AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782812927638
Editions De Borée (07/04/2022)
3.79/5   7 notes
Résumé :
Depuis sa plus tendre enfance, Yves Jacquot, passe tout son temps libre auprès de son grand père P'tit Louis, « paysan horloger » A ses côtés, il apprend tous les secrets de l'horlogerie artisanale Doué et passionné, il n'envisage pas d'autre métier que celui de dessiner, monter et démonter des montres, qu'elles soient de gousset ou à bracelet. Un avenir parfaitement inconcevable pour son père, car dans le Haut Jura des années 60 les Jacquot sont scieurs de père en ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Un excellent moment de lecture qui nous entraîne dans le Haut Jura de la fin des années 50 jusqu'en 1976. Nous suivons l'histoire du jeune Yves Jacquot (8 ans au début du récit en 1957) et de son désir de devenir horloger, contre la volonté de son père.
Sa passion lui vient de son grand-père maternel, Louis, dit P'tit Louis, paysan horloger qui sera toujours à ses côtés. le parcours d'Yves va être parsemé d'obstacles. La maladie, la mort de sa mère, son père Félix qui essaye de le détourner de sa vocation.
Père qui d'ailleurs n'a aucune estime pour lui. Yves est très doué en dessin, en mécanique de l'horlogerie. Mais sa maladie l'empêche de faire du sport, de participer à des compétitions comme le font ses frères aînés. Autant Félix encense ses deux grands fils, libres de choisir leurs études, autant il rabaisse Yves. Chez les Jacquot, on est scieurs de père en fils et c'est Yves qui reprendra la scierie. Peu importent ses désirs.
Yves parviendra-t-il à réaliser son rêve et travailler chez Lip ? Que lui réserve l'avenir ?
*******
Je ne connaissais pas Maurice Chalayer avant d'ouvrir ce livre. Une découverte que je ne regrette absolument pas ! le style est agréable, les mots bien choisis nous plongent dans l'univers du jeune garçon et la vie de cette époque. L'auteur réussit à faire passer les émotions et ressentis de ses personnages qui sont loin de laisser indifférents.
Les pages se dévorent et nous remettent en mémoires certains faits historiques comme mai 68, le premier pas sur la Lune, les événements qui ont secoué l'Algérie. Et surtout les problèmes rencontrés par l'usine Lip de Besançon, qui deviendront ceux d'Yves.
On ne peut qu'être à ses côtés : un jeune garçon tenace, courageux et volontaire qui a de l'or dans les doigts, même si l'école n'est pas son fort. On le voit face à la maladie, face à l'intransigeance d'un père, un homme assez détestable qui méprise son fils. Heureusement, Yves aura toujours des appuis qui lui permettront d'avancer.
Une tranche de vie que j'ai suivie avec grand plaisir puisque j'ai lu ce livre en un après-midi.
Si j'avais un petit bémol, ce serait sur la fin que j'ai trouvée un peu rapide. D'ailleurs si quelqu'un lit, ou a lu, ce roman, j'aimerais bien en parler !
Un excellent livre que je recommande et un auteur que je vais suivre.
Commenter  J’apprécie          10
Auteur que je découvre pour la 1ère fois, à renouveler.
Un livre touchant, émouvant, début des années 60, entre Jura et Doubs, non loin de la Suisse, dans le berceau de l'horlogerie, le destin d'un petit garçon qui n'a qu'un rêve, devenir horloger comme son grand-père maternel, dessiner des modèles et créer un jour sa propre montre. Tout un programme !

Nous allons suivre son périple qui sera non sans obstacles, tant au niveau maladie, scolarité perturbée, disparition de sa mère, heurt et affrontement avec un père autoritaire qui ne l'entend pas de cette façon. En effet chez les Jacquot, on est scieurs de père en fils, peu importe la constitution de l'enfant ou sa passion, c'est dit, c'est lui qui prendra la relève, devant se plier aux exigences patriarcales, il va intégrer l'école du bois.

Pendant ses études il rencontre Amandine, fille d'un couple travaillant tous deux dans l'usine LIP de Besançon, Yves se conforte dans son idée, pourra-t-il lui aussi un jour intégrer l'usine LIP ? Certes il n'a pas fait l'école horlogère de Besançon mais la formation, il l'a, depuis son plus jeune âge son grand-père lui en a transmis toutes les techniques.

Un roman très instructif, qui nous plonge dans L Histoire, les manifestations d'étudiants, la montée des émeutes et des nombreux soulèvements jusqu'aux événements de Mai 1968. Puis, 1970, les prémices annonciatrices de la prochaine fermeture de l'usine LIP, 1973 les revendications salariales, les grèves, jusqu'à l'autogestion de l'usine LIP par le personnel, "une première dans l'histoire des luttes ouvrières qui ont osé défier les pouvoirs publics et le patronat".

Dans cet ouvrage, l'auteur met en exergue la maison LIP, de son heure de gloire à sa fermeture, il nous donne aussi à réfléchir face à l'exigence des pères qui coûte que coûte interfèrent dans le destin de leur progéniture et à quel prix !

J'ai visité le musée de l'Horlogerie à Morteau, lorsque je vais chez ma fille dans le Doubs et toutes ces splendeurs et ces mécanismes m'ont subjuguée, par conséquent, lorsque j'ai vu ce livre, sa couverture et son titre m'ont tout de suite attirée. Je ne regrette nullement en plus beau hasard également, je venais de terminer ce livre qui m'a fait découvrir tout un pan fort intéressant de l'horlogerie et le samedi 30 avril dernier sur TF1 l'émission Grand Reportage diffusait "Les toqués de tocantes" ce qui ajoutait un plus à ce bel hommage du métier d'horloger.

Merci à l'auteur Maurice Chalayer pour ce roman, merci aux Éditions De Borée et en particulier à Virginie pour son envoi en SP.
Lien : http://jose-lire-et-le-dire...
Commenter  J’apprécie          20
Yves, le cadet de 3 garçons , a la santé fragile, couvé par sa mère et ses grands-parents, manque souvent l'école.
Son grand-père est paysan horloger et Yves passe tout son temps libre dans l'atelier avec le grand-père.

Lorsque la mère décède d'un cancer, le père oblige Yves à faire un apprentissage pour travailler dans sa scierie mais Yves a d'autres rêves .

Une histoire d'horloge comtoise, de montres LIP, des grèves de mai 68 et surtout celles de 1973 les grèves chez LIP, merci à l'auteur de m'avoir fait remémorer ces événements.

Note : 4 / 5
Commenter  J’apprécie          10
L'horloger de Jaroux est un roman proposé par Maurice Chalayer.

J'ai été attirée par le joli titre ainsi que par le fait que l'histoire se déroule dans mon département de naissance.

Globalement, j'ai passé un bon moment de lecture mais sans plus. Ce qui m'a dérangée principalement est le caractère trop mièvre des personnages principaux ainsi que des dialogues.
Néanmoins, les faits historiques, les détails géographiques et la présentation de quelques métiers oubliés sont vraiment agréables à (re)découvrir.
J'aime aussi l'originalité du sujet qui est d'un registre complètement différent de ce que je lis habituellement.

Je regrette qu'une aussi longue période temporelle soit couverte dans le même ouvrage. Avec un peu plus de détails et de développement de l'intrigue, l'auteur aurait pu faire au moins deux ou trois tomes, à l'instar des formidables sagas proposées par Bernard Clavel.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
«  Si j’écris, il faut que je ne sache pas où je vais…..
Le plaisir de l’apprendre, la curiosité de l’apprendre me poussent à écrire » .

JEAN GIONO .
Commenter  J’apprécie          110

Video de Maurice Chalayer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Chalayer
Découvrez le nouveau titre de Maurice Chalayer, L'Horloger de Jaroux paru le 7 avril 2022. Suivez l'histoire d'Yves Jacquot et de sa vocation pour devenir horloger qu'aucun obstacle ne parviendra à contrarier.
autres livres classés : littérature régionaleVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (21) Voir plus



Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
306 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre

{* *}