AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Luc Englebert (Illustrateur)
ISBN : 221123626X
Éditeur : École Des Loisirs * (03/10/2018)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un caillou. L’île où vit Tino n’est pas beaucoup plus grande qu’un caillou. La plupart de ses 216 habitants sont vieux et jamais rien ne se passe. Tino rêve qu’un jour quelque chose vienne de la mer, comme une baleine ou un chercheur d’or. Ou bien qu’il découvre un caribou au milieu des fougères. Mais le bateau n’amène qu’une classe venue visiter l’île. Tino ne sait pas encore qu’il va faire la rencontre la plus extraordinaire de sa vie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mimosa81
  26 octobre 2018
Ce livre est une Ode à l'île de Sein, à ses habitants et à la Bretagne. Bien qu'il s'adresse à des élèves de sixième, cet ouvrage peut-être lu par n'importe quel adulte tant les réflexions de Tino, notre petit héros, sont surprenantes.
Tino est un enfant d'une dizaine d'années, qui vit sur l'île de Sein. Il se demande ce qu'il se passe ailleurs, comment est le monde ailleurs, il s'ennuie un peu. Mais un jour, une classe débarque sur l'île pour la journée et les élèves de l'île leur serviront de guide. Tino rencontre Antonia et sa malice...et Tino va comprendre l'importance que revêt son île
Commenter  J’apprécie          80
Stemilou
  12 novembre 2018
Tino vit sur l'île de Sein, petit caillou breton comme il dit où il s'ennuie ferme. 216 habitants dont quasiment autant de vieillards qui se ressemblent tous, il ne se passe jamais rien sur son île mais il espère qu'un jour quelque chose de merveilleux va se produire ou au moins un événement qui changera son quotidien même pour une journée. Des pirates qui s'échouent non loin, une bouteille trouvée dans la mer, un chercheur d'or ou une baleine... rien de tout ça juste un bateau rempli d'enfants du continent venus observer l'île.
De son côté il ne voit pas quel est l'intérêt de visite cette île dont on a vite fait le tour, il affirme connaître chaque coin voire chaque petit caillou de l'île, hors après une belle rencontre il sera surpris de s'apercevoir qu'il n'en est rien.
Cette histoire simple d'une rencontre qui changera la vision qu'un petit garçon porte sur le monde et sur son environnement est magnifiquement tendre. J'ai trouvé très touchant de voir Tino attendant désespérément qu'un événement chamboule son quotidien, rêvent de choses extraordinaire et de voir finalement une petite fille lui ouvrir les yeux sur la richesse se trouvant autour de lui tant au niveau de la nature que des gens.
Roman d'aventure et d'amitié sur fond d'île bretonne avec en prime une référence un peu trop constante (pour mes papilles) aux crêpes. Une belle leçon que Tino nous apprend: l'aventure peut se cacher sous une pierre tout près de chez nous.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
ladythat
  21 février 2019
Un caillou dans la poche c'est l'histoire de Tino, un gamin atypique qui vit sur l'île de Sein (Bretagne) avec 215 autres habitants. Chaque jour il croise les mêmes personnes en salopette, il va à l'école avec les cinq mêmes enfants, et discute avec les mêmes mouettes. Il s'ennuie un peu mais passe le temps en s'inventant des jeux qui lui permettent de découvrir le monde: observation de la nature, mesure de l'île sous tous ses angles… il s'initie à la cartographie et aux sciences. Mais Tino rêve de plus sans vraiment savoir vraiment « plus quoi » et c'est l'arrivée d'une classe, venue du continent, qui va lui permettre de partir à l'aventure. En effet, il rencontre une fillette de son âge, Antonia, pas vraiment comme lui mais pas comme les autres non plus. Chacun dans sa forme atypique va donner sens à la vie de l'autre.
Marie Chartres signe un petit roman jeunesse tout en délicatesse et en finesse où deux enfants rêvent un monde qui leur correspond et lui donnent vie au travers du regard de l'autre. Véritable ode à la nature, ses deux jeunes héros nous entraînent dans une journée mémorable pleine d'aventures, de découvertes et de poésie. Les illustrations de Jean-Luc Englebert complètent le texte en toute simplicité et le dynamisent harmonieusement. Un caillou dans la poche est un joli roman qui met en valeur les enfants atypiques qui ont, comme tout le monde, besoin d'un coup de pouce pour trouver leur place dans le monde et qui rappelle que la véritable aventure se trouve juste sous nos pieds.
Lien : https://sirthisandladythat.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
belaval
  30 octobre 2018
Tino vit dans l'île de Sein, un caillou sur lequel vivent 216 habitants. Tino s'ennuie: il ne se passe jamais rien...Il parle aux oiseaux!
Pourtant une classe va venir en visite.Les aventures vont commencer en particulier pour Tino et Antonia qui est presque aussi étrange que le garçon.
J'aime bien l'écriture de Marie Chartres que je ne connaissais jusqu'ici qu'en poète pour adultes
Commenter  J’apprécie          20
reveusedusud
  28 mars 2019
Un roman sur un caillou, mais surtout sur l'espérance d'autre chose, à tel point que l'on n'est plus capable de voir et d'apprécier ce que l'on possède déjà. C'est ce qui arrive à Tino, 10 ans, rempli du désespoir de voir que rien ne se passe jamais sur cette île qu'il aime pourtant à la folie.
Heureusement sa rencontre avec Antonia va lui permettre d'ouvrir les yeux et de rappeler à lui toutes les choses palpitantes qui se passe déjà dans sa vie mais qu'il ne voit plus.Pour Antonia aussi la rencontre est salvatrice. Moment d'apaisement et de plénitude, la visite classe verte sur ce rocher restera à coup sûr gravée dans sa mémoire.
Ponctuée de péripéties et de rencontres insolites, émaillée de discussions (parfois un peu trop philosophiques pour des enfants de 10 ans) et d'émerveillement, cette journée restera pour nos deux jeunes héros un moment de découverte et de prise de conscience du moment présent. Porté par les épaules d'enfants de 10 ans, ce roman aurait très bien pu avoir des protagonistes plus âgé.
Quelques longueurs parfois, surtout lors des tirades « philosophiques » qui ne m'ont pas empêchées de lire d'une traite ce joli roman, paré d'une belle écriture, dans un cadre magnifique et ponctué de très belles et très douces illustrations pastels qui ajoutent à leur façon une note de poésie à cet ouvrage.
Lien : https://lechampdesabeilles.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   14 janvier 2019
En lisant cette histoire, c’est une aventure à la fois littéraire et olfactive qui commence : le lecteur est ainsi invité à suivre les nombreuses péripéties qui surviennent soudainement dans la vie de Tino et le nez parvient à sentir les odeurs d’iode et de bigorneaux qui se dégagent des pages [...] Quant aux illustrations de Jean-Luc Englebert, elles retranscrivent parfaitement l’atmosphère maritime et le ciel orageux. De quoi espérer vivre à son tour l’expérience d’une classe de mer ou d’une visite sur l’île de Tino !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
belavalbelaval   30 octobre 2018
il parle aux cailloux, il lance des cailloux, il fait des ricochets avec des cailloux, il marche sur des cailloux, il glisse sur des cailloux, il collectionne des cailloux, il vit sur un caillou. A coup sûr, Tino deviendra plus tard un éminent spécialiste des cailloux, mais il ignore si ça peut être un vrai métier. Peut-être même qu'il deviendra un CAILLOU.
clin d'oeil à Sigolène Vinson
Commenter  J’apprécie          20
Mimosa81Mimosa81   26 octobre 2018
Mon père me l'a déjà dit des dizaines de fois. Tu dois toujours penser à la vie, il me le dit depuis que je suis petit. La vie de l'eau, la vie des pierres, la vie des poissons et des animaux. La vie de l'île. La vie intacte. Ne rien déplacer, ne rien emprunter, ne rien ôter.
Commenter  J’apprécie          20
Mimosa81Mimosa81   26 octobre 2018
Tino est perdu, il n'a jamais eu l'occasion de lire dans les yeux d'une fille. Avec les livres, c'est plus facile, on voit les mots. Avec les filles, on ne voit rien et il faut tout deviner.
Commenter  J’apprécie          10
Mimosa81Mimosa81   26 octobre 2018
Il ajouterait aussi qu'ici c'est petit. Que le monde est minuscule et la nature grandiose. Mais jamais l'inverse.
Commenter  J’apprécie          10
virnouvirnou   09 novembre 2019
"Il y a des paroles qui sont comme des pansements lumineux."
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : îlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les petits orages

Où Moses rencontre t' il le jeune indien ?

Devant chez lui.
Devant le lycée.
Dans une salle de classe.
A bord d'une vieille voiture.

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Les petits orages de Marie ChartresCréer un quiz sur ce livre