AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205068238
72 pages
Éditeur : Dargaud (27/01/2012)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Au départ, il y a trois filles : Violette, Lila et Hélène. Elles ne se connaissent pas. Elles ont une vingtaine d'années et pas grand-chose d'autre en commun. Ou plutôt si : chacune se cherche, hésite, prend des décisions, doute et les regrette. Chacune fait ses premières expériences, douloureuses, en terres adultes. Il y a trois petits morceaux du début d'un après. Trois fils qui courent, qui se croisent, s'entrecroisent, puis se mêlent. Trois fils qui, peut-être, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Bubu-le-bourguignon
  13 janvier 2013
Au premier abord, c'est le graphisme qui m'a questionné. En premier lieu lorsque j'achète un album, c'est le graphisme donc l'oeil, qui détermine mon achat.
Et là, ce n'est pas le type d'album sur lequel je m'arrête habituellement.

Parlons du scénario. Plus j'avançais dans les pages, et plus l'histoire m'accrochait. Les visages, lorsqu'il n'y avaient pas de dialogues, exprimaient avec certitude la pensée, le mal être, l'interrogation des personnages face à leurs problèmes ou à leurs soucis. Chaque page dévoile l'évolution des personnages face à la situation à laquelle elles sont. On se demande à chaque fois où l'auteur veut nous mener.

C'est un sujet très contemporain. le lecteur se demande à chaque page pourquoi 3 filles, 3 histoires différentes, 3 épisodes de vies différents. C'est la dernière page qui répond à la question.
Commenter  J’apprécie          140
Liliz
  27 juin 2013
Trois vies, trois destins, trois jeunes filles qui font leurs premiers pas dans le monde des adultes avec ses difficultés et ses joies. Chacune est face à des problèmes, des remises en question s'imposent.
Violette vient de se séparer de son copain et a arrêté ses études. Elle travaille dans un laboratoire et vit chez ses parents. Suite à une dispute avec son frère, elle décide de repartir à zéro et de reprendre le chemin de l'école.
Hélène est une étudiante sérieuse et débordée. Elle rédige sa thèse mais n'arrive pas à s'en sortir face à son professeur tyrannique. Sa vie se résume à ses études. Elle vit avec son copain dans un studio et fume régulièrement.
Lila, de son vrai prénom Leïla, est certainement la plus paumée des trois. Elle vit dans un appartement en colocation avec une amie, travaille à mi-temps. On suppose qu'elle a lâché ses études. Elle entretient une relation avec le copain de sa colocataire qui les prend sur le fait. Elle se retrouve sans ami et seule pour payer le loyer. Elle cherche alors de nouveaux colocs.
C'est dans ce contexte que Violette, Hélène et Lila se rencontrent. Bientôt, elles vivront toutes trois sous le même toit.
Dans ce premier tome du "Bel âge" intitulé "Désordre", Merwan nous fait découvrir l'identité et les caractéristiques de ses personnages féminins en pleine remise en question et en plein doute quant à leur avenir. La manière dont est structurée le récit est intéressante : avant que la bande dessinée ne commence, nous avons une présentation des portraits des filles. Puis, le lecteur suit leur évolution jusqu'à leur rencontre. "Désordre" est bien le terme exact qui caractérise leurs vies dans ce premier opus. J'aime assez les dessins qui me font légèrement penser à ceux de Bastien Vivès par moment. La thématique de l'entrée dans l'âge adulte a déjà été traitée de nombreuses fois en bande dessinée, néanmoins je me suis laissée embarquée dans cette histoire.
En résumé, une lecture agréable que je continuerai avec le tome 2 "Territoire".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
OliZ
  25 janvier 2012
Ce premier tome du Bel Âge, est un récit d'apprentissage écrit et mis en images par Merwan, et qui évoque ce moment de la vie entre la fin de l'adolescence et l'entrée dans le monde adulte.
Terminé les crises d'ados, bienvenue aux crises d'adultes et entre les deux, normalement, il y a le bel âge !!
Vous l'aurez compris, le thème abordé est sur les relations et les questionnements de jeunes adultes.
Merwan va utiliser une technique intéressante et très cinématographique au fil de son récit.
On suit ici la destinée de trois jeunes femmes qui ne se connaissent pas. Voici trois histoires différentes, aucun point communs entre elles, si ce n'est d'avoir ce (presque) bel âge.
A chercher, je leur trouve un autre point commun, elles sont, en quelque sorte, dans une phase de désordre ... désordre affectif, désordre familial, désordre professionnel.
L'auteur commence par nous les présenter individuellement, un peu comme sur la quatrième de couverture.
Donc, faisons connaissance avec Violette. Facile, c'est la brune ! Elle as 24 ans, vis chez ses parents et vient de rompre avec son copain. Elle s'interroge sur son avenir, elle ne parvient pas à prendre sa vie en main.
Puis, c'est au tour de Lila, un peu mytho, elle s'invente des amants, des amis. C'est la blonde.
Et enfin, Hélène, la studieuse qui s'acharne sur sa thèse et dans son couple mais quelque chose lui échappe. Elle est rousse ou châtain clair !
Les présentations étant terminées, nous allons les suivre sans que la narration n'en soit coupée. le tout forme une chronique douce de jeunes femmes face à leur destin.
Où le portrait d'une jeunesse en perte de repères ?
Merwan utilise ici le même trait que dans Polina de Bastien Vivès, c'est bluffant !
La couleur de Romain Trystram, limite froide et changeante en fonction des personnages, colle bien à l'ambiance de l'histoire, les émotions sont transmises.
Certes, ça sens la palette graphique, le style de la « nouvelle scène BD » ? – Il faut aimer !
Avec des plans rapides et efficaces, Merwan, l'est également. Il dresse un bon premier album d'un triptyque, bien construit en tout cas.
Info intéressante trouvée sur son blog, la série devrait être disponible dans sa totalité au bout d'un an seulement. « j'ai bientôt fini le tome 2! » dixit Merwan !! (article du 12 décembre 2011).

Aucun désordre dans le fil conducteur de cette histoire, c'est bien suivi, bien amené et ça se lit assez vite, d'une traite.
A la sortie de cet album, je ne me suis pas encore attaché aux trois jeunes femmes, mais je m'attend bien entendu à une évolution, un épanouissement, qui devrait logiquement se diriger vers quelque chose d'ordonné !
A moins que ça ne soit plus compliqué que ça ... La suite au prochain épisode.
Lien : http://alamagie-des-yeux-dol..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
merlinou72
  03 mars 2012
Voilà une BD qui m'a été offerte et vers laquelle je ne serais certainement pas allé, mais la surprise fût agréable donc en voici ma critique.
"Désordre", voilà déjà un titre qui résume très bien ce premier tome. Trois personnages, trois destins croisés, 3 jeunes filles qui se cherchent et dont la vie part à vau-l'eau. Voici l'univers ou Merwan m'a emmené, tout en sensibilité et en justesse.Les personnages sonnent vrais, on s'intéresse rapidement à eux et l'on ressent toutes leurs difficultés et leurs doutes à entrer dans cette vie d'adulte semée d'embuches.
J'ai refermé l'album avec l'espoir de vite retrouver les trois protagonistes avec tous leur doutes mais également, je le souhaite, l'ébauche d'une future (re)construction amenée par leur rencontre. Ajoutez à tout ça un trés bon découpage et je me laisserai facilement aller sur l'achat du prochain tome."
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombe
  15 mai 2012
Le bel âge BD adultes- ados de Merwan (illustrateur diplômé des arts décoratifs) est un univers de filles ....à mon avis...pour des filles!
Elle relate les vies en parallèle de Violette qui a lâché la fac et a été lâchée par son copain, Hélène étudiante travaillant sa thèse entre deux baisers à son copain guitariste et Lila étudiante dont la mauvaise réputation se répand pour avoir trahi sa meilleure amie en lui fauchant son petit ami.
"Qu'est-ce que je vais devenir? " s'angoisse Violette.
"Tu vas quand même pas me laisser tomber?" s'inquiète Hélène.
"Ne me lâche pas" supplie Lila.
Cette angoisse du lendemain (amour, travail, amitié,famille) et de la perte de repères, cette obligation de grandir, de gagner sa vie et de devenir responsable que Merwan fait ressortir grâce à des fonds sombres (noirs, jaunes ou noir, noir,noir..) est à mon avis le thème essentiel de cette BD, et sujet de préoccupation majeur (devenir) des jeunes actuellement. Un bon point. La couverture est superbe, le dessin est sobre. Dommage que le texte soit quasi-inexistant (beaucoup de tableaux sans bulle).
A suivre...avec la rencontre des trois...et une cohabitation (très à la mode également) Dommage aussi qu'elle n'arrive pas plus tôt cette rencontre, je ne sais pas si j'aurai la patience d'attendre le tome 2!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (9)
BullesEtOnomatopees   26 mars 2012
Ce Bel âge romancé par Merwan touche au cœur par sa justesse et sa force évocatrice de cette drôle de période.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
BDGest   27 février 2012
Ce premier volet est la mise en place très prometteuse d’une trilogie qui aurait probablement gagné à être publiée en un seul tome.
Lire la critique sur le site : BDGest
BulledEncre   17 février 2012
Une très belle ouverture pour une partition subtile à trois voix féminines.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   09 février 2012
L’histoire ne fait pas preuve d’une grand originalité et même si le traitement des personnages est bien réalisé, notamment en évitant les gros clichés et les agaçants réchauffés du genre [...], le 1er tome ne m’a pas laissé suffisamment de matière pour être complètement séduit.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDSelection   27 janvier 2012
Le récit est délicat et sensible, mais pas exempt d'éléments caricaturaux.
Lire la critique sur le site : BDSelection
ActuaBD   12 janvier 2012
Premier volet d’une histoire sentimentale désenchantée qui croise le destin de trois jeunes femmes, « Le Bel Âge » de Merwan se distingue par une narration chorale ambitieuse et dynamique.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Auracan   11 janvier 2012
Avec un dessin d'une belle expressivité, maniant les contrastes et comportant ses marques reconnaissables comme les taches sur les nez, Merwan livre un récit passionnant comme un feuilleton dont on se laisse totalement prendre.
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   10 janvier 2012
Premier épisode prometteur d’une série, ce Bel Âge séduit aussi par la justesse de ses dialogues, et l’absence de clichés. Un feuilleton délicat à suivre, donc.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeFigaro   10 janvier 2012
Loin d'être une simple bande dessinée générationnelle, Le bel âge offre trois portraits touchants et plus vrais que nature, confinant à l'étude sociologique. Tout lecteur, âgé de 20 ans à 77 ans peut aisément se retrouver dans le marasme de ces jeunes années. Pour son retour en solo, Merwan nous offre un très bel album, tout empreint de finesse. On attend le prochain avec impatience.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LilizLiliz   27 juin 2013
- Tu as pris un appartement, tu assumes.
- Et si je peux pas payer, qu'est-ce que je fais ? Ca va, je plaisante, Papa. Il va l'avoir, son blé, il peut attendre une semaine.
- Et pourquoi tu ne l'as pas payé ? Tu ne travailles plus à mi-temps ?
- Ma coloc s'est barrée.
- Tu avais une colocataire ?... Et pourquoi elle est partie ?
- Je sais pas trop... Ca lui a peut-être pas plu que je couche avec son mec.
- On ne peut jamais avoir une réponse sérieuse avec toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AsilAsil   15 juin 2012
Ok t'as 24 ans, tu vis chez les parents, t'as lâché ton DEUG, t'as planté ton couple, tu bosses a mi-temps dans le labo de maman ... C'est quoi tes options ?
Commenter  J’apprécie          41
EveToulouseEveToulouse   17 juillet 2015
- Je... je me fais du souci pour toi, c'est tout.
- Et ben commence par te faire du souci pour toi.
- Qu'est-ce qui t'arrive François?
- Ok, t'as 24 ans, tu vis chez les parents, t'as lâché la fac sans le deug, t'as planté ton couple, tu bosses à mi-temps dans le labo de maman... C'est quoi tes options?
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   15 mai 2012
A quoi je ressemblerai dans deux ans?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Merwan Chabane (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Merwan Chabane
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3931 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..