AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Need (72)

Souri7
Souri7   21 novembre 2016
On est tellement habitués à recevoir tout un tas de propositions sur Internet qu’on ne se pose plus la question de savoir ce qu’il y a derrière. Et NEED le sait. Le principe repose sur cette idée que si tout le monde y a accès, ça ne peut pas être dangereux ou mal. Des milliers de choses qu’on n’aurait jamais le courage d’affronter ou de regarder en vrai nous semblent sans importance sur notre écran. C’est facile de les ignorer ou de se convaincre qu’elles ne sont pas réelles. Et l’anonymat renforce cette sensation que rien ne s’est produit.
Commenter  J’apprécie          190
murielan
murielan   13 avril 2017
Malgré les avertissements répétés, personne ne croit réellement qu'un comportement virtuel peut avoir un impact violent sur le quotidien. Surtout quand on peut agir sous couvert d'anonymat, car dans ce cas, chacun se sent protégé et invincible.
Commenter  J’apprécie          180
thedoc
thedoc   11 juin 2018
- Les lycéens ne sont pas toujours vigilants. Leurs parents non plus. Malgré les avertissements répétés, personne ne croit réellement qu'un comportement virtuel peut avoir un impact violent sur le quotidien. Surtout quand on peut agir sous couvert d'anonymat, car dans ce cas, chacun se sent protégé et invincible. Si on ajoute à ça l'anxiété de l'adolescence - le désir à cet âge charnière d'être aimé, admiré ou heureux - on tient là le groupe idéal pour obtenir n'importe quelle information en échange d'une récompense.
Commenter  J’apprécie          141
ludi33
ludi33   29 novembre 2016
Est-ce que je crois vraiment qu’une personne qui a créé un site pour les élèves d’un lycée peut m’aider ? Est-ce que je crois vraiment que cette personne veut réellement améliorer ma vie ? Non, je ne suis pas aussi naïve. Mais ce soir, dans le noir, j’ai envie d’être importante pour quelqu’un. J’ai envie qu’on m’ouvre une porte plutôt qu’on me la ferme au nez.
Commenter  J’apprécie          100
Analire
Analire   13 mars 2020
Le seul truc pire que de se faire larguer est de se faire larguer devant tout le lycée.
Commenter  J’apprécie          60
jujume80
jujume80   21 juillet 2017
- (...) Nous avons été stupides de ne pas nous parler, de penser que si les autres le faisaient, on pouvait bien le faire aussi, c'est vrai, mais NEED s'est servi de notre stupidité, et c'est pire.
Commenter  J’apprécie          60
Mikasabouquine
Mikasabouquine   04 avril 2017
Les personnages de Mercenary of War portent toujours des gants quand ils accomplissent leurs missions. Les criminels dans les films aussi, pour être sûrs de ne pas laisser d'empreintes digitales. Même les flics en ont dans les séries pour ne pas contaminer une scène de crime. Alors pourquoi est-ce qu'ils ne disent jamais que c'est pratiquement impossible de faire quoi que ce soit avec des gants?
Commenter  J’apprécie          60
marmitolivres
marmitolivres   07 février 2018
Ils aboient. Et maintenant, ils n'arrêteront plus jamais.
Commenter  J’apprécie          50
marmitolivres
marmitolivres   07 février 2018
Pour la première fois de sa vie, Gina regrette de ne pas être quelqu'un de bien. Parce que quelqu'un de bien refuserait, alors qu'elle va problablement accepter.
Commenter  J’apprécie          50
an_nnna
an_nnna   07 juillet 2019
Rappelle-toi seulement que l'unique moyen de voir le bout du tunnel est de le traverser.
Commenter  J’apprécie          40




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    NEED - Joelle Charbonneau.

    Quel est le nom du lycée où se déroule les événements ?

    Lycée du Northwest Charbonneau.
    Lycée de Weakley
    Lycée de Nottowa.
    Lycée Général de Notting Hill.

    12 questions
    94 lecteurs ont répondu
    Thème : Need de Joëlle CharbonneauCréer un quiz sur ce livre