AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782749304892
120 pages
Vents d'Ouest (16/09/2009)
3.87/5   128 notes
Résumé :
Ici on n'a droit qu'à la mer et ses dangers,
On danse tous les jours avec la mort,
On est les laissés-pour-compte...
Ici, on meurt, c'est tout !
Noyade, naufrage, phtisie, scorbut...
...plus rarement poignardé dans son sommeil
Que lire après Terre-NeuvasVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 128 notes
5
11 avis
4
21 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
Tiens bon la vague tiens bon le vent ,
Hisse et hooo , Santia-anoooo !

Ici , point de Santiano , désolé Hughes , mais la Marie-Jeanne voguant fièrement à destination de Terre-Neuve dans le but avoué de se gaver de morues à ne savoir qu'en faire !
26 Février 1913 , une nouvelle campagne de pêche débute , promesse d'argent chèrement gagné pour tous ces forçats de la mer au cuir tanné par le soleil et les embruns .
Vous avez aimé les 10 petits nègres ? La plaisance n'est pas pour vous déplaire ? Alors vous adorerez Terre-Neuvas !

C'est pas l'homme qui prend la mer , c'est la mer qui prend l'homme ! Tin tin tin !
Et elle va pas se gêner la bougresse , décourageant régulièrement les plus aguerris , traumatisant durablement les novices parmi lesquels le petit mousse , objet de tous les quolibets , et «  le boueux «  , taciturne et inquiétant paysan ayant subitement décidé de donner un autre sens à sa vie , fut-il sans issue !

Chabouté , toujours accompagné de ses fidèles potos bicolores , le noir et le blanc , décide de nous emmener en croisière , de celle qui vous file la gerbe , vous essore physiquement , vous noie l'âme irrémédiablement . Ajoutez d'énigmatiques disparitions à ces conditions de vie maritime dantesques et vous obtenez un Terre-Neuvas qui tient parfaitement la marée . Qui vogue allègrement sur les flots d'un plaisir salin rarement atteint en la matière . Magistral , encore , serais-je presque tenter de dire !

Un scénario thrilleristique au cordeau mâtiné d'un récit documentaire des plus instructifs , Chabouté nous transporte et nous chavire au gré d'un voyage humainement terrifiant mais oh combien passionnant !

Terre-Neuvas : à l'abordage !!
http://www.youtube.com/watch?v=NYcKFU0X5Ts
Commenter  J’apprécie          480
Nous sommes en 1913, à bord de la Marie-Jeanne, sur laquelle ont embarqué, pour plusieurs mois, une vingtaine de marins et moussaillons, tous plus ou moins novices, en direction de Terre-Neuve. Car, parmi tous ces hommes, il y a un tout petit nouveau qui a dû quitter les champs et pour qui la pêche à la morue ne semble pas attirer plus que cela. Il va être maltraité et chahuté par ses compagnons de voyage, qui le surnommeront le Boueux. Mais tous sont logés à la même enseigne, à savoir la tempête qui s'abat bientôt sur eux, une pêche plus ou moins abondante et des railleries de toutes parts. Des tensions règnent à bord de ce bateau, le capitaine, un brin penché sur la bouteille, ne pense qu'au profit, son second espère récupérer sa place et les conditions de vie sont très dures, de plus, la pêche s'amenuise. le comble survient lorsqu'un cadavre est retrouvé à bord. Qui, parmi ces compagnons de voyage, a pu faire un tel geste et pourquoi?

Chabouté, éternel habitué du noir et blanc, dépeint dans cet album avec brio les conditions de vie très dures sur les bateaux. On ressent une certaine tension et une ambiance malsaine tout au long de l'album. Les scènes de tempête sont parfaitement retranscrites, on en aurait presque le mal de mer à voir cette mer houleuse!
Un peu à la façon d'un polar, un assassin est parmi tous les hommes... Chabouté fait monter la pression d'autant plus que les cadavres se succèdent, sans la moindre piste. Chacun devient un parfait coupable...
Du point de vue graphique, les scènes de mer, la violence et les conditions de vie sont réalisées à la perfection. Les dessins sont toujours aussi bien exécutés. Cet album, tel un huis clos, nous tient en haleine jusqu'au bout.

Terre-Neuvas... j'aurais dû prendre un Mercalm!
Commenter  J’apprécie          380
Quel récit poignant et brutal.
Pas de tendresse dans cet opus, que du rude, du dur, du rugueux.
A l'image de ce que devait être la vie des terre-neuvas partant en campagne de pêches pour six mois dans le froid, la grosse mer, la brume, les icebergs, la morue, les appâts puants, les caractères frustes et parfois enivrés des marins, des visages baissés et des regards sournois.
Et comme si ça ne suffisait pas, se greffent là dessus des meurtres, un fantôme et une histoire sordide, comme une cerise sur un gâteau à la morue.
Du grand art, du Chabouté.

Commenter  J’apprécie          382
Première page, une madone, un rocher derrière, ah ces bretons avec leur manie de toujours avoir en tête ce p... de bon dieu !
Le dessin se précise, on prend du recul, c'est une vraie statue, le rocher n'est que l'ombre, nous découvrons une cabine de bateau avec une lampe tempête qui oscille ...
Bravo Monsieur Chabouté, vous avez réussi en deux pages à me donner le mal de mer !
Page après page, nous allons apprécier vos dessins épurés qui vont à l'essentiel pour nous faire ressentir à la fois, la vie de ces marins particuliers qui ont durant tant d'années traverser l'océan pour subvenir aux besoins de leur famille, et aussi leurs états d'esprits, leurs tourments.
Nous partons avec la Marie Jeanne pour un territoire mythique, Terre Neuve !
Je vous conseille de prendre un verre de gnôle pour affronter cette traversée, sinon vous n'allez pas tenir le coup.
Pendant quelques temps nous allons être le petit nouveau, le mousse, l'esclave de ces gens de mer!
Alors pas d'autres solutions, il n'y a plus qu'à s'amariner !
Les seuls compliments qui nous seront adressés seront comme celui ci :
"T'es plus malade le boueux ?!
Il t'en reste encore des tripes ?
Ramasseur de patates !
Regardez moi l'paysan, il se prend déjà pour un vrai marin !!"
Alors, il n'y a plus qu'à attendre comme les autres, et s'occuper comme par exemple quand surgissent :
"Les oiseaux !!
Et qu'est ce qu'ils ont ces oiseaux ?!
Ça veut dire qu'on s'est pas trompés de route et qu'on arrive sur les bancs de terre neuve !!
Et que ce soir ...
.... On va manger du poulet !!"
Et oui on va comme les autres aller à la pêche aux poulets !
Alors, nous aussi on ça écouter :
"sainte Marie, toi qui es notre douce mère sur cette terre et qui nous attire vers ton fils, reçois notre prière et veille avec l'amour d'une mère sur nos défunts ! .... Amen !..."
Alors là, je vais bien sûr me mettre en colère car c'est vraiment une grosse c... cette p... de religion qui nous laisse accepter l'inacceptable !
Et quand la planche devient blanche, que l'on "promène les parisiens", et bien j'ai peur très peur !
Que dire de plus sur la pêche, cette pêche à la morue qui a fait vivre et mourrir tant de gars du pays des patates.
La pêche, cette pêche à la morue qui a fait prospérer tant d'armateurs. Ils ont construit avec l'argent de la honte (exploitation des marins et aussi précédemment la traite des noirs...) ces belles malouinières dont nous apprécions l'architecture aujourd'hui....
Alors merci Monsieur Chabouté de raviver notre mémoire, car tout cela c'est construit avec l'âme et le sang de nos aïeux !
Commenter  J’apprécie          150
1913, la Marie-jeanne prend la mer pour Terre-Neuve. La campagne de pêche à la morue embarque pour une aventure en enfer.

De la campagne, ces Bretons n'en verront plus avant plusieurs mois. Ils sont les Terre-Neuvas.
La mer ne berce pas leurs rêves, elle prend souvent leurs vies et tout le temps leurs printemps.
Les jurons pour langage, les chants pour se donner du courage, le mousse et le novice pour se défouler. Pour ne pas se noyer tout à fait.

Il plane sur cet équipage une ombre, une langue de brouillard et de mort, les ailes naufrageuses de la mer et du ciel. La mer prend l'homme mais l'homme sait aussi le faire tout seul. Les couteaux ne servent pas qu'à trancher les morues.

Le dessin en noir et blanc frappe comme des lames de sel, trouble comme des bancs de brouillard, retient l'oeil comme un vol d'oiseau, une vague obscure et intrigante.

La mine aiguisée
il esquisse d'un trait gris
l'arrondi des vagues

Les mots aiguisés, les phrases tranchées, aucunes larmes visibles dans ce flot d'océan, mais du sang, de l'urine, du sel, des jurons, des secrets, des drames, de la solidarité aussi.

Un album graphique réussi.

Commenter  J’apprécie          180

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
La mer est une garce et une salope , elle te cache le vent glacial qui tranche comme une lame...la tempête hurlante...la brume qui t'égare !!! La déferlante sournoise ! Ici, le Terre-Neuvas est un galérien !! Un forçat !! Un bagnard !!
Commenter  J’apprécie          350
Tu vas arrêter de nous emmerder hein !!
Ici tu fais comme tout le monde !!
Tu te pisses sur les mains pour nettoyer tes plaies.... Et pour la toilette, toutes les six semaines tu retournes tes vêtements de dessous ...
Commenter  J’apprécie          100
Ici on n'a droit qu'à la mer et ses dangers, on danse tous les jours avec la mort, on est les laissés pour compte... Ici on meurt, c'est tout !! Noyade, naufrage, phtisie, scorbut, ... Plus rarement poignardé dans son sommeil !!" (p.53)
Commenter  J’apprécie          80
Lord BYRON a résumé les qualités innées du Terre Neuve en apposant sur la tombe de son chien : "Celui qui possède la Beauté sans la Vanité, la Force sans l'Insolence, le Courage sans la Férocité, et toutes les vertus de l'homme sans ses vices est véritablement digne du Parthénon des Immortels.
Commenter  J’apprécie          40
Trente ans que je n’ai pas vu un arbre en fleur… (…)
Ça fait tellement longtemps…
… Tellement longtemps que j’ai pas vu un printemps au pays !! (planche 20).
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Christophe Chabouté (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Chabouté
Notre I.A. sait si vous en avez un ! ABONNE-TOI À LA CHAÎNE : https://www.youtube.com/c/ankama
Après Plein Ciel, Pierre-Roland Saint-Dizier est de retour chez Ankama Éditions, accompagné à l'écriture de Pierre Benazech et d'Eliot au dessin.
Quand la société confie l'avenir de sa jeunesse à une I.A., doit-on avoir une confiance aveugle en elle ou prendre une autre voie, sans garantie, mais empreinte de liberté ? C'est le sujet de cette BD.
SYNOPSIS Dans un futur proche, secoué par une crise économique profonde, l'intelligence artificielle est utilisée pour définir les prédispositions des enfants. Ce procédé mis au point par l'Institut CentrAvenir détermine la voie professionnelle à suivre, ne laissant guère de place aux aspirations personnelles. Quand le jeune Matt est soumis aux tests du programme ScanPsy, le constat est sans appel : il risque de développer des troubles du comportement et doit être placé dans un établissement adapté. Pour le soustraire à un avenir morose et lui permettre de réaliser son rêve de devenir artiste, sa famille va tout tenter. Mais la liberté a un prix qu'ils ne sont peut-être pas prêts à payer…
LES AUTEURS Né en Belgique le 17 juin 1996, Eliot intègre l'ESA Saint-Luc de Bruxelles option Bande dessinée/éditions en 2014. Afin de documenter son projet de fin d'études, il passe deux mois en immersion dans la police belge, à effectuer des enquêtes, des patrouilles et même une perquisition. Une fois son diplôme en poche, il réalise des illustrations pour le magazine Spirou, collabore avec la marque de luxe Hermès et colorise la bande dessinée le Bel Alex (éditions Casterman). Avenir est son premier album en tant que dessinateur. https://www.instagram.com/eliot_vdh
Né en 1976, à Mulhouse (Alsace), Pierre-Roland Saint-Dizier est devenu journaliste après avoir enseigné deux ans en Afrique. À son retour, il s'intéresse au 9e art en couvrant pour la presse le festival Bédéciné d'Illzach. C'est à cette occasion qu'il fait ses premières armes avec un album collectif auquel prennent part notamment Chabouté et Hermann. Il écrit son premier album en 2009 aux Éditions Glénat, puis travaille sur des intrigues médiévales avant de réaliser une trilogie sur Saint-Exupéry. Il s'est lancé ces dernières années dans des BD plutôt engagées tout en explorant avec ses dessinateurs de nouveaux formats. Plein Ciel (avec Michaël Crosa au dessin) est sa première BD publiée chez Ankama Éditions. https://www.instagram.com/pierreroland67
Ancien avocat d'affaires, Pierre Benazech s'évertue désormais à enseigner le droit dans des écoles supérieures. En parallèle de son travail, Pierre écrit des nouvelles, des poèmes, des pièces de théâtre et des bandes dessinées. Il a notamment écrit des poèmes qui lui ont valu des prix parrainés par l'UNESCO et le Ministère de la Culture ainsi qu'une pièce de théâtre Intelligence et bêtise artificielles qui a été mise scène par Nicolas Dandine et représentée à de multiples reprises. Pierre est aussi auteur d'un jeu de société Ténor – qui sera le meilleur avocat ? édité chez Enrick B. éditions et qui a été médaillé au concours Lépine. Avenir, publié chez Ankama Éditions, est sa première bande dessinée. https://www.pierrebenazech.fr/
Prêt(e) à ouvrir une porte sur l'avenir ?
AVENIR, de Pierre-Roland Saint-Dizier, Pierre Benazech et Eliot COLLECTION : Ankama BD GENRE : Science-fiction
SUIS TOUTE L'ACTU D'ANKAMA ÉDITIONS : http://www.ankama-editions.com/fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/AnkamaEditions/ TWITTER : https://twitter.com/AnkamaEditions Visitez Ankama Shop : https://www.ankama-shop.com/fr/ Ce titre d'Ankama Éditions sera disponible en librairie et sur ankama-shop.com à partir du 12 avril 2024.
#AVENIR #ANKAMA
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (215) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5219 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}