AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782368460030
88 pages
Éditeur : Steinkis Editions (15/02/2017)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 106 notes)
Résumé :
Elles s'aiment et après des années d'attente, d'espoir et de désespoir, un bébé est annoncé. Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive. Elles vont devoir se reconstruire et lutter contre la douleur.
L'amour, l'évasion sur les terres de leur enfant disparu et les carnets qui se remplissent vont les aider à sortir la tête hors de l'eau, loin des Ecumes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  16 juin 2017
C'est à nouveau un cauchemar qui réveille cette jeune femme rousse brutalement : des gouttes de sang pleuvent sur elle et elle finit par se noyer dans cette mer rouge. À ses côtés, son amie la console. Il y a quelque temps, en effet, elle venait de tenter une énième fécondation artificielle. Aussi redoute-t-elle aujourd'hui d'appeler pour avoir les résultats. Mais, cette fois-ci, cela a fonctionné : elle est bien enceinte. Quelle joie après tous ces essais infructueux ! La grossesse se passe cahin-caha, des pertes de sang inexpliquées, et l'obligation de rester au repos le plus possible. L'échographie révèle le sexe de l'enfant : ce sera un garçon ! Aussitôt, les deux jeunes femmes commencent à acheter quelques vêtements. Malheureusement, une perte de sang plus importante inquiète fortement les médecins...
Deux femmes s'aiment. Aussi, quoi de plus naturel d'avoir un enfant ensemble. Malheureusement, la vie, parfois, joue des tours et l'espoir d'être maman un jour peut s'envoler. Comment faire le deuil de cet enfant qui aurait dû naître ? Comment surmonter cette épreuve ? Comment se reconstruire ? Ingrid Chabbert s'est inspirée de sa propre expérience tout en gardant une certaine distance. Par exemple, l'on ne connaît pas les prénoms des deux jeunes femmes. Elle laisse la place aux non-dits lourds de sens et aux silences et montre avec justesse et profondeur les émotions et ressentis de cette jeune femme meurtrie. Un témoignage intime et fort. Graphiquement, Carole Maurel s'adapte intelligemment à ce scénario : des planches pleines de couleurs et de vie, l'on passe au noir et blanc dans la période de deuil. Puis, peu à peu, quelques touches de couleurs apparaissent pour, finalement, revenir à la couleur. Un procédé qui illustre parfaitement les phases par lesquelles la jeune femme passe. le trait est fin, les cadrages variés et la mise en image pudique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          602
Ziliz
  08 octobre 2017
Elles s'aiment et souhaitent avoir un enfant ensemble. Après quelques tentatives infructueuses, celle qui va porter le bébé est enfin enceinte. La grossesse s'avère vite compliquée, le sang coule, souvent, la future maman biologique doit s'aliter et patienter : « Ne plus bouger. Retenir sa respiration. Manger. Regarder des bêtises à la TV... et son ventre pousser... entre deux flots de sang. » Elle trouve refuge dans l'écriture d'histoires pour enfants, et tient bon grâce au réconfort sans failles que lui apporte sa compagne.
Ce récit en partie autobiographique est un superbe témoignage. Le texte d'Ingrid Chabbert et le graphisme de Carole Maurel s'accordent à merveille. L'ensemble est doux et délicat comme un album pour enfants, sur un sujet infiniment triste. Ça sonne très juste, comme ces pensées, par exemple : « Si j'étais croyante, je prierais. » ou ces mots murmurés à son bébé in utero : « Tu t'accroches, d'accord ? On t'aime déjà tellement. »
On s'y retrouve, qu'on ait connu une grossesse difficile, ou qu'on se soit 'seulement' inquiétée comme toute femme enceinte.
Une belle histoire de résilience, de guérison par l'amour et l'écriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          562
Ariane84
  06 juin 2017
Un album réussi, aux illustrations magnifiques et à l'ambiance tendre.
Les dessins sont très expressifs et la colorisation superbe, toute en nuances.
Les thèmes abordés sont intéressants, c'est l'histoire d'un retour à la vie après le traumatisme de la perte d'un enfant à venir, mais sont également abordés en filigrane l'amour au féminin ou encore la création littéraire comme vecteur d'épanouissement.
Un superbe album qui aurait mérité toutefois un peu plus de pages afin d'approfondir la psychologie des personnages.
Je ne connaissais pas les deux auteures mais c'est une vraie belle découverte.
Commenter  J’apprécie          250
Blackbooks
  19 mai 2020
Survivre ou se laisser happer par le vide. Flot de désespoir, vague de tristesse, les larmes tempétueuses ondulent sur sa vie, son corps brisé. Rêve de sang, l'amour comme île dans l'océan d'amertume, d'autolyse qui s'empare d'elle. Capitaine de la destinée, le naufrage a submergé le frêle esquif qui flottait dans son ventre. Rejeté au Styx sans avoir ouvert les yeux.
Faire semblant de dormir quand les cauchemars vous inondent, de vivre quand l'absence vous submerge. Faire semblant de rire quand le noir vous ronge, la culpabilité vous coule.
Aimer, faire le deuil, mourir, faire l'accueil de la vie. Accepter, renaître quand le seul souvenir se résume à une photographie, quand la mort s'écrit sur votre ventre.
Elles sont deux, chacune avec sa peine, ses désillusions, elles sont deux mais ne sont qu'une pour embarquer sur les vagues de la vie, elles ont "juste envie de voir(le) rire dans (leurs) yeux".

Elle voulait juste rire
Pour se voir belle
dans ses yeux
Pour se sentir vivre
toutes les deux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
manU17
  07 février 2020
"Si j'étais croyante, je prierais. À la place, j'écris."
Deux femmes qui s'aiment. Un couple heureux qui rêvent de chérir un enfant mais la nature semble en avoir décidé autrement.
Leur persévérance va finir par payer quand la grossesse tant attendue arrive enfin. Puis finalement, l'impensable se produit. le bonheur espéré se transforme en cauchemar. L'écriture s'avèrera salvatrice sur le chemin vers la résilience…

En peu de mots et de pages, la symbiose entre les textes d'Ingrid Chabbert et les illustrations de Carole Maurel est parfaite. Bonheur, douceur et douleur se côtoient dans un album d'une incroyable intensité.
Écumes est un album juste, humain et intime qui tire sa force du vécu de l'auteure elle-même.
Une pépite, un coup de coeur !

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
Commenter  J’apprécie          272


critiques presse (3)
BoDoi   03 avril 2017
Écumes est une lecture aussi poignante que pleine d’espoir.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   28 février 2017
Ce récit, minimaliste et touchant, donne à l’illustratrice l'occasion de démontrer sa compréhension de la bande dessinée comme médium.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   28 février 2017
Un album très pudique, formidablement mis en images par Carole Maurel. L'artiste joue habilement avec les ambiances colorées, l'espace de sa case ou se glissent des silences palpables, subtilement dosés.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   16 juin 2017
Parfois, on se noie dans une mer à boire. Aussi rouge qu’un cœur qui cesse de battre. On regarde vers la surface, à la croisée de chemins sous-marins: remonter ou se laisser aller.
Commenter  J’apprécie          273
marina53marina53   16 juin 2017
Si j'étais croyante, je prierais. À la place, j'écris.
Commenter  J’apprécie          214
CapitaineBaptCapitaineBapt   02 juin 2017
- Vous savez, c'est un peu comme l'histoire du bousier.
- Du bousier ?
- Oui, il trimballe sa boule de merde... nous on a tous nos boules de malheurs à pousser. On est tous des bousiers sur cette terre.
Commenter  J’apprécie          40
alouettalouett   03 mars 2017
Parfois, on se noie dans une mer à boire. Aussi rouge qu’un cœur qui cesse de battre. On regarde vers la surface, à la croisée de chemins sous-marins : remonter ou se laisse aller
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   07 février 2019
Parfois, on se noie dans une mer à boire.

Aussi rouge qu'un cœur qui cesse de battre.

On regarde vers la surface, à la croisée de chemins sous-marins : remonter ou se laisser aller.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Ingrid Chabbert (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ingrid Chabbert
Poils aux pattes
autres livres classés : désir d'enfantVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'étrange boutique de Miss potimary

Comment s'appelle la femme de Paul- Auguste ?

Françoise
Caroline
Léonie

5 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : L'étrange boutique de Miss Potimary, tome 1 : La boîte à secrets de Ingrid ChabbertCréer un quiz sur ce livre

.. ..