AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

David Chanteranne (Autre)
EAN : 9782379336553
Éditeur : Passes Composes (06/01/2021)
3.71/5   7 notes
Résumé :
Et si Napoléon ne devait pas seulement sa gloire à ses conquêtes, mais à son extraordinaire bravoure face aux dangers ? David Chanteranne nous raconte ces douze moments méconnus, où le plus célèbre des empereurs s'est imposé en héros immortel face à ses contemporains en échappant de peu à la mort : une épidémie de peste qui décime son armée en Égypte en 1799 ; un attentat à la bombe dans les rues de Paris, la veille de Noël, en 1800 ; une balle perdue qui l'atteint ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Torellion
  22 février 2021
Je tiens à remercier les éditions Passé composé et l'opération Masse critique pour ce livre en cette année du bicentenaire de la mort de l'empereur.
David Chanteranne nous raconte la vie de Napoléon Bonaparte au travers d'anecdotes méconnus laissant percevoir l'incroyable chance qui présida à une destinée hors du commun.
Songez donc : le petit caporal triompha de la peste à Jaffa, réchappa d'une machine infernale à Paris, survécut à une balle perdue en plein champ de bataille… Napoléon eut douze vies et sut les sublimer.
L'auteur raconte sous forme d'allers et retours, entre narrations et rappels historiques, les dernières années sur l'île de Sainte-Hélène, les derniers combats, le dernier souffle. Rien de neuf sous le soleil d'Austerlitz, mais le sujet et un certain talent de conteur ravissent le lecteur qui se laisse porter par un style simple et agréable.
Richement documenté, l'ouvrage de ce spécialiste de Napoléon, se veut comme un hommage aux Vies des douze césars de Suétone : une panoplie d'événements, d'analyses sans trop lasser le lecteur. Que l'auteur soit rassuré, pari réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Aurelien38
  21 août 2021
En cette année du bicentenaire de la mort de Napoléon, voici un livre de plus pour commémorer son épopée. Dans ce livre, David Chanteranne, s'intéresse à 12 moments de la vie de Napoléon où la mort fût plus ou moins proche. L'auteur met en parallèle ces moments à ses 6 dernières années de vie passées à Ste Hélène, comme si l'empereur nous contait ses souvenirs.
La composition de ce livre est assez surprenante, 12 chapitres chacun séparé en deux : un épisode à Ste Hélène et un autre dans le passé de Napoléon. J'ai trouvé les passages de Ste Hélène particulièrement développés et intéressants, on accompagne Napoléon de son embarquement en direction de l'île à sa mort à Longwood. Dans ces passages on suit Napoléon mais surtout sa cour qui l'entoure et s'attache à immortaliser sa mémoire. C'est particulièrement intéressant de retrouver Las Cases, Montholon ou encore Gourgaud auprès du quotidien de l'empereur. Ce livre est un moyen d'évasion vers Sainte Hélène de 1815 à 1821 !
Cependant, j'ai trouvé les secondes parties des chapitres peu abouties, trop résumé et parfois un peu farfelu. L'auteur trouve douze épisodes de la vie de Napoléon et nous fait apparaître comme un miracle qu'il ait échappé à la mort si souvent. Toutefois certains épisodes n'ont pas vraiment mis en péril la vie de Napoléon .... Ces passages sont d'ailleurs mis en parallèle de sa vie à Sainte Hélène sans grande subtilité (Napoléon voit un canon, cela nous plonge au pont d'Arcole où il y avait des canons ... la transition est un peu grossière).
Enfin, un défaut de taille, l'auteur utilise de nombreuses citations de différents personnages mais ne cite aucune des sources d'où sont tirées ces citations. Ce manque de précision nous met entre le livre d'histoire et le roman historique, un entre deux assez dérangeant. Au final il faut considérer ce livre comme un simple roman historique malgré la belle bibliographie en fin de livre et les nombreuses recherches de David Chanteranne. C'est dommage pour un auteur avec un tel bagage.
Au final, ce livre est intéressant pour ceux qui souhaiteraient s'immerger dans les derniers instants de l'empereur bien que je pense qu'il soit possible de trouver des livres encore plus pertinents sur ce sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AmIvankovDiaz
  02 février 2021
L'essai historique "Les Douze Morts de Napoléon" récemment publié est dû à la plume de l'historien David Chanteranne.
Chanteranne est spécialiste de la période napoléonienne, conservateur du musée de Brienne (où le petit "Nabulione" fit ses classes "prépa" militaires et perfectionna son français, avec l'accent corse, dont se moquaient ses condisciples).
site du musée de Brienne
https://www.musee-napoleon-brienne.fr/lhistoire-du-musee
Destin invraisemblable que celui de Bonaparte, jusqu'à devenir empereur, dictant ses conditions à tous, des plus anciennes monarchies européennes aux plus petits fonctionnaires de l'Empire, casant, dans un népotisme assez hallucinant, certains de ses frères (et soeurs) pas vraiment à la hauteur sur des trônes royaux ou princiers, tout cela jusqu'à Waterloo, morne plaine, comme une onde qui bout dans une urne trop pleine, merci Victor.
Mais, nous rappelle David Chanteranne, l'ascension de Napoléon n'a pas été un chemin semé de roses. Nous savons tous que Napoléon mourut (pas si vieux que ça, d'ailleurs, à 51 ans) sur une île, au bout du monde. Mais il aurait pu mourir encore plus jeune. En de nombreuses occasions il s'en est fallut d'un cheveu que la mort ne brise net l'élan de l'Aigle.
C'est vrai qu'en choisissant la carrière militaire Napoléon Bonaparte risquait plus de mourir brutalement qu'en étant moine copiste (quoique dans le "Nom de la Rose" les moines meurent aussi très brutalement. Mais je m'égare.)
En 1799 une épidémie de peste décime l'armée pendant la Campagne d'Egypte. Bonaparte ne fait pas partie des morts, malgré une visite fort "médiatisée" aux pestiférés.
En 1800, alors Premier Consul, Bonaparte réchappe à l'attentat de la rue Saint Nicaise. Attentat qui fera 22 morts, mais pas Bonaparte.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_la_rue_Saint-Nicaise
Une balle perdue atteint Napoléon au pied pendant la bataille de Ratisbonne.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Ratisbonne
Friedrich Staps tenta de l'assassiner en 1809
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Staps
etc, etc. Je ne vais pas vous raconter les douze morts de Napoléon, pas plus que les douze Travaux d'Hercule, ou les douze Apôtres.
Les "Douze morts de Napoléon" revisite, de façon tout à fait vivante et empathique, dans un style alerte, passionné et pas du tout pédant, les douze fois où Napoléon "faillit y passer".
Une excellente lecture en cette année du Bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte.

Lien : https://www.amazon.fr/LArtil..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AlineMarieP
  15 mars 2021
Je n'ai jamais bien saisi la fascination que mes voisins français ont pour Napoléon. Bien sûr, c'était un redoutable homme politique et un excellent chef de guerre mais n'était-il pas un tyran qui n'a pas toujours été favorable aux femmes et aux plus faibles? C'est sans trop y réfléchir que j'ai coché «les douze morts de Napoléon» dans la Masse Critique de février et bien m'en a pris. Car si je le vois toujours comme un tyran, j'ai appris pas mal de chose sur l'empereur qui nuancent cette image. D'abord son parcours semé d'embûches mais pavé de volonté pour arriver aux pouvoirs, les échecs militaires qui eux ne donnent pas leur nom à des ponts, les attentats ratés qui soulignent sa personnalité controversée, etc. Différentes étapes de la vie de l'homme au chapeau sont ainsi reprises en se mêlant à ses dernières années passées à Sainte Hélène qui donnent à l'homme une dimension humaine et romantique. David Chanteranne écrit de manière fluide et distrayante cet ouvrage bien documenté. Il montre aussi comment se construit une légende car «A la différence des autres généraux et des conquérants ordinaires, Bonaparte souhaitait donc, avant tout, remporter la décisive bataille de la mémoire.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Melitaea
  08 mars 2021
Les douze morts de Napoléon est un ouvrage paru aux éditions Passés Composés en janvier 2021.
L'auteur, David Chanteranne est historien et journaliste de formation. Il est également rédacteur en chef du magazine Napoléon 1er ce qui lui donne toute légitimité dans l'écriture de ce livre.
Cet ouvrage a une approche plutôt originale en s'attelant surtout aux grands dangers et revers vécus par ce grand personnage historique.
A mon avis, ce livre s'adresse plutôt aux personnes qui sont un minimum instruites des grandes lignes du règne de Napoléon au risque d'être perdues voire noyées par toutes les données historiques évoquées par David Chanteranne.
Personnellement, ayant plusieurs expériences de lecture sur Napoléon, je ne me suis pas sentie spécialement perdue. Cet ouvrage condensé a été un bon rappel en ce qui me concerne, l'écriture et la segmentation de l'ouvrage étant loin d'être indigeste.
Je tiens aussi à souligner que le travail de documentation de l'auteur est juste époustouflant. L'auteur nous fait vraiment ressentir la passion qu'il éprouve envers ce personnage.
De par le pédigrée de l'auteur, j'ai trouvé que ce livre est tout de même assez orienté pro-napoléonien. Ce point ne m'a pas ennuyée plus que cela une fois connue les intentions de l'auteur. Il est cependant important de le souligner. Cela peut gêner certains lecteurs qui n'apprécient pas les côtés ‘pathos' et ‘parti pris' des auteurs historiens.
Concernant l'esthétique de l'ouvrage, il n'y a rien à en redire. L'édition est de qualité. Quelques illustrations couleurs viennent égayer le tout. J'ai également apprécié une bibliographie plutôt riche en fin d'ouvrage.
Il s'agit d'un très bon moment lecture pour moi. Cet ouvrage a évidemment sa place dans ma bibliothèque. David Chanteranne a publié d'autres ouvrages que je compte lire également car je compte lire également car je m'y retrouve complètement concernant l'approche et le style narratif de celui-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
NonFiction   23 septembre 2021
C’est un sentiment ambivalent qui traverse le livre autour d’un personnage héroïsé dont les derniers jours paraissent bien ternes : les allers-retours entre ses expériences glorieuses et sa fin de vie reculée contribuent à cette impression. Le livre se situe dans la continuité des hommages rendus à l’ancien empereur, qui semble dès le départ destiné à une existence glorieuse.
Lire la critique sur le site : NonFiction
NonFiction   17 septembre 2021
Au cœur de l’ « année Napoléon », qui commémore le bicentenaire de sa mort, ce livre, écrit comme un récit, héroïse, à travers quelques moments choisis, les luttes de Napoléon Bonaparte.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AmIvankovDiazAmIvankovDiaz   16 janvier 2021
Sainte-Hélène, 2 juillet 1819, 17 h 49

A Longwood une nouvelle ère débute. Napoléon doit cette fois affronter la solitude et l'ennui. Le départ de la famille Skelton, avec laquelle il s'entendait à merveille, a été vécu comme un drame. Puis aux départs précipités, aux absences successives s'est ajoutée la fin des entretiens avec des voyageurs de passage comme le gouverneur de Java ou l'extravagant intermède du capitaine Piontkowski, sorte d'aventurier polonais ayant réussi à rallier l'île après avoir tenté de suivre l'Empereur lors de son départ en juillet 1815.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AmIvankovDiazAmIvankovDiaz   04 janvier 2021
Le 22 juin, n'ayant plus le choix, Napoléon se résout à une seconde abdication. (...) Comme un amant doit abandonner ce qu'il chérit le plus précieusement, l'Empereur rend donc le pouvoir, non seulement pour avoir perdu la bataille de trop mais aussi victime, comme le rappellera plus tard Stendhal, de "l'amour qu'il avait pris pour des gens médiocres, depuis son couronnement" et d'avoir opéré "la réunion du métier d'empereur à celui de général en chef".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AmIvankovDiazAmIvankovDiaz   04 janvier 2021
En dix ans, depuis la victoire d'Austerlitz, beaucoup de choses ont changé. Le génie de la stratégie, qu'il a longtemps été, n'est plus tout à fait le même. En proie au doute il accepte, cette fois, de déposer les armes. Ses propres lieutenants, à commencer par ses maréchaux, qui lui ont été tant de fois nécessaires et lui doivent une si grande part de leur gloire autant que de leur richesse, ne l'ont cette fois pas soutenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TorellionTorellion   22 février 2021
La mort n'était donc pas pour aujourd'hui. Il lui fallait encore souffrir une dernière fois. L'immortalité était à ce prix.
Commenter  J’apprécie          60
AmIvankovDiazAmIvankovDiaz   05 janvier 2021
Souvenons-nous du mot de Stendhal : "Je respecte Washington mais il m'ennuie, tandis que le jeune général Bonaparte me transporte bien autrement que les plus belles pages d'Homère et du Tasse".
Commenter  J’apprécie          30

Videos de David Chanteranne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Chanteranne
David Chanteranne vous présente son ouvrage "Les douze morts de Napoléon" aux éditions Passés composés.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2482165/david-chanteranne-les-douze-morts-de-napoleon
Note de musique : © mollat
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre