AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782822402576
300 pages
Éditeur : MA Editions (06/11/2013)
4.1/5   40 notes
Résumé :
"Cela fait bientôt soixante ans que Mary McAllister vit seule, sans jamais sortir de sa luxueuse maison de marbre blanc, construite au sommet d’une colline surplombant la petite ville de Mill River. Ses liens avec le monde extérieur sont rares : quelques lettres, les visites d’un vieux prêtre et la fenêtre de sa chambre donnant sur la ville en contrebas. Pour la plupart des habitants de Mill River, la maison et son occupante restent un mystère. Trois nouveaux venus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 40 notes
5
7 avis
4
7 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

cicou45
  19 avril 2015
Cela vous est-il déjà arrivé d'avoir été tellement touché(e) par un livre, dans lequel une multitude d'histoire s'entrecroisent de surcroît, que vous ne saviez absolument pas par quel bout commencer ? Et de plus, en ayant l'impression que quoi que vous disiez ne sera jamais assez bien pour transmettre votre enthousiasme aux autres ? Que vous alliez forcément et inévitablement passer à côté de quelque chose d'important ? Eh bien, c'est exactement ce qui m'arrive à cet instant présent mais bon, je vais me lancer tout de même.
Mary, le personnage phare de ce roman, est désormais une vieille femme solitaire qui vit seule dans une incroyable et somptueuse maison. Cependant, le problème, c'est que personne ne peut jamais en profiter étant donné qu'elle n'invite jamais personne chez elle hormis le père O'Bien, curé de la paroisse de Mill River. Non seulement de ne jamais inviter personne chez elle, elle n'est jamais invitée nulle part non plus. Pourquoi ? Eh bien, c'est là la véritable maladie de Mary : elle a une peur obsessionnelle de se retrouver en compagnie d'autres personnes. Elle ne le supporte tout simplement pas et cela peut s'expliquer lorsque le lecteur découvre ce qu'elle a dû subir et endurer durant sa vie d'adolescente et de femme mariée. Pourtant, Mary a la main sur le coeur et même si les gens de la communauté ne la connaissent pas, elle, les connaît...à travers la presse, en les observant à travers les fenêtres de sa demeure ou tout simplement en fonction de ce que le père lui raconte de la vie des uns et des autres...attention, sans trahir le secret de la confession bien naturellement !
Il y a tant d'autres personnages attachants dans cet ouvrage que je ne peux me résoudre à vous retranscrire l'intégralité de leur vie à chacun, voulant vraiment vous inciter à découvrir ce livre par vous-mêmes mais si je me suis légèrement attardée sur celui de Mary, c'est parce qu'elle est en quelque sorte le lien invisible qui les relie tous entre eux, et ce, à leur insu !
Un livre captivant, très bien écrit, où le lecteur croise plusieurs vies et destinées différentes, s'émeut mais s'indigne aussi parfois devant la cruauté de la vie...Bref, une lecture qui réunit beaucoup de sentiments, passant de la haine à l'amour, sans oublier la jalousie, la bonté et j'en passe...et cela, j'adore ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          355
Kimysmile
  18 décembre 2013
Je vais commencer cette chronique par un gros coup de gueule ! J'en ai marre de ce marketing à outrance qui dénature complètement le contenu d'un livre. Quand j'ai acheté ce livre, je m'attendais à une histoire d'amour sur fond d'un hiver glacial…En même temps, le bordereau du dessus dit : "L'histoire d'amour qui a touché un million de lecteurs" et la couverture fait assez penser à un récit hivernal. Bref, je m'attendais à un roman parfait pour cet hiver… Pareil pour le résumé, franchement, il est complètement à côté de la plaque… Donc voilà, en refermant ce livre, j'ai été complètement frustrée…
Maintenant voilà, ce livre n'était pas nul, mais vraiment différent de ce à quoi je m'imaginais. Cette histoire nous fait découvrir surtout Mary, et on traverse toute sa vie, de par des flashbacks…On découvre surtout qu'elle a eu une vie très très difficile et qui pourtant aura toujours été reconnaissante envers tous les gens de son village (même si on ne sait pas vraiment pourquoi). Il y a également une (pseudo) histoire d'amour…mais ça ne casse pas trois pattes à un canard…
Je tiens tout de même à saluer l'écriture de Darcie Chan qui est pas mal du tout et qui a éveillé ma curiosité…Elle a un réel don pour narré son histoire, et ça m'a beaucoup plu. Au final, je ne sais pas si je vous le recommande, tellement ma déception a été importante autour de la publicité de ce livre…C'est un chouette roman détente, mais dans le genre, j'en ai bien d'autres à conseiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
devoreusedelivresch
  04 janvier 2021
Ce livre m'a été offert à Noël l'année passée par une amie, il aura fallu attendre un certain temps pour que je le lise, mais voilà c'est fait ^^
J'ai trouvé l'histoire vraiment touchante, le lecteur va découvrir Mary, une vieille dame qui vit recluse dans sa maison au sommet d'une colline, à première vue tout cela peut paraitre tout ce qu'il y a de plus banal mais ce n'est pas le cas, car Mary cache bien des secrets qui vous seront révélés au fur et à mesure de l'intrigue.
J'ai beaucoup aimé les flash-backs, sous forme de chapitre, où l'on revient dans la jeunesse de Mary et qui remontent jusqu'à l'époque actuelle. le fait de sauter d'un époque à une autre était vraiment intéressant et nous permet justement d'encore mieux nous plonger dans l'histoire de Mary.
En plus, vous vous retrouverez dans la tête de différents personnages tout au long de l'histoire : le père O'Brien, un agent de police et j'en passe.
L'histoire de Mary m'a vraiment émue et je suis passée par une multitude d'émotions au fil de ma lecture pouvant aller de la colère à la tristesse.
Cependant, même si l'intrigue est bien ficelée, elle reste néanmoins assez plate et parfois le lecteur peut se demander si certains passages y ont vraiment leur place.
Un élément qui m'a aussi pas mal fait tiquer dans ce roman, c'est la manière dont la place de la femme est traité, notamment lors des flash-backs en 1940. Evidemment, je sais bien que l'auteure a essayé de retranscrire la mentalité de l'époque, cependant, je me serais bien passé de certains commentaires machistes.
Néanmoins, si vous appréciez les romans qui retracent les secrets de famille ou le passé d'une petite ville et qu'en plus vous aimez les histoires qui sautent entre les époques avec différents narrateurs, ce livre devrait vous plaire.
Malgré tout, j'ai été happée par l'histoire de Mary et je tenais absolument à connaître la suite, du coup, j'ai lu rapidement les 479 pages de ce livre. Malheureusement, je crois que ce livre n'est plus édité, la version que j'ai vient de France Loisirs et je ne l'ai pas trouvé sur leur site. Cependant, vous pouvez vous procurer ce roman d'occasion à un prix très abordable sur différents site, par exemple sur Amazon.
Comme je l'ai dit, j'ai passé un bon moment de lecture, cependant, c'est vrai que certains passages pouvaient se révéler longs et que je ne comprenais pas vraiment ce qu'il amenait à l'histoire. du coup, je donne la note de 8 sur 10 à ce roman.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Pixie-Girl
  21 août 2015
Claudia, Michael, Daisy, Kyle, Jean, Fitz et Ruth.... Ils vivent tous à Mill River, on des vies différentes, mais leur présences est le fil conducteur de l'histoire de Mary.
Cela vous est-il déjà arriver, qu'a la toute fin d'un roman, d'être tellement touché par l'histoire dans lequel une multitude de personnages s'entrecroisent, que vous ne sachiez pas par que bout commencer une chronique? Et bien, je suis dans l'un de ces romans. J'ai tellement été bouleverser par l'histoire que j'ai peur d'écrire quelque chose de fade, qui ne retranscrirais pas l'ambiance général et pourtant ce livre doit être a tout pris être lu.
Mary McAllister, est le personnage phare de ce roman, est désormais une vieille femme solitaire qui vit seule dans une incroyable et somptueuse maison de marbre blanc. Malgré le faite que tout le monde sache qui habite la maison, personne n'as vu Mary depuis 60 ans, hormis le Père O'Bien, curé de Mill River, qui a su ce lié d'amitié avec la jeune femme et qui a passé sa vie a ses côtés.
La vie de cette femme n'as jamais été simple, violée adolescente, elle a connu un mari violent, perdant petit a petit ceux qui on fait sa vie, jusqu'au jours ou elle même quitte se monde.
Malgré une vie de recluse, Mary est une femme au grand coeur et tout au cours de sa vie, elle a su aider les habitants de sa ville, même si ceux ci ne l'on jamais vu.
A travers un grand nombres de flashbacks sur sa vie passée et présente, on rencontre une foule de personnages tout aussi attachant, mais je ne vous parlerais pas d'eux, le choix vous appartient de les découvrir et de les aimer comme je l'ai fait, mais si j'ai beaucoup parler de Maru, c'est qu'elle est en quelque sorte le lien invisible qui les relie tous entre eux.
Ce roman est le tout premier de l'auteur et elle a mis la barre très haut dès les premières pages.
J'ai souris, pleurer et aimée cette ville et ces habitants comme si moi aussi j'en faisait partie.
Un livre a découvrir et je vous le conseil vraiment. C'est une merveille et j'ai passer un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
iris29
  30 mai 2015
J'ai été séduite par l'illustration de couverture, mais je suis complètement déçue..
Comme l'ont indiqué 2 lectrices, le bordereau de couverture qui annonce une magnifique histoire d'amour est mensonger (parce que celle qui existe dans le livre est vraiment pas le centre de l'histoire...), le résumé de 4° de couverture n'est pas vraiment exact..;
L'histoire mèle plusieurs personnages et survole vraiment leur psychologie
C'est du déja vu (en mieux!!!), un peu trop pèpére pour moi, trop superficiel et cliché.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Pixie-GirlPixie-Girl   20 août 2015
- Je veillerai sur elle du mieux que je le pourrai, monsieur McAllister, et aussi longtemps que je le pourrai. C'est tout ce que je peux vous promettre.
Il avait tenu cette promesse durant soixante ans. Jusqu'à aujourd'hui. Il regarda pour la centième fois le colis et l'enveloppe qui reposaient sur son bureau. Maintenant que Mary était partie, il devait faire ce qu'il fallait pour tenir la dernière promesse qu'il lui avait faite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
cicou45cicou45   19 avril 2015
"[...] même les plus petits gestes de gentillesse ne s'oublient pas, surtout dans le monde dans lequel nous vivons à présent."
Commenter  J’apprécie          230
devoreusedelivreschdevoreusedelivresch   03 janvier 2021
En dix-neuf ans, elle n'avait jamais croisé un homme comme lui.

...

En plus, il allait venir tous les samedis. Elle ignorait comment l'éviter, mais elle trouverait bien un moyen.

La solution était simple : elle s'arrangerait pour s'éclipser le samedi avec sa jument noire, Ebony, en selle bien avant son arrivée...

Mais un samedi de juillet, alors qu'elle menait Ebony vers la barrière, il apparut dans une luxueuse berline vert foncé. Il sortit de la voiture et lui sourit.

Il était tôt.

- Bonjour, Mary. Ca fait plaisir de vous revoir. On dirait qu'on va avoir une belle journée !

Elle était figée, la bouche sèche, tenant toujours les rênes d'Ebony à la main.

- Oui, dit-elle d'une voix à peine audible, bonjour.

- Vous vous préparez pour votre balade du samedi ? Votre père m'a dit que c'est votre habitude, reprit Patrick. Peut-être que je pourrais vous accompagner avant de me mettre au travail avec le poulain...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cicou45cicou45   17 avril 2015
"Mais avec le temps, j'ai appris qu'on peut découvrir des choses étonnantes dans les petites villes."
Commenter  J’apprécie          160
Pixie-GirlPixie-Girl   19 août 2015
On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur dans l'obscurité; la vraie tragédie de la vie c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière.
Commenter  J’apprécie          70

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Darcy Chan (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4215 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..