AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782740411568
40 pages
Mango (24/01/2001)
4.33/5   3 notes
Résumé :
Dix-neuf poésies médiévales de Richard I° Coeur de Lion à François Villon en passant par Conon de Béthune, illustrées par Olivier Charpentier.
Que lire après La poésie médiévaleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Véritable florilège cette "petite anthologie" de la poésie médiévale, nous montre des genres poétiques différents allant de la chanson d'aube (ex: Chanson d'aube, Ensemble avec mon ami.. très lyrique) au rondet (ex: Rondet de Carole, La belle Aélis: chanson à danser) aux fratrasies (ex:Fratrasies de Jehan Bodel d'Arras de 11 strophes et 11 vers pour symboliser la violence) ou complainte (ex: La complainte Rutebeuf de Rutebeuf nostalgique)...
Gace Brulé, le chevalier; Conon de Béthune, chef de guerre;François Villon, mauvais garçon....et bien d'autres, tous sont poètes et prennent souvent le luth pour conquérir le coeur d'une belle dame, conter l'amour, pleurer de chagrin, ou se plaindre de la froidure de l'hiver.
Accompagnée d'une courte biographie de chaque auteur cité, illustrée par Olivier Charpentier diplomé de l'école des arts décoratifs, dont les teintes sépia, noires et jaunes paille s'accordent bien avec l'atmosphère d'antan; cette anthologie donne une bonne approche de la poésie médiévale.
Dans la même collection Dada: le Baudelaire, le Vian, le Apollinaire... très intéressants à découvrir!
Commenter  J’apprécie          100
Dans cet album, j'ai découvert la poésie de Rutebeuf : La Complainte de Rutebeuf . J'ai bien aimé ce poème sur l'amitié, il est simple et beau . L'illustration est par contre trop clairsemée, j'aurais mis plus de couleurs vives et plus de dessins.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
La complainte de Rutebeuf

A Alphonse de Poitiers, frère de Saint Louis

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés?
Je crois qu'ils sont trop clairsemés,
Ils ne furent pas bien semés
Ils m'ont manqué.
Ces amis-là m'ont mal traité:
Jamais,quand Dieu m'a affligé de tous côtés,
J'en ai vu un seul chez moi.
Le vent, je crois,les enleva.
L'amour est morte:
Ce sont amis que le vent emporte,
Et il ventait devant ma porte.
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : anthologiesVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (7) Voir plus



Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1580 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}