AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954242906
Éditeur : (11/06/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L?hiver fait rage sur le continent septentrional de Sigvald.Perdu sur le plateau d?Alhol, le village de Thorov connaît la pire famine de son histoire. Menés par Sighild Svanhild, fille du chef, les chasseurs ne trouvent plus de gibier à traquer alors que la mort menace les enfants.Mise face à son inutilité, Sighild choisit de prendre la route vers l?Ouest et de suivre la route des grands troupeaux.Elle découvrira bien vite que Thorov n?est pas le seul village à souf... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bookover
  20 octobre 2014
Dans ce premier roman auto-publier de Dana B. Chalys, la première chose que j'ai souhaité, c'est que l'héroïne se prenne une baffe ! *voeux exaucé, merci fée marraine*
L'auteur nous plonge dans un univers totalement nouveau.
En pleins coeur de l'hiver, la famine s'abat sur le village de Thorov. Ses chasseurs trouvent de moins-en-moins de gibier.
Sighild, fille du chef de clan (héroïne de l'histoire totalement imbuvable) décide de partir à la recherche de nourriture avec un groupe de malheureux volontaires forcés.
Rapidement, la situation se révèle de plus grande ampleur, c'est tout le continent qui commence à souffrir de la famine.
Ce livre, sans être un coup de coeur se rapproche très fortement d'une super découverte.
Contre toute attente, Dana B. Chalys parvient à ce que nous nous attachions à ses personnages (et avec Sighild, ce ne fût pas une mince à faire).
Comme indiquer plus haut, il s'agit d'un roman autoédité, je tire d'avance mon chapeau à l'auteur.
Néanmoins, il y a eu plusieurs détails qui me déplaisent, selon moi, il y a un manque de cohésion et les personnages ne sont pas assez développés.
Les interactions qu'il y a entre eux sont aussi assez hasardeuses, on ne comprend pas trop les intentions qui les animent.
Malgré cela, j'ai apprécié ce premier tome, assez court et très rapide à lire (peut-être trop, car je n'ai pas vraiment eue le temps de m'immergée complètement dans l'univers de l'auteur. Raison pour laquelle, je suis heureuse d'avoir craquée pour les deux premier tome de cette série).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Xian_Moriarty
  23 août 2013
Avant tout, je tiens à remercier l'auteure qui m'a fait parvenir ce livre ! Elle a eu le courage de surmonter son appréhension vis-à-vis de ma grande gueule. En plus, elle m'a offert un petit marque-page (ha ha ! tu croyais pouvoir me brosser dans le sens du poil hein ?)
Et bien, hélas… je ne vous ferais pas le plaisir de descendre cette lecture, car cette novella est vraiment un récit sympathique.
La vraie force de cette novella, c'est son héroïne : Sighild. On aime la détester ! Et elle est vraiment abjecte, je peux vous l'assurer. Mais au fur et à mesure, on la découvre et c'est un pur bonheur. Enfin une héroïne digne de ce nom en fantasy ! Dommage que sa « vraie » personne ne soit un peu trop vite mise sur le tapis. de plus, la mise en avant de ses « bons côtés » est un peu rude, surtout vis-à-vis d'Eivind…Mais quoi qu'il en soit, c'est vraiment une femme intéressante à qui il est, mine de rien, assez facile à s'identifier et à comprendre.
Pour les autres personnages, il y a tout ce qu'il faut pour les apprécier. Ils sont tous très bien campés. Ils ont tous leurs forces et leurs faiblesses, que ce soit pour les principaux ou les secondaires.
L'univers froid et rude est superbe et très bien mis en scène. le monde de Sighild est riche, diversifié, fantastique.
Pour le récit, il est bien mené. de plus, la recherche de nourriture pour éviter la famine change des quêtes pour un artéfact X ou pour sauver le monde d'un grand méchant pas beau.
La plume de l'auteure est très agréable, avec une bonne narration et ce qu'il faut de description. Bref, c'est bien écrit, surtout pour une novella !
La fin, j'ai adoré et détesté à la fois !!
Pour les défauts, je dirai que c'est dommage que certains passages du récit se concentrent sur le personnage d'Eivind. Certes, c'est le second personnage important, mais j'aurai préféré que le livre ne se focalise que sur Sighild.
J'ai trouvé que la magie n'a pas été assez développée. Sans en dire trop pour ne pas saouler le lecteur, j'avoue que j'aurai aimé en savoir un peu plus, par exemple comment est née l'orcaine.
Sans surprise, le côté romance ne m'a pas emballé. C'est soft, mais ça arrive trop vite… Les coups de foudre… pfffffffffff
*Attention, petit spoil*
J'ai trouvé aussi dommage que la « créature » responsable de la famine ne soit pas plus développée. J'avoue qu'elle n'est pas assez débonnaire… penaude.

En fait, j'ai l'impression d'avoir dit plus de trucs négatifs que positifs. Mais je vous assure que j'ai aimé et je ne dis pas ça parce que je connais l'auteure.
J'ai d'ailleurs bien envie de découvrir la « suite » qui tournera autour d'Eivind.
Lien : http://xian-moriarty.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
mazuay
  29 mars 2014
[...]
Dana a fait un effort particulier pour nous rendre son héroïne, Sighild, insupportable. Tactique facile pour un revirement de situation à venir. de nombreux lecteurs ont mis ce point en avant bien avant moi. Cependant, petit point personnel pour ma part, je trouve ce personnage très crédible, dès le début. C'est plutôt sa transition vers la découverte d'une forme d'humanité capacité à s'ouvrir aux autres, qui paraît moins plausible. le personnage avant est pur, celui d'après aussi. Pour moi, l'erreur vient du fait d'imposer une transition, comme si c'était un éveil. Pour moi, ces deux mêmes personnages peuvent très bien cohabiter dès le début dans le même corps. Dans un univers aussi rude, il ne serait pas surprenant de se cacher derrière une carapace bien solide. Les personnages sont si typés qu'ils en deviennent caricaturés. Et quand je disais que l'auteur apprenait au fil de l'eau, c'est un des aspects qui évolue avec la progression du récit. Les traits s'affinent et se précisent par la suite.
Sur l'aspect description de l'environnement, je trouve dommage d'avoir eu recours aux notes de bas de page pour expliquer les termes spécifiques au monde. Il aurait été tellement plus intéressant de mettre les éléments en situation avec les personnages, de prendre le temps de les décrire, rendant les notes innexes.
C'est ça, prendre le temps, faire l'effort de... C'est un problème auquel je me suis aussi souvent confrontée lors de mes exercices d'écriture. Lorsqu'il y a des aspects un peu ennuyant à décrire, on a tendance à zapper. On passe directement à LA super scène d'après qu'on veut relater. On prend des raccourcis pas très discrets. Dana est tombé dans le même piège. Les transitions sont quasi absentes et les descriptions arrachées. C'est dommage ! Ce sont pourtant ces petits détails qui nous plongent dans l'histoire. Considérant la richesse de cet univers, c'est un réel manque.
Et le récit en lui-même est un peu décevant, avec des filons inexploités. On a l'impression que l'auteur s'est ouvert plein de possibilités pour ne finalement utiliserque quelques filons isolés d'idées. Frustration... on veut en savoir plus sur le reste aussi : les bestioles, les pouvoirs, et j'en passe ! L'environnement est aussi important que les relations entre personnages Il façonne ces relations, forge des réflexes, des conditionnements.
[...]
Lien : http://question-sf.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilou1339
  09 août 2013
La couverture est intéressante. J'ai un peu de mal avec les traits du visage du personnage mais en même temps, après avoir terminé me lecture, ça correspond bien à Sighild. J'aime beaucoup les couleurs et le rendu global qui ressort de cette couverture.
C'est avec plaisir que je me suis lancée dans cette lecture et je ne le regrette pas. J'ai passé un bon moment. Certes l'histoire est courte mais je l'ai lu assez rapidement même si ma lecture a été entrecoupée.
L'univers est très intéressant et original. Mais surtout c'est original de commencer par nous faire détester Sighild. J'ai vraiment eu envie de la tuer mais au fur et à mesure, l'auteur arrive à retourner la situation.
Bon, je ne vais pas dire que j'ai fini par adorer Sighild mais j'ai commencé à l'apprécier. Et je suis frustrée de la fin. Pour ça je dis chapeau à l'auteur, je crois que c'est quasiment la première fois que je lis une histoire où j'ai vraiment limite détesté le personnage pour finir par l'apprécier.
Le style de l'auteur est simple, fluide et m'a permis de rentrer dans l'histoire tout de suite.
J'avoue que j'aurais quand même préféré qu'il soit plus long pour avoir plus le temps de découvrir les personnages et le monde dans lequel ils évoluent.
Pour résumer, une lecture plaisante, intéressante et une performance de l'auteur pour le retournement de situation. Je pense que je vais me le commander en version papier et j'ai vu que le tome 2 était sorti et je pense grandement le lire.
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Xian_MoriartyXian_Moriarty   15 août 2013
Il faut qu'elle apprenne qu'on ne peut pas toujours faire ce que l'on veut et que fermer son esprit aux autres parce qu'ils sont différents n'est pas un gage de réussite.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_MoriartyXian_Moriarty   15 août 2013
Si les villageois avaient peur de parler par devant, les langues se déliaient dans le dos.
Commenter  J’apprécie          00
Xian_MoriartyXian_Moriarty   15 août 2013
Mais son genre la privait de certaines libertés qui passaient après son devoir.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : novellasVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
972 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre