AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897810564
Éditeur : Éditions Hurtubise (16/11/2017)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Munich, 1935. Eva Braun a maintenant une place dans la vie du Führer. Une petite place, car le projet d'Hitler de redessiner la carte du monde en rétablissant l'honneur et la pureté du sang allemand lui laisse peu de loisirs. Toutefois, ces actions ne changent rien à l'admiration sans bornes d'Eva pour le maître de l'Allemagne.Le régime nazi en a fait une privilégiée. Voyages, vêtements luxueux, maison dans un quartier huppé, voiture et chauffeur font maintenant par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LesLecturesDeRudy
  21 décembre 2017
J'éprouve un certain malaise après la lecture ce livre partagé en deux tomes .D'abord devant les tics de langage de l'auteur ( la blonde pour Eva Braun , l'amant pour Hitler ...)ainsi que quelques tournures de phrases typiquement canadiennes mais surtout sur la manière dont le récit est construit . On en vient à éprouver de la tristesse et une certaine empathie devant les amours contrariés d'Eva Braun ! L'auteur arrive à rendre presque sympathique les monstres que furent les nazis et plus particulièrement tonton Adolf comme il l'appelle à plusieurs reprises avec une certaine bonhommie .Très peu d'allusion au sort des populations européennes asservies par les armées nazies , peu de chose sur la sort des Juifs également mais on ressent une tendresse certaine pour les populations allemandes bombardées ou sur le courage et la fidélité des derniers habitants du bunker à Berlin .
Quant à la relation amoureuse en elle même et les ébats ardents qu'il évoque il s'agit de pure spéculation comme le reconnait l'auteur lui même bref à lire si on connait un peu le sujet mais à éviter si on ne connait rien du régime fasciste qui a mis l'Europe à feu et à sang pendant 6 longues années ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   13 avril 2018
Les mots «le petit caporal» ne passaient plus ses lèvres. En présence de quelqu’un, exprimer moins que de l’admiration absolue pour le dictateur était devenu dangereux. À l’école, on incitait les enfants à dénoncer leurs parents réfractaires au nazisme. Des milliers de personnes s’entassaient dans des camps de concentration pour un oui ou pour un non. Dachau ne se trouvait pas très loin au nord. Des récits horrifiants circulaient sur ce qui se passait là-bas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 avril 2018
Chacune jouait la carte de la vertu, mais un homme semblait pourvoir à leurs besoins. La relation d’Ilse avec l’otorhinolaryngologiste n’était sans doute pas que professionnelle. Que Gretl partage le domicile de la cadette laissait présager qu’elle suivrait le même chemin. Elle eut une pensée pour la dégradation des valeurs morales en Allemagne. Le Führer promettait de ramener l’ordre, mais lui-même paraissait prendre des libertés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 avril 2018
— Que penses-tu de la loi du 18 octobre dernier?
Cette loi avait suivi celle du 15 septembre. Elle évoquait la Loi sur la protection du patrimoine génétique du peuple allemand. On parlait d’aptitude au mariage, car elle prévoyait des examens prénuptiaux afin de s’assurer que les futurs époux ne mettent pas au monde des enfants dont les existences «ne mériteraient pas d’être vécues».
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 avril 2018
Ainsi placé, le bijou ressemblait à une alliance. C’était une façon de confesser ses espoirs vis-à-vis de son amant. Si son interlocutrice doutait de ce dénouement, elle ne dit pas un mot. Bientôt, des jeunes femmes portant de très courtes jupes s’alignaient à une extrémité de la patinoire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 avril 2018
Mes sœurs sont des adultes, tout comme moi. Après des années de crise économique, les hommes ne paraissent pas pressés de proposer le mariage. Ça ne signifie cependant pas qu’on doive rester aux crochets de nos parents toute notre vie.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Jean-Pierre Charland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Charland
Jean-Pierre Charland, auteur de la saga Les Portes de Québec, nous présente son tout nouveau roman Haute-Ville, Basse-Ville aux Éditions Hurtubise.
autres livres classés : nazisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1632 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre