une part de l'histoire du pays, vu que l'histoire commence dans les années 40 et se termine des décennies plus tard dans les années 80, effleurant et commentant certains évènements historiques importants tels que l'indépendance en 1962, les tensions à Cuba et les émeutes sanglantes à Kingston dans les années 70 alors que le pays rentrait dans des réformes profondes mais subissait une crise économique sans précédent.
C'est cet aspect-là que je cherchais. Il s'est retrouvé noyé dans une intrigue qui m'a beaucoup gênée au départ, avec l'invention d'une histoire d'amour entre un homme réel et un personnage fictif qui a produit un enfant fictif. Attribuer des enfants fictifs à des personnes qui ont existé, je trouve ça déplacé. La littérature offre beaucoup de relations imaginaires entre personnages réels et fictifs, mais là j'ai trouvé que réécrire l'histoire de Flynn pour y insérer le coeur d'une intrigue inventée presque irrespectueuse...
Ida est une ingénue facilement impressionnable qui s'entiche d'un homme quatre fois plus vieux qu'elle et croit à l'amour fou. On assiste à son abandon et ses difficultés financiaires et familiales avec exaspération, car elle est présentée comme une victime qui enchaîne toutes les misères possibles, jusqu'à ce qu'elle épouse un baron et devienne baronne. Niveau revirement de fortune féérique mariné à l'eau de rose, on ne fait pas mieux... Malgré la façon dont Flynn l'a traitée, elle restera toute sa vie amoureuse de lui et ça devient très vite pathétique. L'histoire se poursuit avec sa fille May, qui elle-même va vivre une histoire impossible avec un homme, devinez... cinq fois plus vieux qu'elle !
Franchement, le coeur de l'intrigue n'est pas folichon. L'auteure rajoute un petit mystère par-ci par-là, des révélations inabouties à la fin et un peu suspectes, mais cela ne relève pas suffisamment le niveau de cette grande histoire sur Navy Island de gens friqués. En cela, la couverture ne ment pas.
Là où ce roman a de l'intérêt et sauve quand même les apparences, c'est tout d'abord dans la présentation de la Jamaïque : ses habitants, lieux pittoresques, mets locaux, spécialités et beautés naturelles, mais surtout dans l'évocation régulière de la culture locale, les conflits raciaux et politiques, l'utilisation du créole écrit, ainsi que le rappel d'évènements historiques cités plus haut. On découvre une société pas épargnée par le racisme, on apprend les mouvances et croyances politiques, la présence cubaine... Néanmoins, ces choses sont souvent abordées comme allant de soi, tandis que pour un novice qui ne connaît rien de cette belle île, il faut aller quérir des informations pour remettre tout en contexte.
C'est cette part-là que j'ai préférée. Aussi, c'est le premier roman jamaïcain que je lis, donc les recherches historiques effectuées vont clarifier certains points pour les prochaines lectures.
On pourrait effectivement dire que ce roman est bon pour les amateurs de grandes histoires d'amour compliquées qui veulent occuper leurs journées sur la plage. Néanmoins, il n'offre pas que ça et permet quand même de découvrir de nombreux aspects de la vie sur l'île et de son histoire. Pas forcément mauvais pour une première rencontre avec la Jamaïque.
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160


autres livres classés : errol flynnVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Margaret Cezair-Thompson (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4028 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre