AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266249592
Éditeur : Pocket Jeunesse (18/05/2017)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 11 notes)
Résumé :
In the stunning conclusion to the New York Times bestselling School for Good and Evil trilogy, everything old is new again, as Sophie and Agatha fight the past as well as the present to find the perfect end to their fairy tale.

Former best friends Sophie and Agatha thought their ending was sealed when they went their separate ways, but their storybook is about to be rewritten—and this time theirs isn't the only one. With the girls apart, Evil has take... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Anais31
  09 juin 2017
Enfin après une longue attente j'ai peu lire le dernier tome de L'école du Bien et du Mal.
Agatha et Tedros vive cachés à Gaveldon mais leur fin heureuse n'est pas au rendez-vous et Sophie a choisi de rester avec le Grand Maitre mais était-elle prête à êtres la reines du Mal.
Franchement ce livre et un coup de coeur l'auteur a réussi à me surprendre, je ne m'attendais pas à cette fin, tout les secrets et les mystères sont révéler .
On découvre de nouveaux personnages comme les héros de notre enfance mais qui on vieillie, Anadil, Dot et Hester ont vraiment évolué elles ont beaucoup grandi depuis le premier tomme comme un peu tout les personnages mais celui qui a la transformation physique et mentale la plus flagrante c'est Hort il est loin de l'enfant qui portait sont pyjama vert a grenouille.
Sophie et Agatha assume enfin leur destin et ce qui ma vraiment plus. Même si on sens que ce sont des adolescentes et c'est bien qu'elles est besoin d'adultes comme Merlin car cela l'est rend plus proche de nous elle ne sont pas que des figures héroïne courageuse elles ont des moments de doutes de faiblesses.
Ce livre a de très belle morale caché comme le bien a besoin du mal, les garçons ont besoin des filles et les vielles personnes on besoins des jeunes et vice versa. Je sui contente de savoir la fin mais cette univers et c'est personnages vont me manqué mais cette trilogie m'a appris qu'il n'y a jamais de fin à une histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KoroSensei
  26 mai 2017
Enfin ! J'avais vraiment hâte de lire ce tome 3, si bien que je l'avais commencé en anglais ! Mais bien sûr, je le lisais beaucoup plus lentement, alors quel soulagement de le voir traduit en français !
Dans ce tome, des personnages que l'on voyait peu sont mis en avant, tel que Callis ou Hort (que je plains vraiment, le pauvre n'a pas de chance). le mystère sur les parents d'Agatha et de Sophie s'épaissit davantage, et ce n'est qu'à la toute fin que l'on apprend la vérité, tellement loin dans le livre que je me suis dit que cela n'arriverait jamais !
Que dire d'autre, à part que ce livre est réellement génial ? Peut-être encore plus que les deux autres ! En même temps, j'avais moins apprécié le tome deux (à part la fin, peut-être...). Moyennant quoi, je vous conseille fortement ce livre si prenant que vous en ferez (peut-être) une nuit blanche. En tout cas, je dis bravo à l'auteur pour son imagination, sa créativité ainsi que la manière dont il agence son ouvrage. Bonne lecture !
Commenter  J’apprécie          30
Carole94p
  15 août 2017
Enfin la tant attendue conclusion de la trilogie de L'école du bien et du mal ! Et quelle conclusion ! Ce beau pavé nous offre là une conclusion détaillée et bien exploitée.

Pour ceux qui n'ont pas encore lu les deux tomes précédents, prenez garde. Sophie a fait le choix de rester auprès du Grand Maître, persuadée qu'il s'agit de sa fin heureuse et de son véritable grand amour. de son côté, Agatha, est en fuite avec Tedros et apprend que rien n'est simple dans un couple. Les deux amies séparées sont loin d'être heureuse. Une réconciliation est-elle possible, alors que tous les opposent ?

Le démarrage de ma lecture a été assez… lent. Je vous l'avoue, je me suis demandée si j'arriverais à aller au bout de ce pavé. Pourtant, j'avais toute l'histoire bien en tête, sans arriver à vraiment accrocher. Il m'a fallu une bonne moitié pour être de nouveau en plein dans l'univers et entrainé par l'histoire. Comme quoi, parfois, il faut persister !

Après deux tomes dans lesquels la relation Agatha/Tedros semble superficielle et peu exploitée, dans le dernier conte, celle-ci est enfin approfondie. Beaucoup plus développée et quelques doutes ne font pas de mal à leur couple pour donner un peu de suspense à leur histoire. J'ai plus ou moins retrouvé ce qui m'avait plu dans le premier tome de L'école du bien et du mal.

De son côté, Sophie se voit manipuler par le Grand Maître qui usera de tout ce qu'il est possible pour arriver à ses fins. Nous la découvrons sous une nouvelle facette, pas seulement la méchante Sophie. Moi qui avait du mal avec son personnage dans les deux premiers, j'ai redécouvert son personnage.

Enfin, dans ce dernier tome, nous avons de nombreuses révélations concernant le passé de nos héroïnes et leurs familles. Les révélations sont nombreuses et ajoutent un dernier rebond de suspense à l'histoire de Sophie et d'Agatha. Certaines m'ont vraiment étonnées et surprises. En tout cas, l'apparition de nouveaux personnages cruciaux ont fait de cette conclusion un maelstrom de rebondissements ! Les pages défilent toutes seules.
En conclusion, la trilogie de L'école du bien et du mal m'aura beaucoup plu et surprise. Une histoire de princes et de princesses pas comme les autres, ou tout peut basculer en quelques secondes !

Lien : http://www.my-bo0ks.com/2017..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KoroSenseiKoroSensei   24 mai 2017
- C'est une suggestion de la Doyenne. Je regrette de ne pas y avoir pensé moi-même, ne serait-ce que pour lui ôter la satisfaction d'avoir eu une bonne idée, avait grogné Rafal au moment d'emprunter l'escalier gravé SOUS-FIFRES. Maintenant que j'ai rajeuni, elle me traite comme si j'étais incapable de diriger ma propre école. L'éffrontée m'a même dit que mes survols de la baie pertubaient ses élèves, car ils regardaient par la fenêtre pendant les défis. Hé ! Le Grand Maître, c'est moi, merci. Si j'ai envie de partir en vrille, j'ai parfaitement le droit de...
- Rafal.
Sophie l'avait interrompu sur un ton si cassant qu'il s'était arrêté et l'avait dévisagée dans la cage d'escalier.
- J'aurais aimé avoir le temps de bavasser mais, qui que soit cette Doyenne, elle attend de moi que je fasse cours ici, alors que a) tous les élèves ont mon âge, b) aucun d'eux ne m'apprécie et c) je ne connais rien à l'enseignement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KoroSenseiKoroSensei   19 juin 2017
- Un nourisson me trouverait-il jeune ou vieille ?
- Vieille, parce qu'il n'est pas apte à juger.
- Et un enfant ?
- Tout dépend de son âge.
- L'impression de jeunesse ou de vieillesse dépendrait donc de certains paramètres ?
- Non ! C'est évident pour n'importe quel adulte !
- Et une fleur adulte ? Ou un poisson adulte ?
- Ne sois pas idiote. Ni les fleurs ni les poissons ne sont conscients de l'âge.
- Mais tu affirmais que n'importe quel adulte...
- Un adulte humain !
- Si c'est évident pour toi, tu es humaine, déduisit Agatha. Pourtant, tu hantes le Pont depuis des milliers d'années. Alors, tu es quoi ? Jeune ou vieille ?
- Vieille, bien sûr.
-Et si tu es moi et que je suis toi, qu'est-ce que cela fait de moi ? enchaîna Agatha en souriant.
Son reflet compris, médusé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KoroSenseiKoroSensei   24 mai 2017
Dis-lui qu'elle te manque énormément. À moins qu'il ne faille d'abord t'excuser ? Comment s'excuse-t-on d'avoir gâché la vie de quelqu'un ? "Désolée, j'ai essayé de te bannir définitivement." ... "Désolée, je croyais que tu étais une sorcière" ... "Désolée, je ne t'ai jamais demandé le prénom de ta mère et je suis une amie minable..."
Commenter  J’apprécie          30
MadameRedMadameRed   07 mars 2017
Back at the house, Agatha told him not to resist, but Tedros assured her Camelot's future king could flatten six armed guards with his bare hands.
He'd been wrong.
Commenter  J’apprécie          35
KoroSenseiKoroSensei   19 juin 2017
- Je suis le prince, toi la princesse et c'est mon boulot de sauver notre amie. Tu n'as qu'à poser la question à Merlin ! mugit-il d'une voix suraiguë.
- Ca y est, apprécia Merlin. On dirait vraiment une fille.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Soman Chainani (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Soman Chainani
Payot - Marque Page - Soman Chainani - Un monde sans princes
autres livres classés : contes de féesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle