AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266249591
704 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (18/05/2017)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Sophie a fait son choix : elle reste avec le Grand Maître, tandis qu’Agatha et Tedros sont renvoyés à Gavaldon. Mais malgré son nouveau statut de reine, elle ne parvient pas à être heureuse. Quant à Tedros et Agatha, la magie des contes semble bien les avoir abandonnés. Et si la fin restait à écrire ? Un autre dénouement que seules deux amies réconciliées pourraient sceller…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Sahyuri
  19 septembre 2019
Un tome dans la continuité de la série, avec de bonnes idées mais toujours de vraies invraisemblances dans le scénario.
Nos jeunes héros se retrouvent encore une fois au coeur d'un combat entre le bien et le mal.
On sent régulièrement que le manichéisme dans lequel s'est enfermé l'auteur de par sa trame initiale le brime et ne lui convient pas tout à fait. le schéma des écoles du bien et du mal est un carcan scénaristique et cela se ressent dans l'écriture. S'il y a toujours des idées intéressantes et des thèmes sympathiques qui sont abordés, le scénario n'est clairement pas toujours cohérent. C'est une faiblesse de la série depuis le premier tome et manifestement cela ne s'arrange pas. Ici, la chronologie des événements m'a vraiment laissée perplexe.
Pour exemple, Esther, étudiante de l'école du mal, est la fille de la sorcière à la maison en sucreries qui a essayé de dévorer Hansel et Gretel. Au cours de la lecture on apprend que sa mère est morte quand elle avait dans les 6-8 ans. Alors comment peut-elle, à 15-16 ans, rencontrer Hansel et Gretel qui en ont dans les 80 ? Cela fait à peine 10 ans que sa mère est morte. Les deux héros devraient être à peine plus âgés qu'elle puisqu'ils avaient sensiblement le même âge qu'Esther quand ils ont tué sa mère. La même incohérence se retrouve dans l'histoire de Hort, fils du Capitaine Crochet, qui rencontre un Peter Pan là encore grabataire alors que Hort avait 6 ans quand son père est mort, et qu'il en a lui aussi aujourd'hui 15 ou 16.
Autre incohérence, Agatha qui affirme ne pouvoir se transformer qu'en un seul animal alors que rien que dans le premier tome de la saga elle a pu se transformer à la fois en cafard et en oiseau. J'arrête là les énumérations, car les incohérences sont vraiment nombreuses quand on a une lecture attentive.
C'est vraiment dommage que ces maladresses ternissent la lecture, car pour ce troisième tome, j'ai trouvé la personnalité des protagonistes plus fouillée et intéressante. le rythme était également dynamique et les péripéties bien amenées. Un résultat en demi-teinte donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Perlune
  26 mars 2018
Piégées par l'affreuse Doyenne Sader, Sophie et Agatha ont, en parfaites marionnettes, joué à merveille leur rôle dans le nouveau dénouement de leur conte prévu par celle-ci. Totalement manipulées dans leur propre histoire, c'est dressées l'une contre l'autre que chacune a atteint son dénouement heureux. Agatha a choisi l'amour de Tedros son prince tant désiré, et conformément au sinistre plan de la Doyenne, Sophie, délaissée malgré tous ses efforts pour rester dans le Bien et garder ainsi sa meilleure amie, a choisi l'amour du Mal en ressuscitant par un baiser d'amour sincère, le diabolique Grand Maître… Séparées, les deux anciennes amies se retrouvent à vivre leur bonheur chacune de leur côté. Tedros et Agatha ont été renvoyés à Gavaldon tandis que le Grand Maître et Sophie s'installent dans la tour en vue de diriger la nouvelle école du Mal. Sa garantie à trouver l'amour du Mal ayant porté ses fruits, le Grand Maître compte bien mettre enfin son plan machiavélique à exécution. Seulement, son dessein semble être compromis. Voilà qu'étrangement le Storien refuse de sceller une bonne fois pour toute le Conte de Sophie et d'Agatha… Une seule explication possible : quelqu'un doute de ce dénouement. Et si leur conte n'était pas réellement terminé ?
Une deuxième super suite pour cette série si merveilleusement originale qui m'envoute de plus en plus, l'auteur nous entrainant toujours plus loin sans que l'on ne voit rien venir et multipliant les rebondissements et le suspens avec toujours le même talent. Mais cette fois-ci, en plus de nous perdre dans l'histoire, de nous surprendre et de nous faire douter comme de coutume, il enchaine révélations sur révélations, mettant au jour une intrigue de plus en plus surprenante. Ainsi, l'on retrouve à nouveau nos attachants personnages et cette atmosphère tellement particulière de conte de fées pour une super lecture assurément originale dont la fin pourrait éventuellement clore ce conte si l'on le souhaite mais dont quelques éléments présagent d'une suite que, personnellement, les surprises allant crescendo, j'ai plus que hâte de découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Twogirlsandbooks
  22 avril 2020
J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes alors c'est grâce à un joli cadeau de Noël, que j'ai pu me lancer dans cette suite. Sophie a fait son choix, elle reste à côté du Grand Maître, délaissant son amie de toujours, Agatha. Agatha quant à elle a choisi de vivre sa vie avec Tedros mais leur début de relation n'est pas aussi idyllique qu'ils le pensaient. Ils vont tous devoir se battre pour leurs valeurs mais surtout, pour le salue de leur monde.
Dans ce troisième tome, l'univers évolue vers le mal. J'ai trouvé ce changement vraiment bien pensé et c'est ce que j'attendais. En plus de cette évolution de l'univers, j'ai beaucoup aimé découvrir plus de personnages de contes. On apprend à découvrir des personnages tels que Cendrillon, le lapin d'Alice au Pays des Merveilles, Blanche-Neige ou encore Merlin. J'ai vraiment beaucoup aimé les suivre plus en profondeur et ainsi découvrir leur véritable histoire, leur version des contes que nous connaissons tous. Ce qui est encore plus intéressant, c'est que Soman Chainani nous raconte l'histoire de ces personnages après leur conte. On apprend ce qu'ils sont devenus après les événements qui les ont rendu célèbres. J'ai adoré découvrir l'histoire de ces héros et plus particulièrement celle de Cendrillon. de manière générale, Cendrillon est l'un de mes personnages préférés alors découvrir l'envers de son histoire m'a particulièrement plu.
En ce qui concerne les personnages propres à cette histoire, j'ai trouvé dommage que Sophie n'évolue pas. Elle reste fidèle à elle-même à savoir agaçante et égocentrique. Elle n'arrive pas à comprendre ses erreurs et c'est dommage. Selon moi, si elle n'évolue pas, c'est parce qu'elle s'accroche à ses peurs et du coup, elle se persuade de beaucoup de choses et perçoit mal les intentions des autres. Sa peur de la solitude est tellement forte qu'elle affecte tous ses comportements. du coup, elle prend toutes les mauvaises décisions possibles jusqu'à ne pas voir que Rafal est un être abject. Agatha quant à elle est toujours quelqu'un de bien. Plus on avance dans l'histoire, plus elle s'oppose à Sophie dans son comportement et ses valeurs. En revanche, ce qui m'énerve le plus avec ces personnages, ce que nous avons affaire à des ados mais on a l'impression que ce sont des adultes. Ils font la loi dans leur monde et surtout, ils sont ultras baraqués et bien foutus à seize ans, ce que je trouve peu crédible.
Dans le dernier conte, Soman Chainani a essayé de nous transmettre de belles valeurs. L'auteur nous montre que l'amour ne prend pas toujours la forme à laquelle on s'attend. L'amour est au centre de l'histoire que ça soit l'amour avec un grand A, l'amour paternel ou encore l'amour qui uni des frères et soeurs. Soman Chainani fait également comprendre à ses lecteurs qu'il faut se réjouir du bonheur de nos proches, qu'il ne faut pas être égoïste et penser aux autres. Ce qui est bien dans ce tome, c'est qu'il y a beaucoup de grosses révélations. J'ai été vraiment surprise parce qu'il y a certaines choses que je n'avais pas vues venir. La fin quant à elle est émouvante si bien que j'ai versé quelques larmes. Malgré tout, j'ai trouvé que le final du tome 3 aurait pu se suffire à lui-même.
Pour conclure, le dernier conte est un tome super avec beaucoup de révélations. L'univers se développe plus grâce à la tournure plus sombre qu'il prend mais aussi de part la découverte des vrais personnages de contes. A travers ses personnages, Soman Chainani transmet à ses lecteurs de jolies valeurs. Je suis curieuse de découvrir la suite afin de voir comment vont évoluer les personnages et surtout Sophie.
Lien : https://twogirlsandbooks.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KoroSensei
  26 mai 2017
Enfin ! J'avais vraiment hâte de lire ce tome 3, si bien que je l'avais commencé en anglais ! Mais bien sûr, je le lisais beaucoup plus lentement, alors quel soulagement de le voir traduit en français !
Dans ce tome, des personnages que l'on voyait peu sont mis en avant, tel que Callis ou Hort (que je plains vraiment, le pauvre n'a pas de chance). le mystère sur les parents d'Agatha et de Sophie s'épaissit davantage, et ce n'est qu'à la toute fin que l'on apprend la vérité, tellement loin dans le livre que je me suis dit que cela n'arriverait jamais !
Que dire d'autre, à part que ce livre est réellement génial ? Peut-être encore plus que les deux autres ! En même temps, j'avais moins apprécié le tome deux (à part la fin, peut-être...). Moyennant quoi, je vous conseille fortement ce livre si prenant que vous en ferez (peut-être) une nuit blanche. En tout cas, je dis bravo à l'auteur pour son imagination, sa créativité ainsi que la manière dont il agence son ouvrage. Bonne lecture !
Commenter  J’apprécie          50
Anais31
  09 juin 2017
Enfin après une longue attente j'ai peu lire le dernier tome de L'école du Bien et du Mal.
Agatha et Tedros vive cachés à Gaveldon mais leur fin heureuse n'est pas au rendez-vous et Sophie a choisi de rester avec le Grand Maitre mais était-elle prête à êtres la reines du Mal.
Franchement ce livre et un coup de coeur l'auteur a réussi à me surprendre, je ne m'attendais pas à cette fin, tout les secrets et les mystères sont révéler .
On découvre de nouveaux personnages comme les héros de notre enfance mais qui on vieillie, Anadil, Dot et Hester ont vraiment évolué elles ont beaucoup grandi depuis le premier tomme comme un peu tout les personnages mais celui qui a la transformation physique et mentale la plus flagrante c'est Hort il est loin de l'enfant qui portait sont pyjama vert a grenouille.
Sophie et Agatha assume enfin leur destin et ce qui ma vraiment plus. Même si on sens que ce sont des adolescentes et c'est bien qu'elles est besoin d'adultes comme Merlin car cela l'est rend plus proche de nous elle ne sont pas que des figures héroïne courageuse elles ont des moments de doutes de faiblesses.
Ce livre a de très belle morale caché comme le bien a besoin du mal, les garçons ont besoin des filles et les vielles personnes on besoins des jeunes et vice versa. Je sui contente de savoir la fin mais cette univers et c'est personnages vont me manqué mais cette trilogie m'a appris qu'il n'y a jamais de fin à une histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
KoroSenseiKoroSensei   19 juin 2017
- Un nourisson me trouverait-il jeune ou vieille ?
- Vieille, parce qu'il n'est pas apte à juger.
- Et un enfant ?
- Tout dépend de son âge.
- L'impression de jeunesse ou de vieillesse dépendrait donc de certains paramètres ?
- Non ! C'est évident pour n'importe quel adulte !
- Et une fleur adulte ? Ou un poisson adulte ?
- Ne sois pas idiote. Ni les fleurs ni les poissons ne sont conscients de l'âge.
- Mais tu affirmais que n'importe quel adulte...
- Un adulte humain !
- Si c'est évident pour toi, tu es humaine, déduisit Agatha. Pourtant, tu hantes le Pont depuis des milliers d'années. Alors, tu es quoi ? Jeune ou vieille ?
- Vieille, bien sûr.
-Et si tu es moi et que je suis toi, qu'est-ce que cela fait de moi ? enchaîna Agatha en souriant.
Son reflet compris, médusé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
KoroSenseiKoroSensei   24 mai 2017
- C'est une suggestion de la Doyenne. Je regrette de ne pas y avoir pensé moi-même, ne serait-ce que pour lui ôter la satisfaction d'avoir eu une bonne idée, avait grogné Rafal au moment d'emprunter l'escalier gravé SOUS-FIFRES. Maintenant que j'ai rajeuni, elle me traite comme si j'étais incapable de diriger ma propre école. L'éffrontée m'a même dit que mes survols de la baie pertubaient ses élèves, car ils regardaient par la fenêtre pendant les défis. Hé ! Le Grand Maître, c'est moi, merci. Si j'ai envie de partir en vrille, j'ai parfaitement le droit de...
- Rafal.
Sophie l'avait interrompu sur un ton si cassant qu'il s'était arrêté et l'avait dévisagée dans la cage d'escalier.
- J'aurais aimé avoir le temps de bavasser mais, qui que soit cette Doyenne, elle attend de moi que je fasse cours ici, alors que a) tous les élèves ont mon âge, b) aucun d'eux ne m'apprécie et c) je ne connais rien à l'enseignement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
KoroSenseiKoroSensei   24 mai 2017
Dis-lui qu'elle te manque énormément. À moins qu'il ne faille d'abord t'excuser ? Comment s'excuse-t-on d'avoir gâché la vie de quelqu'un ? "Désolée, j'ai essayé de te bannir définitivement." ... "Désolée, je croyais que tu étais une sorcière" ... "Désolée, je ne t'ai jamais demandé le prénom de ta mère et je suis une amie minable..."
Commenter  J’apprécie          60
KoroSenseiKoroSensei   19 juin 2017
- Je suis le prince, toi la princesse et c'est mon boulot de sauver notre amie. Tu n'as qu'à poser la question à Merlin ! mugit-il d'une voix suraiguë.
- Ca y est, apprécia Merlin. On dirait vraiment une fille.
Commenter  J’apprécie          50
MadameRedMadameRed   07 mars 2017
Back at the house, Agatha told him not to resist, but Tedros assured her Camelot's future king could flatten six armed guards with his bare hands.
He'd been wrong.
Commenter  J’apprécie          55

Videos de Soman Chainani (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Soman Chainani
Payot - Marque Page - Soman Chainani - Un monde sans princes
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox