AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221002261
428 pages
Éditeur : Robert Laffont (01/01/1976)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 29 notes)
Résumé :
S'appuyant sur des textes jusqu'ici " interdits", ayant lui-même exploré des sites inviolés, Robert Charroux, chasseur de trésors et philosophe, trace des pistes, formule des hypothèses, éclaire notre passé et interroge - non sans angoisse - notre futur.
L'histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans est une somme, un ouvrage de références. C'est aussi très controversé.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Ubikson
  12 septembre 2016
Ce que j'aime dans une théorie, c'est qu'elle soit cohérente. Pas forcément crédible, mais qu'elle tienne (un peu) debout.
Par exemple, si l'auteur s'attaque aux sujets des extra-terrestres dans l'histoire, comme Von Daniken, il ne parlera que de ça.
La question n'est pas - pour moi - de croire ou non à cette théorie, mais de voir comment l'auteur la défend et à quel point elle peut faire rêver.
Robert Charroux, lui, part d'un constat de base, intéressant : la préhistoire telle qu'on l'apprend à l'école est une aberration. Zéro cro-magnon, zéro néanderthal.
Pour la simple et bonne raison que l'homme avait érigé une super-civilisation il y a (grosso modo) cent mille ans, que tout s'est effondré, renvoyant nos ancêtres dans des cavernes, sans technologies, sans savoirs, sans connaissances. Ou presque.
Parce que ces savoirs ne se sont pas perdus. Ils sont restés entre les mains d'une "élite" qui nous cache la vérité. [Oui, oui, là on bascule dans le complot... comme bien souvent.]
En ce qui me concerne, l'idée de base est séduisante.
Là où le bat blesse, c'est quand Robert Charroux commence à s'embrouiller dans sa propre théorie.
Donc super-civilisation, puis cataclysme. Les survivants se cachent dans des grottes... sauf quelques-uns... qui vont se cacher sur Venus.
Et quand on continue le livre, Charroux nous apprend qu'en fait, on vient de Venus. Ce qui me fait poser la question : est-ce qu'on en vient ou est-ce que nos ancêtres s'y sont rendus ? Ou est-ce que Venus est une sorte de super-villégiature pour nantis de l'élite des illuminatis ?
On se dit que la réponse viendra surement ensuite, mais non, Charroux se contente d'empiler des événements bizarres les uns sur les autres, sans presque de liens ou de transitions, jusqu'à noyer le lecteur dans une montagne d'infos vagues et invérifiables.
Enfin, invérifiables à l'époque.
Depuis, Internet existe et facilite certaines vérifications, qui ne seront pas vraiment nécessaires parce que les histoires de Charroux ne trouvent même pas d'échos chez Google, à se demander si ces pseudos-sources ne sont pas tout bonnement des contes issus de son imagination.
Bref, dans le rayon ésotérisme comme dans tous les autres rayons, il y a de bons et de mauvais auteurs.
Sur ce coup-là, Robert Charroux ne s'illustre pas parmi les bons, désolé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
klatu9
  04 novembre 2019
Quand nous lisons des auteurs tels que Robert Charroux,Aimée Michel ou Jimmy Guieu,il faut retenir que nous avons affaire à des précurseurs.
Ce sont ces trois auteurs qui m'ont éveillé il y a plus de 50 ans (je me fais vieux là).Je suis un supporteurs de la littérature relevant du réalisme fantastique car elle permet de mettre en doute le paradigme dans lequel nous vivons.
Il y a quelques semaines,un grand scientifique de la NASA a évalué que la vie s'était développée sur Vénus ,mais qu'un accident climatique extrême aurait précipité son évolution vers ce climat catastrophique actuel (il fait entre 460 dégrés et jusqu'à 600 dégrés sur Vénus).Charroux a écrit que l'on pourrait venir de Vénus.
Notons au passage toute l'information qu'il nous donne sur Glozel et dont la science officielle a voulu éliminer,jadis!
Ce livre fut mon livre de chevet pendant plus de 10 ans...jusqqu'au jour ou j'ai découvert jacques Bergier!
Commenter  J’apprécie          00
LauSick
  04 octobre 2013
n'importe quoi
Commenter  J’apprécie          70
Virgile33
  31 janvier 2018
Un livre qui sort des sentiers battus, appréciable dans son ensemble, bien que manquant quelquefois cruellement de sources.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
ArnoTArnoT   30 mai 2014
La thèse que nous présentons peut se résumer ainsi : une civilisation très ancienne a précédé la nôtre. Cette civilisation, après avoir connu la radio, la télévision, la fusée sidérale, la bombe H, a disparu dans une catastrophe atomique.
Avant de mourir, sachant que des survivants, que des rescapés, après un long et pénible cheminement, continueraient l’aventure humaine, nos ancêtres ont légué un message destiné à préserver les générations futures de leur funeste expérience : Attention à la science. Attention au feu.
Il est impossible que cette mise en garde ne soit pas l’expression de la vérité.
A l’heure où l’homme va chercher l’aventure vers les planètes du Cosmos, à l’heure où se fabriquent les armes qui peuvent anéantir la vie terrestre, il est important, il est indispensable d’étudier la signification profonde de ce message.
La Bible nous apporte, dès les premières lignes, des révélations sur la genèse :
― évolution de la Terre selon les strictes données de la géologie moderne ;
― l’homme a déchu pour avoir connu la science.
Comment peut-on expliquer que mille ans avant le Christ des hommes aient pu connaître le processus des ères géologiques et de la création de la nature, des minéraux aux plantes, et des plantes aux animaux ?
Et comment ces hommes auraient-ils pu savoir que Science veut dire péril de mort, ce qui ne fait plus de doute pour nous ?
Les textes disent : ces connaissances ont été révélées par Dieu.
Pour ceux qui croient en un Dieu qui parle, tonne, récompense et punit, l’explication est suffisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Paris75Paris75   22 août 2012
Les soubassements dans les ruines de l’antique ville aux sanctuaires gigantesques, au Liban, sont l’œuvre mystérieuse d’un peuple qui savait transporter, tailler et hisser des pierres de 750 000 kg alors que le monde, à la même époque, ignorait la brouette, la clef de voûte et le ciment armé.
 Dans une carrière située à environ 1 km de la ville, on peut encore voir la plus grande pierre taillée du monde, appelée « Hadjar el Gouble « (la pierre du Sud). Elle pèse 2 millions de kilos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
JacopoJacopo   11 juin 2020
D’après les Arabes, les Égyptiens avaient un secret pour construire leurs temples et leurs pyramides : « Ils plaçaient sous les pierres des papyrus sur lesquels étaient écrits des mots magiques et frappaient les pierres avec une baguette. Les blocs s’élevaient alors dans l’air et parcouraient la distance d’une flèche. De cette manière, ils allaient aux pyramides. »
Cette explication nous fait sourire. Pourtant, Jacques Weiss, assure lui aussi que les initiés égyptiens pratiquèrent la lévitation pour construire les pyramides : « Les énormes blocs de pierre pesant jusqu’à 600 tonnes sont légèrement convexes sur certaines faces, pour s’encastrer à la perfection dans la concavité des blocs contigus et former un ensemble d’une solidité à toute épreuve. Ils ont dû être transportés par lévitation et mis en place avec une extrême facilité. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Paris75Paris75   09 juin 2012
Les connaissances supérieures étaient-elles un legs de civilisations terrestres très anciennes ou avaient-elles une origine extraterrestre ?
Deux quasi-certitudes nous guident : une civilisation très avancée a précédé notre époque préhistorique ; l’aventure cosmique que nous allons vivre a été vécue par d’autres humains.
Commenter  J’apprécie          130
Paris75Paris75   09 juin 2012
Depuis 6 000 ans au moins, des hommes savent quelque chose qu’ils ont mission de taire.
Et depuis 6 000 ans des hommes qui ne savent pas essaient, parallèlement, d’inventer, de créer, de faire avancer la science et la civilisation.
Commenter  J’apprécie          120

>Généralités>Le Savoir>Phénomènes mystérieux et controversés (46)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre