AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Vasco tome 12 sur 30
EAN : 9782803610594
48 pages
Le Lombard (31/10/1996)
3.68/5   11 notes
Résumé :
Vasco est en Chine où les "Princes de la ville rouge" intriguent et multiplient les assassinats pour accéder au trône impérial...
Que lire après Vasco, tome 12 : Les Princes de la ville rougeVoir plus
Vasco, tome 1 : L'Or et le fer par Toublanc

Vasco

Frédéric Toublanc

3.08★ (1086)

30 tomes

Jhen, tome 1 : L'or de la mort par Martin

Jhen - BD

Jacques Martin

3.64★ (952)

18 tomes

Alix, tome 1 : Alix l'intrépide par Martin

Alix

Jacques Martin

3.53★ (7189)

41 tomes

Lefranc, tome 1 : La grande menace par Martin

Lefranc

Jacques Martin

3.33★ (3410)

33 tomes

Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Je le redirai à chaque tome, pour apprécier la série "Vasco" à sa juste valeur il faut accepter les us et coutumes de la BD franco-belge à l'ancienne ici version Hergé (et/ou être passionné d'Histoire, franchement ça aide beaucoup), donc pas la peine de râler sur tel ou tel truc qui appartiennent à une autre époque de la bande dessinée où les auteurs n'avaient guère leur mot à dire face aux préjugés d'une autre époque encore plus ancienne à laquelle appartenaient leurs éditeurs… Voilà pour la mise au point !


Ce tome 12 intitulé "Les Princes de la Ville Rouge" et publié en 1993 l'auteur renoue avec le format stand-alone mais aussi avec la grande période des Alix plus tragiques et plus dépressifs tu meurs (ici en s'inspirant de l'album intitulé "L'Empereur de Chine").
Pour un stand-alone Gilles Chaillet s'en sort ici pas mal du tout… En 2 pages il parvient à faire sortir Koukatchin du récit sans passer pour un goujat misogyne (suivez mon regard du côté de Jack Vance), et en 4 pages il poe les base du récit entre cosy mysteries à la Agatha Christie et aux "Rois Maudits". le Grand Khan Toghan Temür n'est plus capable de régner, ces 2 épouses Organa et Yurak se crêpent le chignon sous le regard de la reine-mère et du giton Bektor… Timour 100% mongol est trop jeune pour régner, Bouqua 50% mongol 50% coréen à l'âge requis mais pas le le degré de métissage requis pour être accepté par le armées mongoles alors que les nationalistes chinois du Lotus Blanc sont en train de tailler des croupières à l'Empire Mongol… Et l'auteur prend le temps de nous montrer les ravages matériels et humains d'une révolte qui prend la forme d'une guerre presque civile : l'injustice mène à la colère, la colère à la violence, la violence à la radicalisation, la radicalisation au fanatisme… Je ne comprends pas que les gouvernements ne comprennent pas cela !
Face au game of thrones de la Cité Interdite Vasco est complètement perdu, entre un empereur chelou, des épouses jalouses, des héritiers inégaux, des rebelles aussi violents que triomphants, des loyalistes qui s'arrachent les cheveux, et un reine-mère prête à tout et au reste pour remettre de l'ordre dans la Dynastie Yuan.
Vasco arrive au mauvais endroit au moment et tout est écrit d'avance. L'album est trop court pour développer les fausses piste du général Bayan accusé de tous les maux, du giton Bektor accusé d'autres maux, et la 2e épouse et son fils auteurs et cibles de moult calomnies et intrigues. Au bout du bout Vasco en sait trop pour son propre bien, mais van Loo se sacrifie pour lui offrir une chance de s'enfuir : nous somme dans une série qui sait soigner ses « sorties » ! (dommage encore une fois que sur indication de l'éditeur Vasco développe un côté moralisateur occidental un peu horripilant)


PS : le fait que sur Babelio Sachenka soit le seul en plus d'être canadien à avoir chroniqué cette série historique à tous les sens du terme de la BD franco-belge est à la limite du scandale !
Commenter  J’apprécie          450
Après des aventures toujours plus ébahissantes les unes que les autres, Vasco arrive enfin en Extrême-Orient (tout comme cet autre Italien un siècle plus tôt, Marco Polo). Son oncle, de la banque siennoise Tolomeï, espère obtenir des droits exclusifs pour importer en Italie de la soie. Au milieu du XIIIe siècle, cette étoffe valait plus que son pesant d'or. Malheureusement, au même moment, la secte du Lotus Blanc tente de renverser la dynastie mongole qui règne sur la Chine. Disons simplement que le timing du jeune homme n'est pas le meilleur… Il se trouve mêlé à des intrigues de palais autour d'un roi malade et de concubines intrigantes. Un seul petit aspect m'a déplu, les valeurs judéo-chrétiennes de Vasco sont très ancrées, l'amenant à ne pas trop respecter certaines coutumes locales. Étonnant de la part d'un grand voyageur. Ça, et le fait qu'il devienne bavard. Quand les gens tombent autour de vous et que les couteaux volent bas (dans tous les sens du terme), il vaut mieux tenir sa langue. Mais c'est très peu, quand on met sur la balance toutes les qualités de la bande-dessinée. L'auteur-dessinateur Gilles Chaillet, en plus de respecter l'esthétique de l'époque (qu'on peut remarquer à travers les vêtements, tant ceux de la cour que des paysans, les uniformes des soldats, l'architecture des bâtiments), a reconstitué la Cité impériale avec beaucoup de précision. J'apprécie beaucoup quand il montre des villes ou des quartier dans des grands plans. de pareilles vues d'ensemble, époustouflantes, permettent vraiment de se faire une tête des lieux et de l'époque. Encore une fois, Chaillet maintien la barre haute en ce qui concerne la qualité et la rigueur historique de son oeuvre.
Commenter  J’apprécie          222

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- Son impériale Majesté possède le don de se faire espérer! Il n'est pas plus ici qu'il n'était dans son autre palais!
- Cessez donc de persifler! L'empereur nous fait un don suprême en se faisant désirer. Plus durera l'attente, plus grand sera l'honneur de le contempler!
Commenter  J’apprécie          40
- [...] La Chine est un pays dangereux pour qui en ignore les règles du jeu!
Commenter  J’apprécie          153

Lire un extrait
Videos de Gilles Chaillet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Chaillet
Bande annonce de "Vinci"
autres livres classés : mongolsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (33) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5156 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}