AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Henri Robillot (Traducteur)
ISBN : 2070381455
Éditeur : Gallimard (03/05/1989)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Le grand écrivain américain Raymond Chandler nous offre dans ce recueil trois nouvelles étonnantes dans lesquelles trois détectives privés forcément incorruptibles mènent trois enquêtes qui auraient dû être simples... mais tout se complique avec un peu de chantage, quelques meurtres et une volée de coups de poings !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bellonzo
  25 janvier 2014
Trois nouvelles de Chandler avec cigarettes,whisky etc...
Parce que les écrivains comme Chandler font partie de moi,au même titre que mon saint patron Bogart,que les films noirs imbibés et que les blondes fatales de cinéma.
Parce que ces trois nouvelles me plongent dans une Amérique en noir et blanc où les types qui se font buter le font avec élégance et que le voyage nous mène des grandes métropoles aux paisibles lacs de montagne,au long de routes pas encore trop chargées où toutes les rencontres sont possibles,bonnes fortunes ou balles perdues.
Parce que le style de ces durs à cuire dont j'ai déjà souvent parlé est rude,âpre,sans détours et par dessus tout pétri d'humour comme cette phrase d'anthologie:Le manche en corne du couteau de chasse en saillie sous son omoplate gauche ne semblait pas le gêner du tout.
Parce qu'il y a longtemps que la littérature noire,les Black Mask Stories,ou les histoires de détectives bien troussées font partie des Belles Lettres.Et parce que les cadavres de Chandler, Hammett, Cain,McCoy et consorts porteront à jamais pour moi de magnifiques costards tout en se foutant pas mal de leur posthume célébrité. Un peu comme Van Gogh.Tiens,c'est ça,très bon ça!Ces gars-là c'étaient des Van Gogh,des Modi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pirouette0001
  15 octobre 2013
Trois nouvelles qui vous plongent dans un univers à la Humphrey Bogaert. Un bien plaisant moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          30
lnbsi
  26 mars 2011
Un détective se retrouve chargé d'une mission sur les conseils d'un inspecteur pas très réglo. le but de la mission est de décourager un certain Steiner de trop s'approcher de Carmen la fille de Dravec un patibulaire très nerveux. Mais tout se complique quand Steiner se fait tuer sous le nez du détective et que Carmen est la seule témoin du meurtre.
(cliquez sur le lien pour lire la suite)
Lien : http://aufildeslivres.over-b..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
caryatidecaryatide   19 février 2015
Castellamare était situé dans les limites de la ville mais n'en donnait pas l'impression. Le quartier se limitait à deux douzaines de maisons de dimensions variées, accrochées par les sourcils à flanc de coteau et apparemment prêtes, à la suite d'un éternuement énergique, à dégringoler en contrebas sur la plage au milieu des paniers de pique-nique.
Commenter  J’apprécie          10
caryatidecaryatide   16 février 2014
Au-delà d'une station service sur Sunset Boulevard, nous bifurquâmes vers l'intérieur. Là régnait à nouveau la solitude et, pendant un certain temps, les relents d'algues et l'odeur du romarin descendant le long des pentes plongées dans la nuit, se mêlèrent.De temps en temps le lointain rectangle jaune d'une fenêtre semblait nous adresser des signaux lumineux comme émanant du fond d'un rêve de promoteur immobilier. Ou bien, une voiture passait en ronflant et l'éclat blanc de ses phares nous masquait un instant les collines. Au ciel brillait une demi-lune que des lambeaux de brouillard semblaient chasser à la course.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2013
On peut tuer un homme accidentellement avec une matraque si l’on ne sait pas doser la force de ses coups, mais on ne lui étale pas la cervelle sur toute la figure. Et si vous lui cognez dessus simplement pour lui donner une leçon, ça n’est pas sur la tête que vous le frappez. Au contraire, parce que de cette façon il ne se rendrait même pas compte de la correction qu’il reçoit. Et précisément, vous voulez qu’il s’en rende compte… Si vous voulez simplement lui donner une leçon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2013
Les policiers ressemblent beaucoup aux journalistes. Pour une raison ou pour une autre, ils ne sont pas en mesure d’utiliser tous les éléments dont ils disposent. Mais cela ne veut pas dire qu’ils soient idiots.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2013
C’est le sépulcre blanchi bien connu. Un repaire de la pègre où tous les truands en cavale peuvent se la couler douce à condition de cracher suffisamment et de ne pas monter de coups sur place. Et d’ici, ils peuvent filer pour le Mexique en vedette rapide si ça sent trop le roussi pour eux.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Raymond Chandler (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Chandler
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour sa seizième chronique, le 08 novembre 2017, Fabien présente l'auteur Raymond Chandler. Fabien Delorme est aussi conteur. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.fabiendelorme.fr/ ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/fabiendelormeconteur La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les titres des romans de Raymond Chandler

Quel est le titre correct ?

La Dame du lac
La Dame du vendredi
La Dame de Shanghai
La Dame de pique

8 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond ChandlerCréer un quiz sur ce livre