AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782711861859
32 pages
Réunion des Musées Nationaux (24/09/2014)
3.89/5   9 notes
Résumé :
Édité à l'occasion de l'exposition Hokusai. Du 01 octobre 2014 au 18 janvier 2015. Grand Palais, Galeries nationales.

Hokusai et le cadeau de la mer, c'est l'histoire d'un homme qui passe sa vie à attendre la vague gigantesque que personne n'a jamais vue.

Le moment venu, Hokusai, distrait par les éléments déchainés, ne voit pas arriver la vague et ne la verra jamais.

Mais il en recueille la couleur bleue avec laquelle il ... >Voir plus
Que lire après Hokusai et le cadeau de la merVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Que retiendrons-nous à la fin de l'album?
La persévérance du peintre sur sa plage? Attendant comme un surfer addict de sa monstrueuse vague, comme les curieux touristes aspirant à la légende du loch ness en Ecosse que personne n'aura surpris mais que les histoires célébreront.
L'absurdité et la frustration de la situation? Avec cette vague qui passera lorsque le peintre aura le dos tourné et verra ses affaires emportées par le vent puissant?

Nous pourrons noter l'émerveillement de l'artiste qui trouvera du beau bleu dans sa coupelle de peinture après le plat de la vague. La mer est inspirante, belle pour les artistes peintres.

Cet album est d'un sens très subtil et probablement que l'auteure Beatrice Alemagna l'aura pensé comme une peinture, où chacun pourra se faire son idée et sa conclusion de l'histoire.
Ce qui vient de se produire, cette attente longue, jour après jour, aura t-elle du sens? Et pour les jeunes lecteurs?
Nous verrons,nou, un rêveur dans le personnage du vieil homme, non déçu d'avoir raté le coche, remerciant respectueusement la Nature de son cadeau et idée de bleu. La Nature est comme elle est, on ne peut la commander.
L'artiste du livre nous donnera t-il l'impression d'avoir perdu son temps? Pas vraiment puisqu'il décidera de revenir attendre sa vague le lendemain.
Il y a comme une dichotomie entre l'homme et l'artiste, et nous, lecteurs, nous tenteront de comprendre.
Il faudra saisir le pouvoir capricieux de l'inspiration qui guidera le vieil homme (d'ailleurs, nous sommes là sur son temps dédié à l'Art, rien ne nous permetrra d'affirmer qu'il ne vit pas des choses importantes à côté. Nous retiendrons en tous cas là dessus son obstination).
Béatrice Alemagna glissera un humour noir ( et bleu) qui accompagnera finalement le sens des estampes du véritable artiste japonais Hokusai et de sa célèbre vague, genre caractéristique de la vie éphémère, de la beauté instantanée et de la fragilité humaine face à la Nature(avec ses pêcheurs minuscules pris dans la vague).
Avec l'album, nous toucherons, oui, au caractère éphémère de la vie, à son sens, avec ce peintre de l'album planté au milieu de la plage et si petit, face au volcan et à la grande bleue.
Il faut admirer mais il faut aussi profiter, comprendrons-nous enfin.
Un petit album en format à l'italienne à recommander à un public capable d'appréhender l'Art avec réflexion dans son sens et son approche.
Commenter  J’apprécie          60
Cet album peut être utilisé comme introduction à l'étude de la célèbre estampe d'Hokusai "Sous la vague au large de Kanagawa" ou pour amorcer l'évocation du Japon. Dans les illustrations d'Olivier Charpentier, nous retrouvons le Mont Fuji, haut lieu emblématique de ce pays. le texte est simple et humoristique puisque le vieux peintre en courant après ses affaires éparpillés par le vent à rater "la vague" ! (double page sans texte).
Commenter  J’apprécie          30
Bref et concis, cet album est une amorce à l'étude de l'oeuvre d'Hokusai et de son célèbre tableau « Sous la vague au large de Kanagawa ». Dessin et texte minimaliste dans l'esprit de pureté, de simplicité et d'accord avec la nature que l'on retrouve dans les peintures d'Hokusai. Une idée de fragilité et d'éphémère émane de ce conte sur la persévérance.
Commenter  J’apprécie          10
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
HistoiresSansFin
24 novembre 2014
Pour illustrer cette jolie fable sur l'espoir et la persévérance humaine, Olivier Charpentier s'est inspiré des estampes japonaises. Ses bleus et ses bruns s'assombrissent au fur et à mesure que le temps passe pour devenir ceux de « Sous la vague au large de Kanagawa » quand la vague se détache enfin sur le mont Fuji.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Attendre.
Attendre cette vague gigantesque que personne n'a vue.
Capturer son mouvement et l'attraper sur sa feuille :
c'était le rêve de Hokusai.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : vaguesVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (16) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1090 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}