AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818921465
Éditeur : Bamboo Edition (03/10/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Alvin, Oscar, Joe et Cornélius sont repartis sur les routes. Après les premiers jours d’enthousiasme, la dure réalité de la vie de musicien s’impose aux organismes usés. Les mauvais plans s’enchainent les uns après les autres, et les vieilles recettes qui permettaient de survivre dans ce milieu difficile sont maintenant passées de mode. Même le fantôme de Louis Armstrong, leur ange gardien, est à deux doigts de la résignation...
Mais tout va basculer lorsque ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Mahpee
  20 décembre 2014
Dans cette deuxième partie du diptyque "Bourbon Street" on retrouve le quatuor que tout le monde surnomme désormais "Les papys du jazz". Engagés dans une tournée minable, ils parcourent les routes du Mississippi à la recherche d'un succès qui tarde à venir. Alors que l'on suit leur pitoyable aventure, viennent se greffer des retours sur leur passé commun et l'on apprend par bribes les secrets de leur lourd passé, qui fût la cause de leur rupture cinquante ans plutôt.
Alors que l'on suit avec émotion ces vieux musiciens qui tentent de retrouver leur gloire passée, on retrouve avec nostalgie leur jeunesse et la fabuleuse chanteuse du groupe, Angélina amoureuse de Cornélius, le trompettiste noir, dans cette Amérique ségrégationniste des années trente et connaître enfin la vérité sur cette chape qui pèse sur chacun d'eux. Une excellente bande dessinée à ne pas rater.
Commenter  J’apprécie          170
jamiK
  03 février 2019
Dans le deuxième volet de ce diptyque, on progresse dans le mystère du passé de ces vieux musiciens de jazz de New-Orléans. J'ai aimé cette bande dessinée, même si elle use des poncifs du genre, histoire de femme, de racisme, drame du passé qui resurgit, côté loser des musiciens de jazz, mais le plaisir vient de l'ambiance de ce récit superbement rendue par les auteurs grâce un graphisme élégant, minutieux, et des personnages attachants .
Commenter  J’apprécie          160
badpx
  20 juin 2018
Je crois que je préfère cette couverture à cette du premier tome. Les dessins sont toujours aussi plaisants.
Par contre j'ai moins accroché à l'histoire. J'attendais plus une histoire de musiciens, alors que là c'est plutôt une histoire d'amour d'un couple mixte dans les états du Sud... c'est tout de même beaucoup moins léger tout à coup qu'un groupe de Jazz.
Mais, c'est aussi, le sens que je voyais prendre à l'histoire en fin de premier tome, ce n'est donc pas une surprise.
Cela reste une bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          50
liratouva2
  25 novembre 2014
Ce diptyque raconte l'histoire d'un quatuor de vieux musiciens de jazz de la Nouvelle Orléans, qui après avoir connu le succès dans les années quarante, essaie de reconstituer leur groupe en 1997 pour s'exhiber à nouveau dans les cabarets de leur ville mais Cornélius, leur trompettiste fétiche, ne veut plus jamais jouer depuis la mort accidentelle d'Angelina, la femme qu'il devait épouser. C'est lui le responsable du drame et c'est pourquoi il a disparu pendant une cinquantaine d'années. Il faudra tout un concours de circonstances pour qu'il accepte de reprendre sa trompette, sous l'influence du fantôme d'Amstrong, revenu le soutenir.
C'est très beau, magnifiquement dessiné. J'aime cette ambiance de jazz d'avant-guerre souvent évoquée ici. Les détails très réalistes évoquent bien l' atmosphère d'alors dans cette ville torride et pauvre, gangrenée par le racisme le plus improbable mais d'une énergie à toute épreuve. Il ne me manquait que la musique mais le dernier album refermé, j'ai voulu écouter une fois encore les principaux standards d'Amstrong évoqués ici. Un beau moment.
Lien : http://liratouva2.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Marti94
  30 décembre 2013
Cadeau pour Pascal en avant-gout de nos futures vacances en Louisiane. J'ai adoré voyager avec le fantôme de Louis Armstrong et j'ai encore dans la tête la chanson « Angel eyes ». le jazz est là, comme dans la série "Treme", et donne un sens à la vie de la nouvelle Orléans. Il n'y a plus qu'à y aller et j'ai hâte !
Lu en mars 2013
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BDGest   10 octobre 2012
Philippe Charlot conclut admirablement ce diptyque, sur un rythme lent, empreint de nostalgie, s’attelant à faire ressortir les émotions des différents protagonistes. […] Alexis Chabert parvient joliment à rendre l’atmosphère de la Louisiane et, ainsi, à créer celle du récit, bénéficiant d’un somptueux travail sur les couleurs de Sébastien Bouet.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   05 octobre 2012
Ce second tome, qui conclut ce diptyque, est très réussi. Les personnages sont attachants, le lecteur, j'en suis sûr, aurait aimé les suivre un peu plus. […] Le graphisme d'Alexis Chabert, servi par les belles couleurs de Boué, est vraiment magique et superbe.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MahpeeMahpee   20 décembre 2014
- Tu viens consoler le pauvre négro qui joue si bien de la trompette mais qui n'a pas le droit de passer par l'entrée principale ! Je ne veux pas de ta pitié !
- Qui parle de pitié ? Pourquoi crois-tu que je porte une fleur de magnolia dans mes cheveux quand je suis sur scène ?
- J'imagine que les femmes blanches aiment les fleurs tout autant que les femmes noires !
- C'est en souvenir de celle que tu m'as offerte après le premier concert...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LilizLiliz   27 décembre 2014
Il y a des moments dans la vie où la fuite, si elle n'est pas glorieuse, reste encore la décision la plus raisonnable à prendre !
Mais on a beau fuir, il est certains démons que l'on ne sème pas si facilement... Et c'est quand on pense les avoir enfin laissés loin derrière soi qu'ils vous sautent au visage au détour d'un regard !
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   30 mars 2014
- Les noirs passent par l’entrée de service. C’est la règle ! Jusqu’à preuve du contraire, les blancs sont encore chez eux ici ! Ils y font ce qu’ils veulent !
- On peut savoir pourquoi ?
- Laisse Angelina ! C’est pas important.
- Très bien ! Je suis blanche alors je fais ce que je veux et j’adore visiter les coulisses !
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   30 mars 2014
Le disque "Angel heart", mêmes s'il a fait les belles années de wwoz, n'a jamais eu le moindre Grammy award... sauf en rêves !
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   30 mars 2014
- Tu mesures bien toutes les conséquences…si nous affichons publiquement notre relation ?
- Peu m’importe… nous quitterons ce satané sud ! Chez moi, à New-York, les couples mixtes ont moins de problèmes qu’ici !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Philippe Charlot (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Charlot
Scénariste : Philippe CHARLOT Dessinateur : Xavier FOURQUEMIN
Faute d'être bien nés, ils firent tout pour être bien adoptés?
1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n?est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d?un train des orphelins ; un système d?adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d?enfants sans famille issus de l?émigration européenne. Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l?amitié, la confiance, l?entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d?être bien nés, pour être bien adoptés...
Pour découvrir les 5 tomes de la série et lire des extraits, c'est ici : http://www.angle.fr/bd-le-train-des-orphelins-tome-1-5863956.html
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvelle-orléansVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3375 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre