AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782210963696
Éditeur : Magnard (07/03/2017)
4.11/5   28 notes
Résumé :
Cet été, les parents d'Oscar ont décidé de l'envoyer chez son grand-père, le fameux Marcel Miluche dont il a si souvent entendu parler… Oscar a beau râler, rien à faire. D'ailleurs, tout est déjà organisé.« C'est le bon moment pour que vous fassiez connaissance. Tu es assez grand maintenant, et tu verras, c'est quelqu'un de très… surprenant. »Surprenant ? C'est peu de le dire. Car, en guise de grand-père, Oscar s'apprête à découvrir l'adulte le plus farfelu du monde... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 28 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

TheWind
  24 janvier 2018
Chambres à refaire obligent.
Les parents d'Oscar décident de l'envoyer chez son grand-père paternel, Marcel Miluche.
Oscar n' a pas vraiment envie de se retrouver seul à seul pendant quinze jours avec ce papy qu'il ne connait pas vraiment et que ses parents qualifient gentiment de « farfelu ».
Farfelu ? Vous voulez rire ?!
C'est bien pire que ça !
Un grand-père qui s'amuse à lancer des billes avec un lance-pierre sur le petit voisin d'en face, qui passe des journées entières au magasin de jeux à tester le dernier jeu vidéo à la mode, qui veut apprendre à faire du roller en arrière, qui pêche les carpes dans la fontaine municipale, qui se prend pour un Apache ! Ça promet, les vacances !
Quel délicieux roman drolatique que celui-là !
J'avais beaucoup aimé le goût sucré de la peur du même auteur. J'aime tout autant ce petit dernier !
Il convient tout à fait à de jeunes adolescents. On y trouve bien sûr beaucoup d'humour, des dialogues plutôt enlevés mais aussi de la tendresse et des bons sentiments.
En tant que lectrice adulte, j'ai regretté qu'il suive le même style de trame que le goût sucré de la peur et par ce fait, soit beaucoup plus prévisible.
Mais, peu importe ! J'ai passé un très bon moment.
J'aurai plaisir à retrouver la plume facétieuse et touchante d' Alexandre Chardin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
Lagagne
  16 octobre 2017
D'habitude, les adultes sont plutôt sérieux. Mais Marcel Miluche, lui, est plutôt du genre très "farfelu" (gentil euphémisme). le problème c'est qu'on envoie Oscar passer 2 semaines de vacances chez cet énergumène, ce grand-père qu'il connaît à peine.
Il se prétend "Apache, toujours avec panache", a pour pire ennemie Martin Lucron, le gamin d'en face, fait les pires facéties obligeant Jean le gendarme à le couvrir, terrorise Philippe le vendeur de la boutique de jeu vidéo, a un chat "domestique" très indépendant et une jeune voisine mystérieuse aux cheveux bleus du nom de Nine. Et ce grand-père a décide de se donner comme mission de faire d'Oscar un vrai enfant Apache !
C'est un court roman très drôle et sensible. Marcel est un grand-père très attachant comme on aimerait tous en avoir (en tout cas moi j'aurai adoré, même si j'étais un peu trop sérieuse façon Oscar). Nine est une petite personne fragile et solide qu'on a envie de connaître et protéger. Martin Lucron est le pire ennemi qu'on aimerait tous avoir. Quand a Oscar, il faut avoir une bonne base modérée comme lui pour réussir à faire vivre en harmonie tout ce petit monde.
Un regret : 2 semaines c'est trop court !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MyaRosa
  04 mai 2017
Lorsqu'il est envoyé pour les vacances chez son grand-père qu'il connaît à peine, Oscar s'attend à passer les pires vacances de sa vie. D'autant plus que tout le monde dit que son grand-père est un homme "farfelu". Est-ce pour ne pas dire complètement cinglé ? Et puis, il y a plus chouette comme destination de vacances qu'un petit appartement en ville, non ? Ce séjour promet d'être trèèèèès long. Oscar y va à reculons, sans se douter une seconde qu'il va vivre des moments inoubliables et rencontrer des gens formidables qui vont bouleverser sa vie.

Quel joli roman ! J'ai totalement craqué pour les personnages de ce livre et leurs aventures. Il y a bien sûr Marcel, le grand-père idéal. Un grand-père exceptionnel qui a le coeur sur la main et croque la vie à pleines dents. Il a une âme d'enfant et si, comme Oscar, on trouve cela un peu étrange au début, on trouve vite cela totalement génial. Marcel n'est pas fou, il a juste raison sur toute la ligne. Pourquoi les adultes cessent-ils de s'amuser en grandissant ? Pourquoi devrions nous toujours être sérieux et raisonnables alors qu'il y a des tas d'aventures à vivre à chaque coin de rue ? Avec Marcel, chaque journée est exceptionnelle et mérite d'être fêtée comme il se doit. Marcel ne se contente pas de respirer, il VIT ! Loin de la routine, sa vie est un véritable tourbillon de sensations et d'émotions. On ne s'ennuie jamais !

Il y a aussi Marin, le voisin de Marcel qui a le même âge qu'Oscar. Les deux voisins prétendent se détester, mais ces deux-là s'adorent et prennent un plaisir fou à se mener la vie dure à coups de farces, de lances-pierres et de courses-poursuites infernales dans les rues de la ville à toute heure du jour et de la nuit. Il y a aussi la belle et mystérieuse Nine, une fille aux cheveux bleus qui semble venue d'ailleurs et qui cache quelque chose. Nine a su apprivoiser Moïse, l'indomptable chat de Marcel. Un chat qui a ses humeurs mais qui est assez unique en son genre puisqu'il ne traverse que sur les passages cloutés après avoir regardé à droite à gauche s'il n'y avait pas de voiture et il est aussi capable de transmettre des petits mots d'un bout à l'autre de la ville. Enfin, il y a Oscar. Un jeune garçon qui semble un peu trop sérieux comparé à son grand-père, mais qui va vite se prendre au jeu. C'est un garçon sensible et attachant à qui l'on peut faire confiance.

Comme j'ai aimé ces personnages ! Comme il fait bon vivre aux côtés de Marcel ! On aurait vraiment envie de vivre dans ce quartier pour pouvoir suivre et partager ses aventures farfelues. Avec lui, la vie n'est pas terne, elle n'est pas non plus rose, elle est multicolore. Ca pétille de partout. On ne sait jamais ce qui va arriver et on peut s'attendre à tout. Avec Marcel, la vie est une fête ! J'ai été très touchée par ce qui unit les personnages et qui dépasse de loin la différence d'âge et les liens du sang. Ce roman d'Alexandre Chardin est une vraie bonne surprise. Il est aussi drôle qu'émouvant et vraiment très agréable à lire. C'est une vraie bouffée d'oxygène, un livre qui met de bonne humeur, redonne le sourire et donne envie de profiter de chaque instant et de se réjouir de tout. Après tout, il n'y a pas de raison d'attendre que le bonheur arrive, c'est à nous de le construire et on a toutes les cartes en main !

En quelques mots :
Gros coup de coeur pour ce roman irrésistible, pétillant et rafraîchissant qui donne envie de croquer la vie à pleines dents. Avec Marcel, ça déménage ! On est emporté dans un véritable tourbillon d'émotions et de bonheur. Ce n'est jamais trop, jamais faux et on en redemande. le roman idéal pour les vacances.
Lien : http://mya.books.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Laurany
  12 mai 2017
Encore une réussite pour Alexandre Chardin qui précise son talent d'écrivain.
Oscar va passer quelques jours chez son grand-père pour les vacances. Suite aux mises en garde de sa soeur Ludivine, il appréhende son séjour chez ce fameux Marcel Miluche. En effet, dès son arrivée, Oscar redécouvre un personnage aventurier bien connu du voisinage mais malgré tout très apprécié. Oscar demande d'abord à rentrer chez ses parents mais la rencontre de Nine, les échanges avec Marin et les aventures que lui proposent son grand-père lui font changer d'avis...
Malgré une petite difficulté pour rentrer dans la lecture dans le premier chapitre, les chapitres suivants sont équilibrés en péripéties et donnent cette envie de poursuivre les aventures d'Oscar et de son grand-père. le mystère qui tourne autour de Nine permet un certain suspens qui nous met à la place d'Oscar qui n'attend que d'en savoir plus sur cette jeune fille aux cheveux bleues.
Au niveau de l'écriture, Alexandre Chardin compose un récit plein d'humour, de jeux de mots et de philosophie qui emporte le lecteur et l'amène régulièrement à sourire voire même rire.
Les personnages sont attachants même si ce bon Miluche est parfois difficile à suivre au départ. Au fil des pages, on découvre un grand-père qui, derrière ses airs de grand enfant, cache beaucoup de responsabilités et de sagesse.
On retrouve dans les pages de ce roman les thématiques de la famille, de l'amitié inter-générationnelle, les disputes dans la fratrie, la question de l'isolement d'une personne âgée, la disparition de proches.
Ce roman est un cadeau qui permet au lecteur de passer un doux et bon moment c'est pourquoi je le recommande à tous les lecteurs, petits de 9 ans à grands de 90 ans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ruedupetitvillage
  16 avril 2017
Oscar n'a pas le choix : ses parents lui imposent deux semaines de vacances chez son grand-père, le temps qu'ils refassent les chambres. Sa soeur, Ludivine, ira chez des cousines.
Le jeune garçon ne connaît pas vraiment le vieil homme ; il ne l'a vu qu'à de rares occasions. Il le sait seulement farfelu et aventurier, ce qui ne le rassure pas vraiment.
Et, effectivement, c'est un original puissance 10 qu'il découvre : il est en guerre contre le fils du voisin, lui tire dans les fesses à coups de lance-pierres ; il est fan de jeux vidéo ; il demande à Oscar de lui apprendre à faire du roller. Ce ne sont là que quelques-unes de ses excentricités.
Il a aussi une amie -Nine- qui a à peu près l'âge d'Oscar, c'est-à-dire dix/onze ans.
Quel est donc le secret de cette enfant aux yeux verts, aux longs cheveux bleus, immanquablement accompagnée du chat Moïse, qui se promène dans les rues de jour comme de nuit et dont on ne voit jamais les parents ?
Quel est son réel lien avec le grand-père d'Oscar ?
Ce sont les réponses à ces questions que nous attendons dans ce roman bien écrit, tout aussi sensoriel que le précédent -Le Goût salé de la peur.
Alexandre Chardin aime mêler les générations pour évoquer des sujets graves. Il sait le faire avec délicatesse et poésie. La vie est dure, tragique, nous dit-il, mais il n'est rien que l'on ne puisse surmonter si l'on est bien entouré, si l'on sait garder un regard d'enfant. C'est à ce prix que l'on devient un vrai "Apache".

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
TheWindTheWind   24 janvier 2018
- C'est lui, Moïse ?
- Oui.
- C'est drôle, je l'imaginais plutôt...blanc.
- Blanc ? Qui t'a dit ça ? Un chat blanc, c'est bien trop salissant !
- Et la clochette sur son collier, c'est pour ne pas le perdre ?
- Non, répond mon grand-père. C'est un cadeau de Nine, pour alerter les souris...Elle ne veut pas qu'il les mange.
Commenter  J’apprécie          241
TheWindTheWind   24 janvier 2018
- Je te préviens, Belzébuth, toi tu restes avec moi cet après-midi ! Nous avons à faire. Je vais te donner une bonne leçon !
- Mais....je n'ai rien fait, monsieur Miluche !
- Je vais te donner une leçon de français, andouillette gazeuse !
- ... de français ?
- Je sais que je m'attaque à l'Everest avec une paire de tongues et un slip en laine, mais...que veux-tu j'aime les défis.
Commenter  J’apprécie          151
RuedupetitvillageRuedupetitvillage   16 avril 2017
Si un jour, Nine a besoin de se confier, elle le fera. Mais en attendant, si elle ne vous dit rien, c'est sans doute qu'elle ne veut pas que vous, les enfants, la regardiez avec tristesse. Elle a besoin de votre amitié, pas de votre pitié. Il faut respecter ça.
Commenter  J’apprécie          40
TrampolineTrampoline   20 août 2019
Je colle ma joue contre la chemise de mon grand-père et je ferme les yeux. Alors les immeubles disparaissent, les bruits des voitures, l'odeur de la ville, les gens qui fument et courent, lèvres serrées. Pressés. La chemise de papy sent l'humus, la terre, la fraise, la fraicheur de l'herbe, le bois et l'eau de la rivière. La bête, aussi. Mon bras l'entoure et je le rejoins sur les chemins bordés d'herbes hautes, sous la voûte des arbres, dans les trilles des oiseaux invisibles. Nous roulons dans sa fantaisie, dans son monde et je me sens heureux. Je comprends soudain où il se trouve. J'accède à son drôle de royaume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ManonPoeManonPoe   18 avril 2018
- Je veux bien de la griotte.
- Excellent cjoix ! DEs fruits maraudés dans un jardin à quelques kilomètres d'ici. La propriétaire est une vieille pie. J'ai eu le temps de cueillir quatre kilos avant qu'elle parvienne à traverser son jardin pour venir m'attraper. Mais la bécasse a enlevé l'échelle par laquelle j'étais monté et elle a même appelé la gendarmerie.
- Jean le gendarme ?
- Oui. Il m'a aidé à descendre mais j'ai dû donner la moitié de mes confitures à la vieille peau. Heureusement, j'ai eu le temps de repérer où se trouvent ses framboisiers...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Alexandre Chardin (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Chardin
Pour ce premier épisode de la série d'interviews d'auteurs en podcast « Ecrire des mots », Interbibly vous invite à découvrir Alexandre Chardin, écrivain alsacien en proie à une grande joie de vivre et d'écrire ! « Pour en finir avec le Groc », à paraître le 19 mai 2021 aux éditions Magnard jeunesse, est son prochain livre. Installez vos écouteurs et bonne écoute !
Qui est Alexandre Chardin ? Il aurait voulu être Rahan ou Davy Crocket et devenir éleveur de colibris ou surfeur de vagues géantes. Mais il est né à Strasbourg, ce qui n'est déjà pas si mal. Après des études de lettres, il déménage à Mulhouse dans un immeuble plein de yorkshires et de sorciers et devient professeur de français. Il est l'auteur de nombreux romans à succès chez Magnard Jeunesse : le goût sucré de la peur, Des vacances d'Apache, Ma fugue dans les arbres et Lola à la folie.
+ Lire la suite
autres livres classés : grand-pèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

le goût sucré de la peur

Qui est la narratrice(comment s'appelle-t-elle)?

Lucie
Louise
Kochka
Julie

8 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Le goût sucré de la peur de Alexandre ChardinCréer un quiz sur ce livre

.. ..