AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782918061182
Éditeur : Visage Vert (14/08/2012)
4/5   1 notes
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
alberthenri
  12 janvier 2018
Ce roman constitue une très agréable découverte.
Je pensais lire un "banal" roman d'aventures teintées de fantastique, mais "En quête de l'inconnu", échappe aux classifications habituelles des romans de genre.
Qualifié de "science-fiction biologique", le livre de Robert W. Chambers, est à la fois, récits multiples, et pour cause, le roman est constitué d'une compilation de nouvelles, roman d'aventures, fantastique, certes, mais son ton léger, volontiers humoristique le place résolument à part.
Le fil rouge du livre, est la quête du narrateur,M Gilland, zoologue au Bronx Park de New York au tout début du siècle dernier, je devrais plutôt dire les quêtes, car si sa mission est de trouver et si possible rapporter des animaux rares, à chaque nouvelle expédition, il tombe amoureux, et pense avoir trouvé la compagne idéale.
Son trop vouloir dévoiler le suspense, je peux dire que ses tentatives ne sont, dans tous les cas, guère couronnées de succès.
Notre homme partira, pas toujours de bon gré, à la chasse à l'animal disparu, rencontrant parfois plus que ce qu'il espérait découvrir.
Homme poisson, mammouth, oiseau géant, et à chaque fois "sa" belle.
Le ton humoristique, frisant parfois le burlesque, se retrouve surtout dans les déboires du zoologue, et dans les personnages secondaires tels que Halyard, un infirme misanthrope, ou encore le Pr Smawl une virago qui tyrannise le héros.
Petit extrait : "Sur sa tête était posé un casque colonial d'où tombait un voile vert et vaporeux. elle était vêtue d'une tenue en tweed, et s'évertuait à taper sur sa monture avec une ombrelle. Terrassé par cet écoeurant spectacle, je m'effondrai sur un rocher et tentai de pleurer".
"En quête de l'inconnu", est complété par un article de Michel Meurger.
Il convient de saluer le travail éditorial de Xavier Legrand-Feronnièrre, de Jean-Daniel Brèque ( traducteur du présent ouvrage) et de l'équipe de l'éditeur "Le visage vert" pour cette pépite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
nathalie_MarketMarcel
  06 août 2018
Le narrateur est un naturaliste du Bronx Park à New York. Il voyage partout dans le monde à la recherche d'animaux étranges, rares, que l'on croyait disparus (mammouth, pingouin géant…). Ce sont des nouvelles qui se suivent comme autant d'excursions dans les mondes perdus(oui, Doyle n'est pas loin). Ce sujet m'avait bien bottée, mais l'écriture est hyper datée. Clichés et préciosités s'enchaînent… mais il y a aussi beaucoup d'ironie du narrateur qui n'hésite pas à se mettre en scène et à se moquer de lui-même. Ce n'est pas si mauvais !
On croise donc un homme avec des branchies qui tombe amoureux d'une infirmière et des créatures invisibles qui adorent les tartes aux pommes et d'autres choses plus bizarres encore. Nous sommes à la fois dans un roman d'aventure, un roman feuilleton, une science-fiction naturaliste, mais il y a beaucoup trop d'adjectifs.
Lien : https://chezmarketmarcel.blo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   12 janvier 2018
Je déjeunai dans mon logis du quai Malthus, mais je n'avais que peu d'appétit, m'étant rassasié pendant la matinée, d'une quantité imprévue d'émotions diverses.
Commenter  J’apprécie          110
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   06 août 2018
Comme je viens d’écrire, je venais juste de rentrer de Java, porteur d’une précieuse collection d’isopodes non répertoriés à ce jour – un ordre de crustacés édriophtalmes pourvus de sept somites thoraciques indépendants et de quatorze pattes. Que le lecteur me pardonne, mais il est nécessaire que l’auteur de ces lignes fasse preuve d’une exactitude absolue dans les détails, car le récit qui suit entraîne certains risques pour l’homme de science qui le rédige, vu l’énorme quantité d’histoires à dormir debout et de mauvaise littérature qui circulent de nos jours en se faisant passer pour des récits d’aventures scientifiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   06 août 2018
Il est des spectres sonores qui vous hantent longtemps après que le son n’est plus. C’étaient ces spectres muets d’une voix trépassée qui faisaient frémir le silence transparent et entonnaient des mélodies atonales.
Je pense avoir été clair.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17150 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre