AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4

sur 42 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
diablotin0
  21 mai 2021
Ce billet concerne le tome 7 et 8 de la série.
Ces deux tomes viennent clôturer la superbe série de Philippe Charlot et Xavier Fourquemin.
On garde ici le même principe d'alterner 2 périodes.
On n'est pas étonné de voir Lisa prendre sa vie en mains et contrer cette bande de machos pour mener à bien son projet de création d'école pour ces petits orphelins. Parallèlement, le ton est plus mélancolique avec les pérégrinations de Joey mais c'est un vrai plaisir que de les suivre tous les 2 jusqu'au bout.
C'est une série intéressante, émouvante, attachante . Et les dessins sont,tout au long des albums,un plaisir pour les yeux tant pour les traits qui fourmillent de détails et traduisent avec bonheur les mimiques que pour les couleurs.
Commenter  J’apprécie          340
tchouk-tchouk-nougat
  30 janvier 2017
Lors d'une confrontation entre le shérif et Pierce, les deux hommes trouvent la mort. Et c'est le pauvre Joey qui a tué accidentellement le shérif. Il reste prostré jusqu'à ce qu'un musicien venu pour la veillée funèbre lui mette un Ukulélé dans les mains. Lisa elle continue de tenir le saloon d'une main de fer et de se battre pour les orphelins de la ville.

Bien qu'on s'éloigne un peu du concept du train des orphelins, c'est un plaisir de pouvoir suivre la vie de Lisa et Joey et leur combat pour les orphelins de leur ville.
En parallèle nous suivons le Joey adulte, qui vient de perdre Lisa, et qui se sent du coup un peu perdu. Il raconte ses malheurs à qui veut bien l'entendre et se met à la recherche de ses racines (d'où le titre de ce tome 7).
Encore une fois ce cycle marche en diptyque, suite au prochain numéro alors.

Le dessin typé de Fourquemin est toujours agréable.
Commenter  J’apprécie          130
belette2911
  27 septembre 2020
Le train des orphelins est terminé et ce nouveau cycle nous parle de l'après…

Tout le monde s'est retrouvé, tout le monde continue sa vie et Joey décide de voyager.

Dans le passé, nous allons savoir ce qui s'est passé après le décès d'Effron et comment Lisa est devenue une femme de poigne, une femme de pouvoir, une femme qui pense aux orphelins que l'on exploite dans la ville.

C'est une bonne idée que les auteurs ont eu de prolonger la série d'un nouveau cycle de deux albums.

On retrouve les personnages que l'on apprécie, et le gamin Joey est moins agaçant que dans les premiers volumes. Plus âgé, il prend de grandes décisions, lui qui est introverti et casanier.

Les racines, c'est important. Savoir d'où on vient, qui on est, qui sont nos ancêtres. Nos orphelins ont grandi avec ce vide en eu et Joey aura au moins l'occasion d'aller en terre d'Irlande pour tenter de chercher ses racines.

Par contre, si on avait toujours eu un parallèle entre le passé et le présent, l'un éclairant l'autre, ici, ce sont deux récits différents qui sont présentés : le voyage de Joey et la vie qu'il a eu avec Lisa, à Cowpoke Canyon.

Il me reste un tome à découvrir et ensuite, je laisserai mes amis tranquille et continuerai la route avec d'autres.

Une belle série, toute en émotions, sombre à ses heures, mais lumineuse aussi car ces enfants ont réussi, tant bien que mal, à faire leur vie comme ils le pouvaient.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
badpx
  24 janvier 2019
Et hop, je continue ma lecture de cette série ô combien captivante. le récit change un peu de direction : les deux vieux orphelins qui détenait certains secrets à propos de la fratrie de Jim, Joey et Anna ont révélé ce qu'ils cachaient et sont morts. Donc il n'y a plus ce petit côté enquête dans le passé.
Maintenant on passe plutôt sur les conséquences de ce type de révélations. Je ne suis pas convaincue qu'il y ait une quelconque portée psychologique, mais c'est plaisant d'en découvrir un peu plus.
Par contre, le principe de la double narration des tomes précédents avait un intérêt : celui d'apporter des éléments de deux époques pour comprendre ce qu'il avait pu se passer. Ici, on a en fait deux histoires parallèles sans lien l'une avec l'autre et c'est assez gênant dans la lecture.
Commenter  J’apprécie          50


Stemilou
  13 juillet 2017
Septième tome de cette série que j'apprécie énormément consacrée à une partie de l'histoire américaine peu reluisante. L'histoire perd un peu de son attrait maintenant que le secret le plus important nous a été dévoilé donc la lecture maintenant se fait surtout par curiosité car on en apprend un peu plus sur la vie des personnages. Il est évident que l'on souhaite toujours connaître la suite des événements, ce qui va arrivé à Joey notamment maintenant que Lisa n'est plus.

Au niveau dessin on reste sur les mêmes tons qui ont si bien réussi aux tomes précédents, le prochain tome est consacré à Lisa et Joey.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          40
Dramaix1988
  10 mars 2017
J'adore cette série et ce n'est pas ce tome là qui me fera changer d'avis. On change pas une technique qui marche donc c'est un diptyque où on passe du présent au passé. le tome se concentre sur Lisa (pour la partie du passé) et sur Joey (pour le présent). L'histoire même du train des orphelins est un peu mit en retrait mais des thèmes forts sont abordés comme l'éducation pour tous et le féminisme. L'épisode est moins triste que d'habitude et au final c'est pas plus mal. J'attends la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          30
Noctenbule
  26 avril 2017
J'aime beaucoup cette série que je suis depuis le début. Mais j'ai l'impression que le scénario s'étire en longueur et que de moins en moins d'éléments nous sont donnés. Je retrouve cela de plus en plus dans les séries et j'ai l'impression que je me transforme en dindon de la farce.

L'histoire tient la route avec le scénario de Philippe Charlot. Les dessins de Xavier Fourquemin et la mise en couleur de Scarlett Smulkowski sont toujours dans la continuité des tomes précédents. L'univers graphique est vraiment très jolie et contribue beaucoup au plaisir de lecture qui me tient depuis un moment. Les pages se tournent avec une certaine curiosité. Lisa et Joey sont très attachants. J'ai envie de savoir la suite maintenant.

Cette album est très orienté vers les femmes. Dans les années 20, les femmes étaient bonne à rester à la maison, s'occuper du ménage, de la cuisine, des enfants et satisfaire les besoins de Monsieur. Elles peuvent faire quelques métiers mais cela reste assez limité comme institutrice, infirmière ou prostitué. Là, elles prennent leur courage et leur volonté et font entendre leur voie. Elles peuvent être plus qu'un être enfermé dans une maison. Rien ne les arrête quand elles ont une idée en tête. Girl Power.

Un très jolie album, même si un peu lent, qui me donne très envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
dlcb26
  26 octobre 2021
tandis que se déroule l'histoire de Lisa dans le passé à Cowpoke Canyon, nous suivons Joey parti à la recherche de ses racines... jusqu'en Irlande. J'image ce qu'ont vécu ces enfants et pour eux et leurs descendants ce besoin de savoir d'où ils viennent et s'il a une famille, des parents quelque part ... C'est encore un tome très fort émotionnellement.
vite la suite ... qui sera aussi la fin ....
Commenter  J’apprécie          10





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2715 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre