AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B004QYNYRM
Éditeur : LA PETITE ILLUSTRATION (30/11/-1)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  12 avril 2013
En 1910, Pierre Chaine, après avoir écrit de la poésie, se lança dans la critique et le Théâtre. Puis du front, il ramena des récits qui seront publiés, en 1916 et 1918, par "l'Oeuvre" sous les titres "les mémoires d'un rat" et "les commentaires de Ferdinand".
C'était une idée ingénieuse que de raconter les souvenirs d'un rat de tranchée, petit animal futé, philosophe et lettré qui avait vu ce qu'avaient raconté les correspondants de guerre, ce qu'avaient souffert les combattants et ce qu'avaient ordonné les états-majors, les dessous et les envers du conflit.
Ces mémoires, dédiées par le quadrupède à Tristan Bernard et Anatole France, sont riches en observations, en anecdotes, en descriptions brèves, sont écrites dans le plus pur français et restent d'un intérêt qui n'a jamais faibli avec le temps.
Pierre Chaine, démobilisé, se remît au travail et nous offre "L'étrange aventure de M. Martin-Péquet", une pièce en quatre actes qui a été représentée pour la première fois en mai 1920, au Théâtre "Sarah-Bernhardt".
C'est une comédie, et tournez et retournez la pièce en tous sens, vous ne saurez tout de même pas si il s'agit de la parodie ironique d'un mélodrame ou d'une comédie sentimentale.
Les personnages rivalisent de générosité, la vertu y est récompensée et le vice s'y trouve non pas puni mais pardonné, parce que les gens vertueux sont de braves gens et que le coupable se repent...
On l'aura compris, c'est une pièce à l'ancienne, aujourd'hui parée d'un charme désuet, dont l'intrigue est bien menée et dont les scènes sont tour à tour amusantes et mélancoliques.
Elle fait, immanquablement, penser aux anciens feuilletons de la littérature populaire qu'offraient, jadis, les feuilles à gros tirage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   04 avril 2013
Le salon des Martin-Péquet dans leur villa de Vaucresson. Une grande baie au fond s'ouvre sur le parc. Une porte à gauche et une autre à droite. Ameublement ancien. Bibelots. Tapisseries. Adroite, un canapé ; au milieu, une table à ouvrage encadré de deux fauteuils, à gauche, une grande table bureau.
Au lever du rideau, Germain introduit M. et Mme Bouvier par la baie du fond....
(lever de rideau de la pièce extraite de "La Petite Illustration" n° 31 parue en juillet 1920)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pierre Chaine (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Chaine
" Ruy Blas 38" de Pierre Chaine.
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (2) Voir plus