AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rosine Fitzgerald (Traducteur)
EAN : 9782070385225
246 pages
Éditeur : Gallimard (03/06/1992)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Ancien flic juif devenu concierge d'une synagogue new-yorkaise, Patrick Silver s'était vu en outre confier la tâche de bonne d'enfant.
L'enfant en question avait quarante-cinq ans et c'était un débile à trente carats. On le soupçonnait aussi d'assassiner des petits garçons. Patrick avait fort à faire, d'autant qu'il était amoureux fou d'une jolie putain de dix-neuf ans. Sans espoir, comme de juste. Mais avec les Irlandais, il faut s'attendre à tout. Car Patri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
BVIALLET
  24 mai 2012
Patrick Silver, colosse juif irlandais tombé très bas, est un ancien flic déchu, privé de flingue et rejeté par ses collègues pour alcoolisme aggravé. En effet, Patrick carbure à la bière brune dès potron minet et ne s'arrête que quand il est ivre mort. Comme il ne supporte pas les chaussures, il marche tout le temps en chaussettes et survit en travaillant pour les Guzmann, des mafieux péruviens, qui lui ont confié un travail de garde d'enfant. Mais un enfant un peu particulier : il s'appelle Jéronimo. Il a quarante quatre ans. Et c'est un débile mental qui passe son temps à se goinfrer de glaces, bonbons et autres sucreries. Très pieux, Patrick joue également le rôle de concierge d'une synagogue new-yorkaise... Pendant ce temps, dans le quartier, quelqu'un entraîne des petits garçons sur les toits pour abuser d'eux avant de les assassiner à l'arme blanche.
« Kermesse à Manhattan » est un roman policier d'ambiance, à la limite du roman noir et même de la parodie (registre humour juif décalé). Il faut dire que Charyn n'a pas son pareil pour aligner les loufoqueries et autres bizarreries au point que cette kermesse foisonnante a tout d'un cirque permanent avec tous ces personnages dignes de monstres de fête foraine. Bien entendu, l'intrigue devient secondaire par rapport à la description de cette foire permanente, des rapports humains plus qu'improbables dans ce panier à crabes de débiles, de demeurés, d'obsédés de sadiques et d'abrutis en tous genres. le style est agréable et le bouquin facile à lire. Cependant, ce parti pris du bizarre et de l'insolite à tout prix finit par lasser un peu à la longue. Ensemble sympathique, mais sans plus.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Godefroid
  22 novembre 2015
Isaac Sidel 3 : Kermesse à Manhattan (1976) - Isaac Sidel a été nommé 1er adjoint du haut commissaire de New-York. Plus que jamais, il a vraiment la famille Guzmann dans le nez… et dans le bide, par le truchement d'une saloperie de vers solitaire ; mais il a bien réussi à chasser ces dégénérés de leur fief et à les priver des revenus juteux de leur trafic de chair fraîche. Papa Guzmann et César dit "Zorro", son seul fils lucide, engagent l'ancien flic Patrick Silver, une brute irlandaise constamment imbibée de Guiness, pour "veiller" sur le bébé, le plus taré de la fratrie. le bébé ne serait-il pas le tueur au rouge à lèvres qui trucide des petits garçons sur les toits de la grande pomme ? Et Odile, l'affolante ex star du porno plus ou moins propriété Guzmann, que devient-elle dans tout ça ? Ce 3ème épisode est excellent.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   24 mai 2012
Le Premier Adjoint gouvernait un royaume de flics, les uns gras, les autres maigres ; il pouvait transformer des inspecteurs-chefs en agents de police, démolir toute une division, confisquer le révolver d'un policier, bichonner sa propre brigade d'« anges », détruire les Guzmann un à un, mais il était encore l'esclave de Centre Street. Il était de garde vingt quatre heures sur vingt quatre, comme le dernier des internes de l'Hôpital Bellevue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BVIALLETBVIALLET   24 mai 2012
Les anciens de la shul furent effrayés par les preuves de la passion de Murray. La fille ne tarda pas à être enceinte. Ces vieillards prièrent le Ciel qu'elle ne soit pas obligée de porter un orphelin dans son ventre. Les anciens se trompaient sur le compte de Murray. Il survécut à la naissance de Patrick Silver. Mais Enid attrapa un rhume. Le mal gagna ses poumons. Elle fut enterrée avant qu'on ait pu circoncire Patrick.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BVIALLETBVIALLET   24 mai 2012
Patrick Silver dirige la shul. C'est le « bedeau » non rétribué. Il n'autorise pas les Irlandais défoncés à pisser dans la salle d'étude. Il nourrit les pauvres (les mendiants juifs et gentils peuvent toujours obtenir un sandwich de Patrick dans la minuscule cuisine de la shul). Il règle les différents entre paroissiens en filant à chacune des parties une bonne claque sur la joue gauche.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jerome Charyn (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jerome Charyn
Marie-Madeleine Rigopoulos et Jeanne Guyon présentent le nouveau roman de Jerome Charyn : Avis de grand froid.
Retrouvez les éditions Rivages Sur notre site : https://www.payot-rivages.fr/rivages/ Sur Facebook : https://www.facebook.com/EditionsRivages Sur Twitter : https://twitter.com/editionsrivages Sur Instagram : https://www.instagram.com/editionsrivages/
autres livres classés : humour juifVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tu charries, Charyn !

Mon pote Daniel Pennac dirait qu'il a le cul bordé de nouilles, moi je préfère dire que j'ai le cul............?...................

Rouge
Bleu
Vert
Blanc
Noir

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Jerome CharynCréer un quiz sur ce livre