AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702184158
Calmann-Lévy (23/03/2022)
3.64/5   70 notes
Résumé :
UNE JEUNE FILLE SÉQUESTRÉE DANS UNE MAISON,
UN FLIC PRISONNIER DE SON PROPRE CORPS,
CHACUN EST PEUT-ÊTRE LA CHANCE DE L’AUTRE...

Chaque matin, derrière la lourde porte rouge et sa série de verrous, Léonie attend Raymond. Et ce depuis 5 ans, 11 mois et 30 jours.

Raymond a kidnappé la jeune fille à la sortie d’une soirée, peu avant son bac. Depuis, Léonie vit à l’étage de sa maison, la cheville enserrée dans un bracelet méta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,64

sur 70 notes
5
10 avis
4
15 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ydamelc
  15 avril 2022
Raymond vient de s'écrouler !
Abattu par une crise cardiaque.
Léonie est libre. Enfin !
5 ans, 11 mois et 30 jours de séquestration.
Mais ce n'est pas si simple pour la jeune fille de quitter ses chaines, cette maison, où elle a connu tant de sévices et d'humiliations.
Encore sous l'emprise de son tortionnaire, elle panique, elle a peur.
En parallèle, nous apprenons aussi l'histoire de Diane et de son frère, Loïc.
Diane veille sur son frère, un flic en charge du dossier de disparition de Léonie, avant un terrible accident de parapente le rendant tétraplégique.
Au-delà de cette affaire, qu'est-ce qui les unit ?
Marlène Charine va répondre à cette question en nous embarquant dans une intrigue très bien menée, pleine de rebondissements, de fausses pistes, aussi.
Des histoires sur ce sujet, j'en ai déjà lu un bon paquet et pourtant, la romancière a réussi à me surprendre en le traitant d'une manière bien différente.
C'est ce qui m'a particulièrement plu dans ce thriller, m'a intriguée et a rendu ma lecture très addictive.
Ses personnages ont su me toucher, me faire réagir, me questionner.
J'ai réfléchi à bien plus d'un scénario. J'ai pas mal cogité....
(Ça m'a fait beaucoup de bien d'ailleurs.)
Mais l'auteure nous réserve un dénouement aussi étonnant que tout le reste.
Un roman noir, vous l'aurez compris, à la hauteur de mes espérances.
PS : Dans mon adolescence, j'ai eu un chien qui s'appelait Fidjie... Nous en avons parlé, Marlène Charine et moi, lors de notre rencontre aux quais du polar et nous avons bien rigolé...
Vous comprendrez pourquoi en découvrant ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Heavenly_
  06 avril 2022
De Marlène Charine, j'avais lu Tombent les anges, que j'avais bien aimé malgré mon peu d'affinités pour le fantastique, même par petites touches.
J'avais ensuite abandonné Inconditionnelles, non pas parce que je l'avais trouvé foncièrement mauvais mais parce que j'ai senti tout de suite qu'il y avait une incompatibilité entre ce que ce roman avait à offrir et mes attentes de lectrice, ce qui peut arriver et n'est imputable en rien à l'autrice. Sans rancune, donc, et j'ai pris plaisir à récidiver avec Léonie.
La construction de l'histoire, en roman choral, est intéressante, et le début m'a accrochée d'emblée.
Le traitement des personnages a été une excellente surprise, la meilleure je dois dire : le point de vue de Léonie est traité et amené de façon originale, tout comme celui de Raymond. Marlène Charine rebat les cartes du profil type de la victime de séquestration longue et du géôlier dans la violence pure, et transforme de nombreux clichés en la matière. Rien que pour ça, ce roman en valait la peine et mériterait, pourquoi pas, d'être mis à l'étude dans les écoles pour aspirants scénaristes, section "Comment s'affranchir des clichés sans basculer dans le grotesque ?".
Le reste relève encore et toujours de l'appréciation personnelle, et ce qui a péché chez moi fera peut-être mouche chez d'autres : côté "versant policier", j'ai un peu moins accroché avec les personnages, articulés et faits dans une matière beaucoup plus inconsistante. Et quand ce pan a fini par dominer dans la deuxième partie du récit, j'ai eu tendance à décrocher un peu.
Le final, quant à lui, est assez improbable, à la limite de l'absurde. Mais après tout, ce genre d'histoires, quand elles se produisent dans la vie réelle, a montré les limites d'un raisonnement par le plausible... Donc pourquoi pas.
Et puis, il faut quand même souligner chez cette autrice une capacité à se renouveler et à ne jamais proposer la même chose, ce qui est plus que louable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
myriampele
  03 mai 2022
Léonie a été kidnappée par Raymond il y a près de six ans.
Depuis elle est séquestrée dans une maison dont elle ignore absolument l'adresse. Raymond la couve, mais la tient prisonnière...jusqu'au jour où il est terrassé par une crise cardiaque.
Difficile pour Léonie, vivant enfermée depuis l'âge de seize ans, de quitter le lieu et de retrouver ceux qu'elle aimait...
Sa mère, son beau-père, ses amis, tous la croient morte!
Parallèlement, Diane s'occupe de son frère, un jeune flic brisé par un accident de parapente, et qui était en charge du dossier de la disparition de Léonie...
Et voici que l'on retrouve un corps dans la forêt voisine...
Je découvre Marlène Charine et ai bien apprécié ce "polar" dont j'ai eu bien du mal à sortir ... Je suis bien décidée à découvrir d'autres ouvrages de cet auteure.
Commenter  J’apprécie          150
Mavic_lit
  07 mai 2022
Avril a été le mois des découvertes. L'occasion de faire connaissance avec de nouveaux auteurs et de me laisser embarquer par leur intrigue.
Malheureusement avec ce livre, c'est un avis en demi-teinte que je vous livre.
Si j'ai adoré la deuxième partie de l'histoire, j'ai un peu plus ramé pour lire la première.
Tout d'abord petit speech de l'histoire. On fait la rencontre de Léonie, une jeune femme kidnappée à l'âge de 19 ans et qui se retrouve libérée six ans après par un concours de circonstances bien heureux pour elle. La voilà confrontée au dehors après des années d'enfermement. Est-elle vraiment libre ou existe-t-il encore des entraves ?
En parallèle, nous faisons la connaissance de Diane et de son petit frère dont elle s'occupe pleinement. En effet, ce dernier a été victime d'un accident de parapente et le voilà paralysé, ne s'exprimant que par l'écrit, lorsque cela est possible. Un ancien flic brisé du jour au lendemain accompagné d'une soeur totalement dévouée pour lui.
Deux femmes fortes, qui n'ont clairement pas été épargnées par la vie. Deux femmes, deux destins, une intrigue.
La première partie se concentre principalement sur Léonie (normal tu me diras vu que c'est un peu le titre du livre !) qui vient tout juste de recouvrer sa liberté. Plusieurs émotions la traversent en passant de la joie à la peur la plus profonde de devoir remettre un pied à l'extérieur. Que faire lorsque votre quotidien n'a été que brimade, sévices et enfermement pendant six ans ?
Elle va devoir réapprendre à vivre, à côtoyer le dehors et surtout reprendre le cours d'une vie où il s'est passé pas mal de choses. de quoi en perturber plus d'un.
Et si la chose est assez bien amenée, malheureusement j'ai trouvé Léonie quelque peu antipathique. Je ne saurais l'expliquer concrètement mais l'ambivalence de ses émotions et surtout ses pensées m'ont un peu agacée je dois l'avouer. de ce fait, un peu difficile d'être empathique et de compatir à ses états d'âme. En vrai, j'ai trouvé que le tout était un peu exagéré et j'ai même eu du mal à trouver le personnage sympathique. Heureusement cela ne dure qu'une partie de l'intrigue sinon je l'aurais sûrement purement et simplement abandonné.
En effet, c'est lorsqu'elle se retrouve confrontée à la réalité et qu'elle prend conscience de tout ce qu'il s'est passé depuis qu'elle est partie que je l'ai trouvé convaincante. Elle se fragilise, ses blessures se fissurent un peu plus et j'ai ressenti sa vulnérabilité de plein fouet. J'en suis quasiment venue à l'apprécier un peu plus.
Ses émotions sont intenses comme si elle vivait pour la première fois. Je l'ai sentie écorchée vive d'avoir été détenue tant de temps et d'être passée à côté de tellement de choses.
En vérité, cette première partie plante le décor avant d'enclencher la vitesse partie pour la seconde. Elle nous présente brièvement ses personnages, nous raconte un peu ce qui leur est arrivé. Ainsi, on les connaît un peu plus, on se prend de sympathie pour certains d'entre et on est à point pour entrer au coeur de la seconde partie.
A partir du moment où un cadavre est retrouvé au coeur d'une forêt. Que s'est-il passé ? le doute s'immisce peu à peu et il n'y a plus qu'une seule envie : découvrir la vérité.
On alterne les points de vue entre Diane et Léonie. Chacune narre leur histoire et ce qui les a amenées à être ce qu'elles sont aujourd'hui. Ce qui les guide dans leur choix et les décisions qu'elles prennent. Et moi j'ai été subjuguée par Diane. Oui rien que ça. Par sa force de caractère, sa détermination et les failles qu'elles tentent de cacher tant bien que mal.
De là, l'intrigue s'accélère au même rythme que les meurtres. Les hypothèses vont et viennent, contrecarrées par d'autres. L'auteure parvient à nous perdre dans nos convictions et c'est assez appréciable. L'ambiance n'en devient que plus pesante au fur et à mesure que les soupçons augmentent. Chacun paraît suspect et la vérité se trouve dans les dernières pages.
Un dénouement que j'ai trouvé un peu tiré sur les cheveux sur certains aspects. Ca retombe un peu comme un soufflé et c'est dommage. Là où le récit monte crescendo je m'attendais à un dénouement un peu plus explosif. Mais cela n'est évidemment que mon ressenti personnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zabeth55
  02 avril 2022
Ah Léonie !
Quelle drôle de vie que la sienne !
A seize ans, séquestrée pendant six ans par un homme distingué, élégant, aux petits soins pour elle mais maintenue par une corde à la cheville
Et parallèlement, il y a Diane, qui veille passionnément sur son jeune frère Loïc, flic prometteur qui après un accident se retrouve dans le comas, puis hémiplégique.
Justement, Loïc, juste avant son accident enquêtait sur la disparition de Léonie.
J'ai adoré cette histoire, très très prenante.
Que de suspens, que d'émotions, que de rebondissements, et cela jusqu'aux dernières pages.
C'est mené de main de maître.
L'écriture est belle et fluide.
L'intrigue tient la route et dénote d'une grande imagination de l'auteure.
Les personnalités des personnages, toutes différentes, sont finement analysées.
Selon le personnage qui raconte, le style change pour se rapprocher au plus près du personnage.
Plus qu'une enquête policière, c'est avant tout un thriller psychologique, noir et éprouvant, mais addictif.
Si j'oublie Léonie un jour, ce sera vraiment dans bien longtemps parce que là, je suis encore tout proche d'elle pour un bon moment.
Les policiers ne sont pas mes favoris, même si de temps en temps j'aime en lire.
Pourtant, je note précieusement le nom de Marlène Charine pour lire ses autres titres, c'est une véritable écrivaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2022
Avec lui, sans pression ni attente particulière, Diane s’est posée dans une sorte de routine. Quelque chose d’étrange, d’exotique, pour elle. Une sensation agréable en général, mais parfois accompagnée d’une curieuse impression d’engourdissement. D’étouffement.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2022
Elle est peut-être lâche, Léonie, rien qu’une poule mouillée, mais elle a envie de vivre. Pas une grosse envie qui explose et scintille, cotillons et confettis, mais une toute simple, voir le lendemain et les jours d’après, si possible. Alors comme Raymond ne semble pas vouloir la tuer tout de suite, pas de rites satanistes, de cannibalisme ou de tortures moyenâgeuses en vue, elle a recommencé à manger et cessé de brailler pour un oui ou pour un non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2022
Pour être honnête, elle a plutôt envie de tirer de toutes ses forces sur le frein à main, de s’enfuir, se cacher quelque part en mode autruche. La tête dans le sable, bien profond. Pour ne pas entendre ce qu’elle redoute tant.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2022
Elle n’abandonnera pas non plus son nom de famille, Sorel, au profit du sien, à consonance anglaise. Là, c’est neuf et excitant. Ça ne durera pas. Mais elle a le droit de se convaincre du contraire, au moins pour un temps. De faire comme si. Le grand amour. Les promesses, les coups de folie dignes de deux adolescents en pleine ébullition hormonale, les grasses matinées sensuelles qui se terminent en week-end sous les draps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2022
Elle sait que c’est un fou capable d’enlever quelqu’un juste parce que son visage lui plaît, et parce qu’il en avait marre de son existence de solitaire. Son visage. Léonie n’estime pourtant pas être un canon de beauté. Le roux de ses cheveux se rapproche plus de la carotte que d’un élégant auburn, ses yeux entre vert, gris et bleu – ils hésitent encore – sont très écartés, ça laisse plus de place que nécessaire à son nez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Marlène Charine (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marlène Charine
Marlène Charine vous présente son ouvrage " Léonie : Thriller " aux éditions Calmann-Levy.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2612729/marlene-charine-leonie-thriller
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : séquéstrationVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2362 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre