AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de tchouk-tchouk-nougat


tchouk-tchouk-nougat
  14 mai 2018
Nous sommes plusieurs années après la Saint Barthélémy. Henri IV est au pouvoir mais n'a pas encore conquis la France et la haine entre catholiques et protestants est loin d'être apaisée.
A Paris c'est la Ligue Catholique qui fait la loi, c'est un risque que prend Jonas en s'y rendant pour retrouver les restes de son protestant de père. Oriane elle est la fille d'un apothicaire parisien qui se pique d'alchimie et recherche le pouvoir de la transmutation du plomb en or.

L'histoire est prévue en deux tomes et ce premier opus plante le décor, présente les personnages et distille ses mystères.
Nos deux jeunes héros sont attachants bien que manquant peut être d'un poil de profondeur. Jonas est gauche et naïf, il peine à se débrouiller dans un Paris entièrement dévouée aux catholiques. Il semble s'être lancé dans une quête impossible : celle de retrouver les ossements de son père parmi tous les morts du cimetière des innocents! Oriane elle est plutot un peu anachronisme. Libre, contre la religion, féministe... Elle s'habille en garçon et marche sur les pas de son père bien que les talents d'apothicaire soit réservé aux hommes au risque d'être accusée de sorcellerie et de finir au bucher.
L'histoire est très agréable à lire, et plaisante. le tout servi par les dessins très reconnaissables de Xavier Fourquemin.
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus