AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Henri Robillot (Traducteur)
ISBN : 2070379108
Éditeur : Gallimard (02/02/1988)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Voici trois nouvelles écrites par un homme qui faisait alors partie de la légendaire équipe de Black Mask, le plus connu des magazines américains qui créèrent le style propre aux ouvrages de la Série Noire. Elles seront accueillies très certainement avec joie par tous ceux qui tiennent Raymond Chandler pour un des plus grands écrivains des Etats-Unis. Chandler «chauffe» toujours !

Source : Gallimard
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bellonzo
  22 janvier 2017
Trois nouvelles dans ce recueil. Je reviens de temps en temps visiter les durs à cuire américains, des histoires de privés, à l'humour pince sans rire, aux sous-entendus grivois et au whisky facile. Evidemment et comme d'hab. je n'ai rien compris aux intrigues tortueuses de Un tueur sous la pluie et Bay City Blues. J'ai presque compris Déniche la fille because moins de cadavres. Ces trois textes datent du mileu des annnées trente, avant la création de Philip Marlowe. Raymond Chandler est l'un des très rares que je puisse lire sans le comprendre. Y a aussi Joyce mais, naufragé de la page 45 de Ulysse, je l'ai éradiqué de ma vie. Rappelons que c'est parfois difficile de s'y retrouver, le Raymond ayant souvent repris des éléments de certains textes pour les refondre ailleurs dans les romans ou même d'autre textes courts. Sans importance puisque de toute façon on (enfin moi) n'y comprend goutte.
Mais quelle putain d'ambiance dans ces histoires publiées en général dans les pulp magazines et longtemps méprisées. J'en adore l'efficacité, terriblement cinoche, qui ne s'encombre pas de psymachin, ni délégance. Les types y sont des marlous, des corrompus, des vicelards. Et c'est ainsi qu'on les nomme. Quant aux femmes ce sont des, des, des... courtisanes, j'appellerai ça comme ça. Bref ca grenouille à tous les étages , californiens ou chicagoans. Tiens je vais le laisser jacter, le Ray, de toute sa verdeur et de toute sa poésie. " La blonde ôta ses dents de ma main et me cracha à la figure mon propre sang". " Je sortis ma flasque de bourbon et la posai en équilibre au bout de mon genou". "Il somnolait. Sa cravate plastron avait dû être nouée vers 1880 et la pierre verte qui en ornait l'épingle n'avait pas tout à fait le diamètre d'un dond de corbeille à papier".
Scénariste à Hollywood comme d'autres minables, Faulkner, Dos Passos, Fitzgerald, Chandler n'est guère crédité aux génériques. C'est aussi bien comme ça. Ses bouquins, c'est déjà du cinéma.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bazart
  19 janvier 2017

Los Angeles, un privé, une femme fatale, quelques gros bras bas du front, pas mal de pervers, chantage à tous les étages, fatalisme et désenchantement devant la misérable condition humaine : Raymond Chandler a tout simplement inventé le polar moderne.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   19 janvier 2017
« La pluie tambourinait sur le capot de la Chrysler, crépitait sur la toile tendue de la capote, dégoulinait le long des portières et s’accumulait sur le plancher, m’offrant une mare où patauger sur place. J’avais avec moi une grosse flasque de whisky. J’y avais recours assez souvent pour rester à l’affût. »
Commenter  J’apprécie          50
PilingPiling   01 août 2008
incipit :
Nous étions assis dans une chambre du Berglund. J'étais installé au bord du lit et Dravec dans le fauteuil. C'était ma chambre.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Raymond Chandler (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Chandler
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour sa seizième chronique, le 08 novembre 2017, Fabien présente l'auteur Raymond Chandler. Fabien Delorme est aussi conteur. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.fabiendelorme.fr/ ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/fabiendelormeconteur La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les titres des romans de Raymond Chandler

Quel est le titre correct ?

La Dame du lac
La Dame du vendredi
La Dame de Shanghai
La Dame de pique

8 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : Raymond ChandlerCréer un quiz sur ce livre