AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896624066
Éditeur : Mortagne (07/04/2016)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Ce que j'aime faire de mes journées : rien. Je me définis comme un paresseux. Les DVD et les livres sont mes seuls amis, car ils n'exigent aucune concession de ma part. Même travailler ne me viendrait pas à l'esprit. Voilà pourquoi je prête mon corps à la science. Je participe à des études cliniques en tant que cobaye. Pas de responsabilités, peu d'exigences. On me paie pour tester des produits. Point. J'ai récemment trouvé une compagnie pharmaceutique qui me propos... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
leslecturesdejoe
  09 novembre 2016
J'ai dévoré ce roman. Ce n'est pas le genre de roman que j'ai l'habitude de lire et quand je l'ai acheté, je n'étais pas certaine d'aimer, mais finalement ce fut une agréable surprise. Ce roman est rempli de suspense et de mystère. Il nous tient en haleine du début à la fin et est très facile à lire. J'aurais facilement pu le lire en une seule journée si je ne m'étais pas arrêté à plusieurs reprises pour faire durer le suspense.
Cédric, le personnage principal, a beaucoup évolué durant ce roman. Je ne pourrais dire si c'est en bien ou en mal, mais il n'y a aucun doute, à la fin ce n'est plus du tout la même personne. J'ai beaucoup aimé que Cédric tienne un blog dans lequel il exprime son opinion et que là aussi on puisse constater une évolution dans sa façon de penser. Cédric est le genre de personnage qu'on n'aime pas, mais qu'à force de ne pas l'aimer on finit tout de même par l'apprécier. Dès le début, il a tous les traits de caractère parfait pour m'irriter. Il n'a aucune ambition, ne veut rien faire de sa vie, s'apitoie sur son sort, ne veut pas travailler, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il teste des médicaments. Bref, ce n'est pas le genre de personne avec qui on a envie de passer nos soirées ! Plus le roman avance et plus il change radicalement. Il devient rempli d'ambition et son ego ne cesse d'enfler ! le genre de personne qui finit par nous taper sur le système aussi. Je ne voudrais pas passer mes temps libre avec Cédric, il n'y a aucun doute là-dessus ! Mais au fil du roman j'ai tout de même finit par m'y attacher. Il y a quelque chose dans son attitude qui le rend attachant d'une certaine façon. Tout au long de ma lecture, je me suis demandé s'il allait finir par s'ouvrir les yeux et se rendre compte qu'il n'était toujours pas devenu une meilleure personne.
L'auteur de ce roman est québécois, tout comme moi et je l'ai très bien ressenti dès les premières phrases. J'ai apprécié retrouvé ce petit côté dans ce roman. Certaine expression était typiquement québécoise, donc cela a été beaucoup plus facile pour moi de m'approprier les personnages et même les lieux.
J'ai trouvé la lecture très facile. Les phrases sont courtes et clair. Cependant, même s'il y a une très grande évolution psychologique du personnage principal, j'ai trouvé qu'il manquait un peu de profondeur. C'est peut-être à cause de la structure des phrases, mais à plusieurs reprises j'ai eu l'impression qu'il manquait quelque chose. Tandis qu'à d'autre occasion, j'avais l'impression que certains évènements étaient inutiles.
J'ai beaucoup apprécié la mise en page de ce roman. Tout au long du roman on a des extraits du blog de Cédric, des articles de journal et les notes des médecins dans le dossier de Cédric. Ce sont des petits éléments qui rendent la lecture moins monotone et qui la rende plus vivante.
Bref, j'ai été agréablement surprise par ma lecture et j'ai hâte de lire les tomes suivants qui sont d'ailleurs écrit par d'autres auteurs.
Lien : https://leslecturesdejoe.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PC37Shu
  22 janvier 2017
Voilà, j'ai enfin terminé cette série, bien divertissante mais pas exceptionnelle.
Je n'ai pas spécialement accroché avec les personnages de ce tome, trouvant même Cédric imbuvable... le début cependant est plutôt drôle et sympa avec l'histoire du chat recueilli.
Pas de révélation fracassante dans le chapitre final, non plus : c'est ce à quoi je m'attendais.
En résumé, la série m'a assez bien plu dans son ensemble, mais il y a un peu trop de gore pour moi. Certains épisodes ont su me faire vibrer, mais pas tous. Malgré tout, chaque épisode se lit rapidement, l'action se déroule sur une période courte et on n'a pas le temps de s'ennuyer
Commenter  J’apprécie          20
Kaky
  06 décembre 2018
Il m'a fallu beaucoup de temps pour mettre la main sur lui, vu a sa sortie au Québec, pas acheté.... retour et finalement j'ai craqué.
Il m'a fallu encore presque 1 an pour le sortir de ma PAL, j'avais bien envie de le lire, mais la peur d'être déçue. Et ma crainte à été là.
J'ai été déçue... je m'attendais à quelque chose de plus recherché je crois. Je vais quand même lire les autres pour me faire une idée plus globale, en plus ce ne sont pas les même auteurs donc ça risque de changer la donne un peu.
Commenter  J’apprécie          00
zazoolaro
  25 avril 2016
L'horreur est bien présente, le suspense un peu moins. Pendant la moitié du livre il ne se rend pas compte pourquoi il change même s'il prend un produit inconnu? le personnage est trop intelligent pour ca. La fin... il n'y en a pas vraiment puisque c'est une série... pas certaine que j'ai envie de livres sept livres pour connaître le vrai dénouement .
Commenter  J’apprécie          10
Janka
  03 août 2016
Divertissant, un personnage que j'ai aimé haïr, un récit qui me donne envie de poursuivre la série, série d'ailleurs qui me semble ingénieuse de par le concept d'auteurs distincts, de tomes pouvant être lus dans le désordre et tournant tous autour d'un mystère commun, AlphaLab, dont la vérité est mise à jour sur le net moyennant des indices amassés tout au long de la série.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AntyryiaAntyryia   14 mai 2019
Sur le chemin du retour, je me perds. Je passe par une rue peu achalandée. A un certain moment, je vois un chat traverser la route. Il voudrait se faire écraser qu’il ne marcherait pas plus lentement. Soudain apeuré, il s’écarte en direction du trottoir. Fort heureusement, j’ai le réflexe de tourner mon volant vers la droite.
Ouf ! Encore un peu et je l’aurais manqué.
Commenter  J’apprécie          151
PC37ShuPC37Shu   18 janvier 2017
Situation:
Le personnage principal a recueilli un chat tout noir qu'il a nommé Quentin. Il l'emmène chez le vétérinaire pour contrôler que tout va bien.

"Je m'en suis sorti avec une facture de deux cents dollars et la surprise de découvrir qu'il s'agissait en fait d'une chatte. Zut! Ça me plaisait bien, Quentin... Allons-y pour Cantine.
Enfin, tout va bien malgré son changement de sexe."
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
De nos jours, les gens sont trop stressés. Moi, j’aspire à connaître la Pura Vida d’un Costaricain, mais je suis né en Amérique du Nord. Cette même Amérique septentrionale qui carbure à l’ambition. De l’ambition, je n’en ai pas. C’est grâce à l’aide sociale que je survis une bonne partie de l’année, sauf évidemment lors des périodes où je suis rétribué comme cobaye. Ça n’a rien de glorieux, pensez-vous ? Bien entendu, mais je n’ai jamais cherché la gloire. Je suis plutôt l’exemple à ne pas suivre. Pourtant, si on payait les penseurs et les rêveurs, je serais Bill Gates.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
On m’a déjà demandé ce que je faisais pour tuer le temps. C’est une drôle d’expression, mais ma réponse est toujours la même : je ne fais rien ! Et je le fais vachement bien ! Si je suis heureux, c’est justement parce que je ne me bats pas contre le temps, parce que les heures sont devenues mes amies.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2016
Il faut dire que les petites annonces demeurent le meilleur endroit pour trouver rapidement toutes les études cliniques qui cherchent des cobayes. Des gens qui, comme moi, testent des produits pharmaceutiques.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Alain Chaperon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Chaperon
Vidéo de Alain Chaperon
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alain Chaperon (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
585 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre