AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791021035362
264 pages
Éditeur : Tallandier (28/02/2019)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Comment est morte Lucy, notre ancêtre commun ? Pourquoi et comment le corps de Saint Louis a été dispersé à travers le monde ? Que nous apprend l’étude du cerveau de Descartes ? Est-ce que Balzac a été tué par sa folie créatrice ? Hitler s’est-il suicidé dans son bunker en mai 1945 ?

L’Histoire est pleine de mystères, c’est peut-être ce qui fait son charme… Les résoudre est une aventure passionnante qui s’étend sur plusieurs siècles. N’étant plus une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Aelinel
  30 mars 2019
J'avais découvert Philippe Charlier à l'occasion d'un documentaire passionnant sur l'identification de la tête d'Henri IV puis lors de ses interventions dans des émissions de vulgarisation historique comme Secrets d'Histoire ou Sous les jupons de l'Histoire. Il avait également animé pendant deux ans une émission Enquêtes d'ailleurs que vous pouvez facilement retrouver sur Youtube. Son approche de l'Histoire sous couvert de la médecine légale (la paléopathologie) m'a d'emblée fasciné car je ne l'avais jamais étudié sous ce prisme. Aussi, ma lecture de son précédent opus, Quand la science explore l'histoire avait été un véritable coup de coeur! du coup, lors de la Masse critique de mars de Babélio (que je remercie au passage ainsi que les éditions Tallandier), il était donc inévitable que je choisisse Autopsie des morts célèbres. Malheureusement, ma lecture bien que passionnante a été l'objet de quelques petites déceptions, je vous explique tout en détail ci-dessous.
Au travers de vingt six chapitres de moins de dix pages en moyenne et classés selon les grandes périodes historiques (Préhistoire, Antiquité, Moyen Age, Époque Moderne et Contemporaine), Philippe Charlier propose un résumé rapide de ses articles publiés dans des revues scientifiques. Son idée est d'apporter un nouvel éclairage sur des corps humains : aussi, la paléopathologie a-t'elle permis d'identifier des restes humains (crâne d'Hitler), de reconstituer un visage (celui de « Marie-Madeleine »), de dévoiler une supercherie (l'homme préhistorique de Moulin-Quignon), de révéler les causes d'un décès (Balzac) de proposer de nouvelles hypothèses (Lucy) ou encore de faire la lumière sur l'état de santé d'un sujet (Chopin).
Pour commencer, cet ouvrage répond parfaitement à la tendance actuelle de la pluridisciplinarité de plus en plus prégnante en Histoire. Cela a pour effet de multiplier les sources sur lesquelles la discipline peut s'appuyer pour étendre ses champs de recherche mais aussi apporter un nouvel éclairage à des interprétations faites il y a longtemps, voire de les remettre en question! Ainsi, l'Historien ne compose plus seulement avec l'Economie, le Droit, la Sociologie, la Littérature, l'Archéologie ou l'Art mais fait désormais appel à de nouvelles disciplines comme la Paléopathologie (étude des maladies sur des corps anciens), la Dendrochronologie (étude des bois anciens), la Palynologie (étude des pollens), etc… En aparté, j'ai d'ailleurs été agréablement surprise d'apprendre que mon ancienne université en Sciences Humaines qui avait fusionné il y a quelques temps avec l'université des Sciences Fondamentales a décidé de regrouper sous couvert d'un nouveau département sur les Sciences de l'Homme, les langues, l'Histoire et… la Médecine!
Pour en revenir à Autopsie des morts célèbres, il s'agit d'un livre passionnant à lire. En effet, Philippe Charlier possède un style littéraire très simple qui lui permet de vulgariser efficacement son propos. Il fait également preuve d'une honnêteté intellectuelle : il n'hésite pas à être prudent (notamment dans le cas du soi-disant crâne de Marie-Madeleine, dans le chapitre 7) et à reconnaître les limites de sa discipline (dans le chapitre 22, Les descendants d'Hitler). Enfin, son approche est originale et m'a permis d'avoir de nouvelles connaissances dans le domaine de la Paléopathologie.
Malheureusement, quelques petits défauts sont venus perturber ma lecture :
– certains chapitres sont trop courts et peu développés (par exemple, le chapitre 2 Road momie, la momification en bref) : j'ai eu le sentiment de rester un peu sur ma faim et j'aurais voulu en savoir un peu plus.
– d'autres sont des redites par rapport au premier ouvrage Quand la science explore l'Histoire (par exemple, les causes de la mort de Diane de Poitiers, dans le chapitre 8 Quand l'anthropologie est tirée par les cheveux).
– le problème de classement dans les périodes historiques : je pinaille un peu mais le XIXème siècle fait partie de la période contemporaine. Les chapitres 16 (Chopin), 17 (Balzac) et 18 (L'homme préhistorique de Moulin-Quignon) auraient donc dû être classés dans la période contemporaine et non moderne.
– certains chapitres manquent de corrélation avec le titre du livre : par exemple, les chapitres 6 (La perception du corps féminin dans l'Antiquité grecque), 9 (Hôpitaux et hospices en Occident) ou 12 (L'art de la « bonne mort » dans l'Occident chrétien) ne sont pas des études de cas qui ciblent un personnage historique en particulier mais sont des sujets assez généralistes sur l'évolution d'une thématique. Bien que ces chapitres aient été passionnants, leur présence ne m'a pas semblé pertinente avec le reste de l'ouvrage.
En conclusion, ma lecture d'Autopsie des morts célèbres a été passionnante et instructive mais j'avoue avoir préféré le précédent opus de Philippe Charlier, Quand la science explore l'Histoire. En effet, les quelques défauts rapportés ci-dessus m'ont un peu déçue. Toutefois, cela ne m'empêchera pas de découvrir d'autres ouvrages de l'auteur comme le médecin des morts que je compte bien emprunter prochainement à la bibliothèque.
Lien : https://labibliothequedaelin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Tounet
  18 mars 2019
De quoi sont morts Lucy, la "Eve" des scientifiques ou Louis IX? Que sont devenus les corps des rois de France? le cancer est-il vraiment une maladie nouvelle causée par les excès de la civilisation et de l'industrialisation? Sur toutes ces questions, l'auteur nous propose les réponses fournies par les techniques nouvelles de l'anthropologie, de l'ethnologie, de la médecine légale et des avancées les plus pointues de l'imagerie médicale.
C'est amusant, didactique, bourré d'anecdotes étonnantes et de découvertes passionnantes. de réflexions aussi sur les effets insoupçonnés et non encore exactement évalués du réchauffement climatique, sur le respect des morts... Un livre intelligent, constitué de courts chapitres qui peuvent se lire dans le désordre et tranquillement, à son rythme, pas forcément d'une traite.
Commenter  J’apprécie          50
Lireparelora
  20 mars 2019
Grâce à Babelio et aux éditions Tallandier (que je remercie, évidemment), j'ai eu l'occasion de découvrir ce livre de Philippe Charlier & David Alliot.
Ce documentaire est extrêmement intéressant et surtout, il est bien fichu ! En effet, les chapitres sont courts et traitent chacun d'un sujet différent. Cela permet de grignoter ici et là, de lire ce qui nous intéresse, de reposer le livre puis de le reprendre, en alternant avec d'autres lectures plus divertissantes.
Les textes sont accessibles, même si on ne peut échapper à quelques termes scientifiques (mais nécessaires, après tout.). Ceci dit, les auteurs n'ont pas été avares d'anecdotes surprenantes.
Commenter  J’apprécie          40
LaVoleusedeMarquepages
  16 avril 2019
Lors de la masse critique de Février, je suis tombée par hasard sur cet ouvrage qui m'a toute de suite parlé. En effet, pour ceux qui ne le savent pas encore, j'ai à la base une formation en histoire, archéologie spécialisation en paléoanthropologie. J'ai eu l'occasion du coup pendant mes études de lire et découvrir les travaux de Philippe Charlier. J'ai donc eu enfin de craquer pour ce document.
J'ai beaucoup aimé lire ces différents petits articles. Ils permettent au travers d'un exemple précis ou de thématiques de découvrir l'évolution de la médecine, des méthodes d'approches pluridisciplinaires contemporaines qui existent afin de mieux connaître nos ancêtres et en apprendre toujours un peu plus sur eux, mais aussi ce posait des questions sur notre avenir (conséquence sanitaire du réchauffement climatique, la gestion de nos morts …)
Ce qui aussi extrêmement appréciable dans ce livre est qu'il est accessible à tous. Mis à part quelques termes scientifiques mais pas non insurmontables, toutes ces histoires sont racontées avec fluidité, simplicité et curiosité. Il est idéal pour une lecture en pointillé.
J'ai beaucoup aimé le chapitre sur la Perception du corps féminin dans l'Antiquité ou encore sur la dispersion du corps de Saint Louis au quatre coins du monde et sur la disparition de Louis XIV.
Tout au long de ma lecture, j'ai encore appris pleins de petites choses même si en lisant le résumé je m'attendais plus à un livre comme La Tortue d'Eschyle et autres morts stupides de l'Histoire des mêmes auteurs. Livre d'ailleurs que je vous recommande.
Ce fut une lecture très agréable, amusante, dégoutante parfois mais toujours passionnante !
Lien : https://lavoleusedemarquepag..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
eowyntara
  05 août 2019
J'avais déjà vu Philippe Charlier dans des émissions télés et en tombant par hasard sur ce livre à la médiathèque, j'ai eu envie d'en savoir plus. Il y avait des choses très intéressantes mais j'ai été déçue.
Après un premier chapitre un peu long sur les virus et autres bactéries, on entre dans le vif du sujet avec les momies et Lucy. Puis on déroule le fil de l'Histoire ! Tous les chapitres ne m'ont pas passionnés car j'attendais plus de détails sur des personnages historiques connus et moins de généralités. Certains chapitres ne m'ont tellement pas intéressé que j'ai sauté des chapitres entiers.
L'auteur utilise la plupart du temps un langage compréhensible aux non-initiés. de plus, les chapitres étant relativement court, la lecture en est aisée.
Il faut noter que l'ensemble du livre est en fait un résumé d'articles publiés par l'auteur dans divers ouvrages. Pour les afficionados du thème ou de l'auteur, il n'y a rien de nouveaux, mais, pour les autres, c'est un bon résumé.
Lien : https://lesmotsdevirginie.wo..
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Actualitte   28 mai 2019
Cette Autopsie des morts célèbres publiée chez Tallandier par le docteur en médecine, docteur ès lettres et docteur ès sciences (rien que ça !) Philippe Charlier et David Alliot, écrivain et éditeur, est également une autopsie de l’histoire de la médecine et au-delà, quelque part entre les lignes, une autopsie de notre planète.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Videos de Philippe Charlier (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Charlier
Philippe Charlier, médecin, anthropologue, directeur de la recherche et de l'enseignement au musée du Quai Branly, est passionné d'histoire et de littérature. Surnommé "l'Indiana Jones des cimetières", Philippe Charlier a étudié et décelé le mystère de grands personnages historiques. Il a notamment établi qu'Agnès Sorel, la maîtresse de Charles VII était vraiment décédée d'un empoisonnement au mercure ou encore que les reliques de Jeanne d'Arc conservées dans un musée à Chinon étaient en réalité celles d'une momie égyptienne.
Il publie "Rituels" aux éditions du Cerf. Qu'est-ce qu'un rituel ? A quoi ça sert ? "Un rituel est une manière qu'a trouvé l'homme pour organiser le chaos", affirme le médecin, invité de la Grande Librairie. En période de confinement, où les familles touchées par la mort d'un proche n'ont pas pu faire de cérémonie funéraire rituelle, Philippe Charlier s'attend à des traumatismes psychologiques : "Sans le rituel on a vraiment du mal à comprendre que la personne est réellement morte".
Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-12/1454555-crise-sanitaire-ce-que-nous-apprend-l-histoire.html
+ Lire la suite
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
188 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre