AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782813213877
Éditeur : Guy Trédaniel éditeur (24/02/2017)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 15 notes)
Résumé :
LE 15 DÉCEMBRE 2014 EST UNE DATE HISTORIQUE.

Ce jour-là, l’hypothèse d’une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque – les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans.
Cette thèse, s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Aela
  13 août 2017
L'auteur, le Docteur Jean-Jacques Charbonier, est anesthésiste-réanimateur, et spécialiste des EMI, expériences de mort imminente. Dans ce livre, il explore l'hypothèse d'une conscience délocalisée, non produite par le cerveau. Ce concept est révolutionnaire, son argumentation repose en grande partie sur l'observation de cas réels troublants, notamment dans les domaines de la médiumnité, l'intuition, la télépathie, la vision à distance.
Beaucoup de questions soulevées par ce livre, qui ne trouvent pas toutes une réponse entièrement satisfaisante en l'état actuel. En tout cas c'est une recherche intéressante et le livre est passionnant.
Commenter  J’apprécie          190
ChristianAttard
  13 mai 2017
Voilà un ouvrage étonnant à plus de son titre.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, le dr anesthésiste toulousain Jean-Jacques Charbonier a pu, lors de l'exercice de son métier, constater que certains patients donnés pour cliniquement morts revenaient à la vie et nous rapportaient le témoignage de rencontres bouleversantes.
Ces expériences de morts imminentes furent étudiées dans les années 70 par le dr Moody ou encore Elisabeth Kübler -Ross pour ne citer que les plus célèbres. La France était dans ce domaine bien en retard. Retard que comble J. J. Charbonnier avec intelligence et efficacité.
Dans ce livre, il avance le concept de conscience intuitive extraneuronale, ce qui signifie selon lui, que dans les cas de faillite ou d'endormissement de notre conscience de veille, une autre forme de perception et d'analyse décorporisée prendrait le relais.
Il nomme donc la première conscience analytique cérébrale (CAC) et la seconde intuitive extraneuronale (CIE). Cette approche n'est pas inconnue de ceux qui ont pu vivre des phénomènes de sorties corporelles (soit à la suite d'une anesthésie, d'un coma, d'une mort apparente ou de voyages dits astraux). Ces personnes ont en effet constaté que leur conscience et leur intellect fonctionnait encore et souvent de manière bien plus performante qu'à l'état de veille normal. Elle leur permettait en outre de visualiser des lieux ou des événements sans limitation d'espace ou de temps.
Cependant cette dualité de conscience ne me semble pas exister réellement. A mon sens, il s'agit de notre même conscience qui utilise des véhicules différents et s'adapte à leur défauts ou qualités. Il serait beaucoup plus approprié de rejoindre alors la conception d'un corps astral inclus dans notre enveloppe physique et s'en détachant parfois sous l'effet d'un stress, d'une substance approprié ou plus naturellement dans le sommeil. Ce corps dit astral exonéré de l'espace/temps ayant la capacité de renseigner son possesseur à la condition qu'il ait justement pleine conscience du voyage.
Cette notion est celle des yogins hindous et de bien des mystiques, d'autres plus proches de nous nommèrent la dimension où évoluent nos corps fluidiques du vocable « d'imaginal ». Ce monde nous est accessible de notre vivant que tant que le cordon d'énergie qui relie corps physique et corps astral reste intacte. Un peu comme le foetus à sa mère. Ce cordon rompu et c'est la mort irréversible.
La conscience naviguerait donc d'un corps à l'autre et semblerait indépendante de sa base cérébrale qui ne serait qu'un transmetteur adapté à cette dimension purement matérielle.
Le sujet est en tout cas passionnant et il est heureux qu'enfin des hommes de sciences, des médecins courageux le prennent au sérieux et proposent de nouvelles voies de recherches.
Ce livre ouvre à mon sens d'immenses perspectives (voir la communication médium/comateux) et il est de plus aisé à lire et fort bien construit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
florinette
  31 mars 2017
Le 15 décembre 2014 est une date qui restera dans les mémoires, car grâce à la thèse de doctorat de François Lallier sur les EMI, que Jean-Jacques Charbonier a dirigée, l'hypothèse d'une conscience intuitive extraneuronale (CIE) ne s'activant que lorsque notre conscience analytique cérébrale (CAE) diminue son influence est désormais reconnue et inscrite dans un document officiel de médecine puisque ce nouveau concept d'une conscience délocalisée a reçu la récompense maximale (mention très honorable avec félicitations du jury).
En lisant ce livre et en repensant à tous les témoignages que j'ai pu lire jusqu'à maintenant, c'est vraiment la seule théorie à ce jour qui apporte une explication sensée sur les états modifiés ainsi que sur la survenue des Expériences de Mort Imminente (plus justement renommée Expérience de Mort Provisoire, car c'est bien de cela qu'il s'agit). Cette théorie dualiste mettant en jeu la CIE et la CAC s'applique donc également à d'autres circonstances que ce soient pour les rêves, l'hypnose, la voyance, la télépathie, les expériences de mort empathique (ou partagée), les sorties hors du corps, etc. Tous ces sujets peuvent recevoir désormais un éclairage nouveau et rationnel sur le plan scientifique.
Ayant lu récemment le livre “Voyage aux confins de la conscience” de Sylvie Dethiollaz, docteure en biologie moléculaire et du psychothérapeute Claude Charles Fourrier sur le cas de Nicolas Fraisse, qui fait des sorties de corps à volonté, je trouve que cette théorie vient en corrélation avec les explications de ce dernier et celles venant d'autres expérienceurs. Car quand Nicolas éprouve des difficultés à expliquer certaines perceptions une fois revenu dans son corps, c'est donc sa Conscience Analytique Cérébrale qui s'est remise en route en “traduisant” essentiellement par les cinq sens ce qu'il a ramené, alors que la profondeur de ce que Nicolas a réellement vécut va bien au-delà : « En sortie de corps, je n'observe pas la scène, je suis la scène. ». C'est pourquoi, dans bien des situations, les personnes ne se souviennent même plus de leur expérience puisque cette dernière a été littéralement censurée par leur puissante CAC, formatée par leur éducation, qui ne peut concevoir un tel vécu…
C'est cette modélisation logique et révolutionnaire du fonctionnement de la conscience qui ouvre la porte à de nouvelles pistes d'investigation que nous propose en détail Jean-Jacques Charbonier à travers ces recherches exposées dans ce livre passionnant, encourageant et instructif que je vous invite vivement à découvrir !!
Lien : http://leslecturesdeflorinet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
lenou78
  17 février 2018
Un livre magnifique qui nous présente les expériences de contact avec l'au-delà, dans l'environnement médical.
Une reconnaissance de ces phénomènes de l'existence de la Conscience Intuitive Extraneuronale, qui se révèlent lorsque la Conscience Analytique Cérébrale est au repos et peut laisser s'exprimer la conscience intuitive.
Une révélation qui semble être sur le chemin de la reconnaissance par la médecine.
Un grand pas dans le développement de ces connaissances et l'acceptation qu'il existe bien une autre forme de vie après notre passage sur terre.
Un livre indispensable pour avancer sur ce sujet.
Commenter  J’apprécie          20
Anb
  11 juillet 2018
Sujet extrêmement intéressant.
Parfait pour les sceptiques qui trouveront dans ce livre un auteur scientifique et cartésien leur expliquer des choses qu'ils pourraient rejeter de la bouche d'un autre.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AelaAela   13 août 2017
J'ouvre ici une parenthèse pour préciser que Nikola Tesla ne serait sûrement pas opposé à mon concept de Conscience Intuitive Extraneuronale puisqu'il affirma dans un de ses ouvrages que la vision de toutes ses inventions était issue de flashs lumineux, que son cerveau recevait en provenance d'un "noyau spatial" dans lequel il se projetait, ou encore quand il écrivit: "Mon cerveau n'est qu'un récepteur: dans l'Univers se trouve une sorte de noyau d'où nous tirons la connaissance, la force de l'inspiration. Je n'ai pas pénétré les secrets de ce noyau, mais je sais qu'il existe."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Marylou30Marylou30   10 mars 2019
Tandis que la réalité n’a aucune honte à se répéter, la fausse pensée, face à la répétition de la réalité, finit toujours par se taire.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean-Jacques Charbonier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Jacques Charbonier
Geneviève Delpech nous raconte son rapport à la médiumnité et son travail avec Jean-Jacques Charbonier, co-auteur avec elle de ?L?au-delà en questions?.
Pour plus d'info sur l'ouvrage, suivez-nous par ici ?? http://bit.ly/2ZFRtX2
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1310 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre