AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 109211128X
Éditeur : Editions de la Gouttière (05/02/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Enola est vétérinaire pour les animaux des contes et légendes. Sylvia, Piotr et Sven sont confrontés à une licorne agressive et décident d'en informer immédiatement le village. Sylvia apprend en outre que son père, chef du village, veut attaquer les licornes à cause de la rupture de leur pacte. Elle implore Enola d'intervenir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
  05 février 2017
C'est avec plaisir que nous retrouvons Enola, notre vétérinaire des animaux extraordinaires. Cette fois elle vient en aide aux licornes et aux villageois dont le pacte est mal en point...
Une BD qui se lit très rapidement, sans détails inutiles et toujours avec des dessins simples et colorés... On retrouve le trait des auteurs de Cerise, mais dans un autre registre...
Un plaisir !!
Commenter  J’apprécie          270
Lesaventuresdelea
  04 octobre 2019
Tout d'abord, j'ai commencé cette bande dessinée à la suite de la lecture du tome 1 que j'ai adoré, je suis même à l'heure actuelle déçue de ne pas avoir pris la suite à la bibliothèque.
Enfin bref, j'ai encore une fois vraiment adoré cette bande dessinée je pense que cette saga est vraiment proche du petit coup de coeur, les dessins de Lucile Thibaudier sont juste à tomber par terre, le scénario de Joris Chamblain est juste génial à chaque fois. Je pense que d'ici peu de temps je vais foncer prendre la suite. Je tenais aussi à ajouter que cette série peut se lire dans n'importe quel ordre étant donné que même si on suit le même duo, Enola et Mineka son chat qui parle, les histoires n'ont pas de lien direct et ce sont plusieurs petites histoires, à chaque fois différentes, donc je pense que vraiment l'ordre n'a pas d'importance.
Justement, parlons du scénario: cette fois-ci nous avons des licornes, vous avez entendu comme moi ? DES LICORNES ! Rien que ça j'étais conquise, j'adore les chevaux et la légende des licornes me plaît donc énormément.
Au départ, l'enquête d'Enola commence où des licornes se mettent soudainement à attaquer des enfants. En effet, pour vous remettre dans le contexte, ici les licornes et les hommes vivent ensemble avec une limite qui montre le territoire de chacun. Cependant, les enfants ont voulu tester ce que cela faisait de dépasser cette limite et une licorne les a attaqués. On va découvrir par la suite qu'en fait, les licornes ont une bonne raison et que celle-ci n'est pas uniquement d'attaquer par plaisir mais qu'en fait quelque chose de très mignon se cache derrière.
J'ai vraiment adoré cette histoire, j'ai souri et j'ai trouvé ça tellement beau, décidément l'auteur n'a pas fini de me surprendre ! On remarque aussi que ce côté magique ajoute vraiment un petit plus, il est léger mais le fait que l'on sauve à chaque fois des animaux magiques est très sympathique et Enola, notre vétérinaire, s'en sort toujours à merveille.
Enfin, comme vous aurez vu juste au-dessus, les dessins sont égaux au premier tome, dans la douceur et la simplicité, juste ce qu'il faut. Cette série sera de toute manière un coup de coeur pour les dessins. Ce qui est également vraiment bien à mon sens, c'est que ce sont des lectures très courtes, en 20 minutes les deux étaient lus et cela permet de les lire quand on a pas trop de temps mais que la lecture nous tient à coeur, on se pose, on lit un peu et on passe un bon moment.
Voili voilou les amis, je vous souhaite de bonnes lectures et je vous fais des bisous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
temps-de-livres
  19 février 2016
Depuis des années, les bûcherons utilisent le bois près du territoire des licornes. Ce dernier à des capacités extraordinaires. Seule restriction : Une frontière entre le monde des hommes et celui des équidés. Frontière fragile quand une licorne semble s'attaquer aux enfants. La guerre semble imminente, mais Enola (et Maneki) arrivent.
Près d'un an après La Gargouille qui Partait en Vadrouille, revoici Enola et Maneki. Un récit qui se base sur les a priori, les faux-semblants. Dans l'histoire, on quitte la ville pour la campagne. D'après les noms, on doit se trouver du côté de la Norvège, de la Suède, même si jamais ce n'est précisé. A contrario des précédent épisodes, Enola se retrouvera presque sans outil. Elle ne devra compter que sur ces facultés cognitives. L'histoire est simple, mais elle a des bonnes idées. Premièrement, il n'y a pas de « méchant », juste une incompréhension envers des personnes différentes. Quant à la raison de l'attaque, l'auteur trouve un coupable original !
Si le premier tome permettait de faire connaissance avec l'univers, cette suite ne fait aucun doute. Enola & Les Animaux Extraordinaires est une série destinée à la jeunesse. Un récit qui se lit facilement, des situations qui ne sont pas difficiles à comprendre, des personnages sympathiques, mais sans réelle profondeur psychologique. On pouvait attendre mieux de l'auteur. Oui, mais… Quand on regarde le catalogue des éditions de la Gouttière, on passe des livres d'images à la bande dessinée muette, puis des récits comme Super(s) ou Nora. Il manquait une place pour une série rafraîchissante. C'est peut-être çà Enola (je ne marque pas le reste du titre, vous aurez compris de quoi on parle). Une série « simple » où la vétérinaire de choc résout les problèmes. On dit simple, mais l'identification des personnages, les dialogues, le comique de situation, l'univers qui n'est pas dévoilé… C'est tout le travail du scénariste de le rendre crédible. Un travail réussi, vu le plaisir de lecture, les situations extraordinaires sans un pathos lourd à porter.
De l'autre côté du pinceau, Lucile à son mot à dessiner. Toute la construction graphique lui revient. Dessiner la licorne, le chat et l'héroïne, c'est bien, mais il faut autre chose. Pour toute cette partie, on ne peut rêver mieux. Des mimiques des personnages (la moustache du chef du village) aux pierres servant de frontière (qui rappelleront l'Argonath), du détail de la couverture (le panneau-titre), à la tunique d'Enola, ce sont des détails qui enrichissent un univers frais, positif et merveilleux.
Un deuxième tome qui permet de garder tout le mystère de nos héros, tout en agrandissant leur univers. Les jeunes lecteurs vont adorer ces récits où le merveilleux se conjugue à la pédagogie humaine.
Lien : https://tempsdelivresdotcom...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
alouett
  15 février 2016
Après avoir été appelée pour porter assistance à des gargouilles romantiques (tome 1), Enola doit cette fois intervenir auprès de licornes furibardes. L'une d'entre elle a notamment attaqué un groupe d'enfants qui jouait dans la rivière. Les habitants, inquiets, envisagent de mener une expédition dans la forêt afin d'en découdre avec les licornes et les chasser de la région.
Enola n'a que peu de temps pour agir. Les licornes ont toujours été pacifiques. Si l'une d'entre elle a attaqué les humains, c'est qu'elle avait certainement une bonne raison. A elle de la trouver pour calmer la vindicte des villageois.

Je me rappelle encore de la lecture du premier tome de la série, il y a un peu plus d'un an. A l'époque, j'étais sceptique quant à l'engouement de mes petits lecteurs qui voyaient d'un mauvais oeil le fait que je leur propose une lecture « étiquetée girly » (du fait des dominantes de violet et la vision d'une fillette toute pimpante sur la couverture).
Les présentations entre le personnage et les lecteurs n'étant plus à faire, nous voilà reparti pour une nouvelle aventure où Enola va – cette fois – exercer ses talents de « vétérinaire pour animaux extraordinaires » sur des licornes. La fillette dispose d'un capital sympathie indéniable : souriante, dynamique, elle est le maillon entre l'homme et la créature imaginaire ; elle permet aux uns de mieux comprendre les autres et réciproquement. Lucile Thibaudier a créé une ambiance graphique très agréable, composée de couleurs ludiques. La lecture est fluide grâce à ses dessins épurés et explicites, chaque planche est d'une lisibilité indéniable. Je suis moins fan de la mise en couleurs… C'est trop lisse et trop parfait, l'absence d'aspérités aussi bien dans les illustrations que dans les touches de couleurs (comme la présence de ces taches rouges symétriques sur chaque joue pour marquer les pommettes) laisse le lecteur de marbre.
Lire l'article intégral sur le blog : https://chezmo.wordpress.com/2016/02/15/enola-et-les-animaux-extraordinaires-tome-2-chamblain-thibaudier/
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MissSherlock
  05 avril 2017
Après avoir sauvé une gargouille amoureuse, la jeune Enola vient en aide à des licornes malades.
Avec ce second tome, la magie opère toujours. Les touts petits vont adorer Enola et les gentilles licornes. C'est un album tout doux et enchanteur.
Et les dessins de Lucile Thibaudier sont toujours aussi jolis.
Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (5)
BulledEncre   25 avril 2016
Un nouveau tome des aventures d’Enola qui ravira les enfants de 6 à 10 ans… (et aussi les plus grands).
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   20 avril 2016
Les ingrédients de base sont particulièrement bien trouvés : une jeune vétérinaire, des animaux extraordinaires, de l’aventure, des rencontres et une histoire qui se termine toujours bien !
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   04 avril 2016
Attachez-vous aux diagnostics de la toujours dynamique Enola, Joris Chamblain a d’ores et déjà écrit quatre tomes de ses aventures, pétillantes, tendres et toujours positives.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   22 mars 2016
Au bout de trente-deux pages rondement menées, les enfants, et même les parents, en redemandent encore.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   25 février 2016
A nouveau, le scénario axe toute sa dynamique sur un rythme très léger et frais, avec beaucoup d'échange entre les protagonistes, des rencontres et une vraie générosité qui transcende le récit.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lilouptitelfelilouptitelfe   29 mai 2016
Toute mon enfance, tu m'as conté de merveilleuses histoires sur les licornes. Je ne peux pas croire qu'elles soient dangereuses. Je dois aller voir.
Commenter  J’apprécie          80
Lire un extrait
Videos de Joris Chamblain (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joris Chamblain
Vidéo de Joris Chamblain
autres livres classés : licorneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

lis et ecris

comment s'appelle l'homme mystère

robert
williame
michel
oscar

6 questions
108 lecteurs ont répondu
Thème : Les carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié de Joris ChamblainCréer un quiz sur ce livre
.. ..