AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Love Game, tome 1 : Tangled (123)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Milka2b
  10 avril 2017
Livre abandonné il y a presque 2 ans, que je reprend du début, car je ne me rappelle même plus de l'histoire principale.
Le style d'écriture est assez sympa, façon confidence entre Drew et le lecteur, c'est une super idée, j'ai bien adhéré aussi avec le fait que ce soit la vision d'un homme pour changer un peu.
Après, la romance reste toujours la même, un homme beau et riche qui change de fille tous les samedi soir pour avoir sa dose de sexe, va rencontrer LA fille qui va lui résister et va sans le savoir lui faire des avances alors quelle est sa future collègue fraîchement embauché par son père dans l'entreprise familiale.
Les personnages secondaires sont géniaux, surtout «Alexandra » la soeur de Drew et sa fille qui est une petite puce drôlement intelligente pour son age. Rien d'exceptionnel dans cette lecture que j'oublierai rapidement.
Commenter  J’apprécie          30
jenny1360
  05 septembre 2015
J'ai adoré ce livre. J'ai été un peu surprise par les premières pages, le style de narration que je n'ai encore jamais vu dans une autre histoire. On se retrouve dans la tête d'un homme pour une fois, Drew, le stéréotype du mec de base, macho, dominant... C'est écrit de manière rafraîchissante et drôle.
Commenter  J’apprécie          30
bunnyem
  16 avril 2015
J'ai sorti ce livre de ma PAL un peu au hasard, essentiellement parce qu'il n'était pas trop long et que j'avais envie d'une petite romance. Je me souvenais avoir vu de bons avis, notamment d'Ezila, qui est devenue ma référence en matière de romance.

J'ai tout simplement a-do-ré ce livre que j'ai dévoré quasi d'une traite. Je ne me suis arrêtée de lire que parce que j'ai dû aller travailler à un moment donné... Comme j'avais choisi ce livre complètement au hasard et à la dernière minute, je n'avais pas lu la quatrième et ne savait donc pas dans quoi je m'embarquais. Une romance érotique, racontée du point de vue du garçon, tout simplement génial. Je me souviens que j'avais adoré l'épilogue à la fin du tome 3 de Fifty Shades qui reprenait les premiers moments forts du couple Anna / Christian, mais du point de Christian cette fois.

J'ai donc énormément apprécié le fait de lire ce genre d'histoire du point de vue de notre héro, Drew. Je comprends tout à fait que certaines vont le détester ou n'apprécieront pas leur lecture à cause de Drew. C'est un personnage haut en couleur qui rassemble certainement tous les défauts et tares qu'un homme peut avoir : il est beau et il le sait, égocentrique, manipulateur, macho, fier, arrogant à vous donner envie de le frapper, il met tous les hommes dans le même panier et utilise les femmes pour son bon plaisir pour les jeter ensuite. Oui mais Drew est honnête, il est cash, ne promet pas la lune car il ne la donnera pas, il est vrai, drôle et sensible sous ses airs de gros dur et je l'ai trouvé irrésistible...

Pour une fois nous découvrons donc l'héroïne de la romance à travers les yeux du mâle et j'ai vraiment beaucoup aimé. Kate est, elle aussi, une femme haute en couleur, qui ressemble énormément à Drew, elle est forte, manipulatrice à sa manière, aime dominer, se sentir désirer, ne se laisse faire par personne, surtout pas Drew et évolue dans un monde d'hommes en grande dame. Elle est aussi bien sûr sensible, drôle, attachante et pleine de répartie. Ce fut un plaisir de la suivre dans cette histoire car on s'éloigne enfin de la petite vierge effarouchée ou de la jeune innocente qui vient de la campagne et ne connaît rien de la vie.

Je suis passée à travers de nombreuses émotions pendant ma lecture mais je me souviendrais surtout avoir ri, à de très nombreuses reprises, certaines répliques de Drew sont juste "gold"... J'ai surtout adoré les joutes verbales entre Drew et Kate ainsi que tous les échanges qu'il a avec sa petite nièce MacKenzie qu'il veut tout faire pour protéger des hommes comme lui.

En résumé, Love Game est pour moi un énorme coup de coeur. J'ai tout aimé dans ce livre, l'histoire, les personnages, le rythme et oui j'ai adoré Drew. Je lirai la suite même si je sais que je n'aimerais pas autant puisque cette fois le tome sera du point de vue de Kate, mais nous verrons bien :)
Lien : http://bunnyem.blogspot.ca/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
monparadisdeslivres
  02 février 2015
Voilà un livre surprenant qui ne manque d'originalité ! Pourquoi ? Ici le lecteur surtout la lectrice se retrouve face aux confidences plus ou moins inhabituelles d'un héros masculin ! Pari réussit pour l'auteur Emma Chase ! Car moi ce roman je l'ai dévoré et j'ai été subjuguée par cette lecture pleine d'humour, de romantisme mais aussi de sensualité !

Ici, nous avons Drew 28 ans, sur de lui et qui sait ce qu'il veut ! Il est beau et sexy et cumule les relations sans lendemain ! Bref il profite de la vie ! Pour lui tout ce qui compte c'est son boulot en tant que magnat de la finance dans l'entreprise familiale. Et surtout il a une règle d'or : ne jamais coucher avec ses collègues féminins. Mais cette règle va être dérogée par l'arrivée de sa nouvelle et sublime collègue : Kate.

Kate, est selon notre cher Drew la femme le plus sexy de la planète ! Mais elle est intelligente, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Mais surtout elle a un but et est très déterminée à l'atteindre ! Et c'est ça qui va perturber Drew. Il se retrouve face son double féminin au niveau professionnel !

Face à une compétition professionnelle, tous deux vont succomber. Mais suite à un malentendu, Drew va perdre pieds car pour la première fois il se retrouve amoureux !

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pendant la lecture ! L'écriture est fluide et excellente ! Les personnages principaux comme secondaires (amis et famille) sont attachants, drôles et émouvants tant par leur dialogue que leur comportement. Les scènes sont sensuelles et magnifiques. Mais Drew même si à un moment il m'a agacé, il a réussit à me séduire par son humour, sa manière de penser et surtout son côté romantique qu'on découvre au fil des pages.

En tout cas pour un premier tome, je dis BRAVO je n'ai pas arrêté de rire pendant cette lecture. Voir la manière de penser d'un mec à été sublime ! J'espère que le deuxième sera tout autant plaisant !
Lien : https://monparadisdeslivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilitthbook
  30 novembre 2014
Ce livre est une vrai petite bombe ! J'ai souris, ris, grincer des dents, soupirer, lever les yeux au ciel… j'ai eu le coeur serré, les larmes aux yeux, et puis enfin j'ai fondu … attendri, le sourire aux lèvres en tournant la dernière page… Tout un florilège d'émotion qui a fait que je sois toujours en pyjama à 17h30 ! Impossible de le lâcher !!

Tout d'abord, ce livre nous parle à nous lecteur. Il est entièrement du point de vue de Drew et si au début j'ai été un peu déçue par ça, je n'ai pas mis longtemps à adorer !

Drew est UNIQUE. C'est un connard imbu de sa personne, arrogant (ce mot a été inventer pour lui !), beaucoup trop sûr de lui et de son pouvoir sur les femmes. Drew est brillant en affaire mais surtout brillant au lit. Chaque samedi soir, il se retrouve avec ses amis pour la soirée « baise » : ils viennent ensemble mais repartent toujours séparément et accompagné bien sûr !

Un soir alors que Monsieur revient des toilettes après qu'une jeune femme l'ait…. comment dire…. gentiment soulager buccalement ;) il va être subjugué par une apparition. Il va essayer de lui sortir le grand jeu mais cette apparition c'est Kate et Kate est comme elle lui dit bien au moment des présentations « fiancée » …..

Drew va alors subir un échec qui n'a pas eu l'air de le traumatiser puisque Monsieur part avec la jeune fille douée avec sa bouche mais aussi avec sa soeur jumelle…. Là ça a été la douche froide pour moi ! Je DETESTE qu'un héros couche avec d'autres alors qu'il est fortement attirer par notre héroïne. Mais Drew a une logique qui est …. Humm…. Disons de très bon goût !! Je cite « Imaginons que votre dentifrice préféré soit Aquafresh. Mais le magasin n'en a pas. Il n'y a que du Colgate. Vous faites quoi ? Vous allez prendre le Colgate, non ? Vous voulez peut-être vous brosser les dents avec de l'Aquafresh mais tout compte fait, vous utilisez ce que vous avez afin que vos dents blanches restent bien propres. » Comment résister devant tant de romantisme ?!

Mais c'est Drew ! Il faut le connaitre pour comprendre sa logique imparable de mec ! Il m'a fait rire plusieurs fois et je dois bien reconnaitre que certains raisonnements sont assez vrai !

Mais rassurez-vous à partir du moment où les choses deviennent vraiment sérieuse, il n'y a plus rien de tout ça parque Drew est à genou devant Kate ! Ce séducteur qui ne pense qu'au sexe va enfin trouver la femme de sa vie. Non seulement il la trouve mais il la blesse aussi cruellement et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il va ramer pour essayer de la récupérer…..

Parlons maintenant de Kate jeune diplômée, qui va faire son entrée dans l'entreprise de Drew. Elle est en couple depuis 10ans et n'a pas l'intention de succomber face à cet arrogant de Drew. Mais voilà comment résister a un mec pareil ?

Je me rends compte que j'ai du mal à vous décrire Kate. .Pas parqu'elle est inintéressante mais tout simplement parque ce que je retiens de ce livre c'est Drew et son évolution. Ce connard arrogant et devenu un amoureux transi toujours arrogant rassurez-vous mais prêt à tout pour sa belle. Et le voir changer comme ça c'est assez jouissif je trouve ;)

Mon deuxième grincements de dents est pour le langage un peu trop cru à mon gout. Mais en même temps, un autre langage n'irait pas à Drew ! Donc on grince les dents et on fait avec ;)

Les personnages secondaires sont super aussi ! Surtout Mackenzie que j'ai adorer avec sa naïveté désarmante ^^ ça a été la première à faire succomber Drew. du haut de ses 4ans ; elle le tient par les co***** comme on dit ;)

En résumé, il ne passe pas en coup de coeur à cause de l'histoire du dentifrice mais il en est vraiment pas loin !!!

Vous recherchez une histoire attendrissante, drôle, pleine de passion et super bien écrite ? Ne cherchez plus et foncez ce livre est fait pour vous !
Lien : http://lilitthbook.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Melli
  15 novembre 2014
Drew a deux passions dans la vie : son travail et les femmes. Mais pas question pour lui de s'attacher et de construire une relation sérieuse. Mais cela c'était avant qu'il ne croise la route de Kate Brooks. Il a beau faire, il n'arrive pas à se l'enlever de la tête.

Qu'elle n'est pas sa surprise quand il découvre que Kate est sa nouvelle collègue de travail. Est-ce que Drew finira par tomber amoureux de Kate ? Est e que c'est deux arriveront à construire une relation ?

Après ma lecture de Love Game, je reste assez mitigée. le résumé m'avait intrigué et je pensais que j'allais passer un bon moment. Mais c'était sans compter le vocabulaire utilisé qui m'a un peu refroidi. Un peu vocabulaire qui tient parfois du vulgaire.

Quant à l'histoire, elle reste assez traditionnelle et n'arrive pas à se démarquer des livres du même genre. Toutefois, j'ai bien aimé suivre le point de vue de Drew. Il faut savoir qu'en voulant écrire Love Game, Emma Chase a voulu que les femmes comprennent les pensées des hommes. Alors, oui, j'ai bien aimé cet aspect, et les conseils que Drew peut donner, mais il n'en reste pas moins qu'on reste dans le cliché.

Drew est un personnage classique qui va apprendre petit à petit de ses erreurs et à revenir sur ses préjugés, ses pensées son marrantes et apportent de la légèreté.

Kate est une jeune femme entreprenante qui veut essayer de se faire sa place dans un milieu masculin. Elle est très têtue par moment, ce qui est parfois énervant quand elle reste planter sur ses positions.

Même si j'ai bien aimé la volonté de l'auteur de vouloir nous faire comprendre les pensées des hommes, il n'en reste pas moins que cela reste une romance classique.
Lien : http://littlerosebud.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Luxnbooks
  02 octobre 2014
Dès le départ, j'ai su que je succomberait à cette romance, tout dans l'écriture me plaisait, et en temps de révision, c'est difficile quand ton livre te tente plus que tes cours. Ici ma lecture est passée de moment terriblement drôle et agaçant à la fois. L'auteur sait manier les mots pour nous donner envie d'être là et dans la seconde d'après nous énerver par des comportements. Et très franchement ça marche ! La particularité de ce livre, c'est qu'il est rédigé du point du vu du héros ce qui est quasiment inexistant dans d'autres romans. La seconde particularité c'est l'interaction entre le personnage Drew et la lectrice que j'ai très franchement adoré. C'est agréable de voir qu'il s'adresse à nous, il y a une véritable interaction avec le personnage principal et selon moi, ça l'humanise davantage.

Notre héros s'appelle Drew et très franchement c'est un connard, arrogant et un sacré séducteur, qui obtient tout ce qu'il veut sans réellement à avoir à se battre pour l'obtenir. Les femmes lui tombent dans les bras et au travail il est un dieu. Dans ces conditions être un connard c'est un peu inné chez lui. Et il ne s'en cache pas, il nous dit clairement qu'il est un vrai salaud et ça l'amuse. Les femmes sont pour lui un passe-temps, il rit aux dépens de ses amis en couple, un vrai célibataire ! A noter que j'adore son cynisme, ça le rend encore plus arrogant, mais tellement sexy. Mais ce charmant salaud, va vite déchanter en faisant la connaissance de la sublime Kate. Qui en premier lieu repousse ses avances, on sent qu'elle n'est pas du tout intéressée par notre séducteur et qui plus est fiancée.

Kate va devenir un défi pour Drew, mais il va rapidement redescendre sur terre quand cette jolie brune va manquer de lui voler sa place dans l'entreprise de sa vie. Et va s'en suivre, des échanges entre nos deux personnages à tomber. de la mesquinerie, des piques : un vrai BONHEUR ! D'ailleurs par moment, cela me faisait penser au roman ‘Beautiful Bastard'. Comme on dit : "Entre la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas". Et visiblement, il n'en faut pas beaucoup pour succomber. Pour le coup, avoir l'avis de Kate aurait pu être pas mal, car on a du mal à savoir ce qu'elle pense vraiment de Drew. Elle est présentée comme une femme forte, indépendante, débrouillarde et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. On a l'impression d'avoir Drew au féminin. Je trouve que leur rapprochement se fait doucement et c'est agréable de voir le comportement de Drew changer. Il se rend peu à peu compte qu'à côté de Kate le reste est plutôt fade et ce n'était pas trop tôt ! Au départ, il ne semblait pas sérieux et c'était un peu agaçant de le voir tout prendre à la légère donc j'ai adoré la bonne gifle qui lui a fait ravaler ses paroles de beau parleur. Et ça fait un bien fou !

Très franchement, j'ai adoré et j'avais peur d'être plongé dans ce cerveau masculin. C'est d'ailleurs assez particulier comme démarche, puisque l'auteur est une femme. Je ne sais pas si c'est représentatif de ce que la communauté masculine pense, mais j'ai eu le sourire aux lèvres pendant une bonne partie du livre. Encore un énorme coup de coeur, j'ai hâte de me replonger dans un autre opus et c'est tellement bon quand tu peux plus lâcher ton livre. L'écriture de Emma Chase est très agréable et fluide donc ça aide à le dévore rapidement.
Lien : http://luxnbooks.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs
  01 septembre 2014
J'ai entendu parler de ce livre comme d'un livre qu'il fallait absolument lire. Bon, automatiquement, je freine lorsque c'est le cas, surtout que la couverture est… rose. Non, mais ROSE quoi, comment un livre peu avoir une telle couleur ? Surtout lorsque l'on voit la VO, pourquoi avons-nous le droit à ça? Je déteste le rose, voila c'est dit, c'est fait, bref à part la couverture qui me refile de l'urticaire, je dois dire que j'ai été agréablement surprise par l'écriture qui est légère par moment et empressée à d'autre. Mais il y a aussi le coté ironique de l'histoire et le fait que nous avons les pensées soi-disant d'un mec, pardon un homme, même si c'est la même chose.

Drew Evans est donc le héro de cette histoire. Nous commençons par lire qu'il est malade, la grippe, oui bien sur… Sauf que Monsieur se sent tellement nul, qu'il se laisse aller et préfère faire comme s'il avait une bonne grippe plutôt que d'affronter ce qu'il ressent. J'ai déjà vu un homme avoir cette maladie et c'est tout à fait cela : c'est grognon, ça râle toutes les deux minutes, ça ne bouge pas, c'est gnan-gnan, c'est à l'article de la mort. Alors que nous si nous avons la grippe ? (Quand je dis nous, je parle des femmes hein) Nous devons continuer à nous occuper des enfants s'il y en a, de la maison, des courses, du boulot et garder le sourire sinon Môssieur fait la tronche ! Donc pour ma part, l'auteure à très bien reflété cet état de grave dépression lors d'une grippe sur un mec.

Mais passons ces détails, Drew est un homme qui travaille dur, il est dans la finance. Mais il est également un beau gosse, imbu de lui-même au passage. La banque dans laquelle il se trouve appartient à sa famille, mais ce n'est pas pour autant qu'il est privilégié. La preuve, Kate Brooks, une nouvelle arrivante dans ladite entreprise va le faire tomber de haut. Elle est travailleuse et veut se faire un nom dans ce monde impitoyable qu'est la finance. Kate est belle, intelligente, vive d'esprit et surtout ambitieuse, tout à fait le portrait de Drew, sauf qu'elle est fiancée, amoureuse de son homme et fidèle. Contrairement à notre héro qui est un Casanova des temps moderne.

Kate plait énormément à Drew, surtout qu'ils se sont rencontrés la veille, mais il y à un hic et pas n'importe lequel : il ne mélange pas travail et plaisir, ce qui est enfin à son honneur. Oui, j'écris bien enfin parce que le peu que j'ai lu du départ montre que Drew ne fait que se servir sur les femmes, même s'il ne les laisse pas miroiter plus qu'une partie de sexe. le fait qu'il ne puisse pas l'approcher de trop près va le rendre exécrable envers cette jeune femme et lui faire vivre un véritable enfer. Cela peut passer de l'emprunt de livres qu'elle aurait besoin, à des pertes de dossier. Bref de véritables gamineries qui pourraient tout de même contribuer à la perte de leur emploi. Jusqu'à ce que la frontière entre cette haine vouée à l'échec et l'attirance qu'ils ont l'un pour l'autre va céder.

Mais tout ne sera pas parfait, Drew n'est pas un chevalier en armure prêt à sauver une princesse et Kate n'est pas une princesse à sauver. Leur relation va prendre plusieurs tournants jusqu'à… jusqu'à cette fameuse grippe et que le déroulement de la fin de l'histoire se mette en place.

Le vocabulaire est plus cru, parfois vulgaire, accompagné de jurons, à croire que les hommes ne pensent qu'à ça, ne font que ça, ne font pas dans les sentiments et surtout grossier au passage – mais cela ne vient pas forcément que des hommes, des femmes sont tout ça à la fois également. L'auteur nous bombarde d'humour, ce qui allège le texte, car à force je pense que j'en aurais eut marre de lire qu'il ne cesse de penser à la poitrine, ou fesses, ou la rouquine – il aime les rousses – ou les jumelles, enfin tout ce qui pourrait libérer son service trois pièces.

J'ai beaucoup aimé l'amie de Kate, Delores. Waouh, quelle femme ! Elle ne mâche pas ses mots, à aucun moment et surtout pas en face des hommes. C'est une bombe sexuelle qui fait peur aux mecs et qu'est-ce que j'ai pu rire à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche pour parler et dire les quatre vérités à quiconque et surtout à l'encontre de Drew. Jack et Mathew, les meilleurs amis de Drew sont des cas à leur façon également, même s'il me semble qu'ils en ont un peu plus dans la tête :p

J'ai un gros coup de coeur à Mackenzie. Cette gosse est géniale, en plus elle se fait de la tune tranquillement. Ah les pots à gros mots – nous en avons un aussi et croyez moi, par moment il se rempli trop vite – mais c'est sans compter sur son innocence et les dialogues qu'elle peut avoir avec son oncle, Drew. Une véritable bouffée d'air qu'elle apporte.

La suite : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/tangled-tome-1-love-game-emma-chase-a109206882
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mutinelle
  08 juillet 2014
Si la romance et le porn soft ne me séduisent qu'une fois sur 5, il est un genre romancé qui lui me plait à chaque fois (ou presque) c'est le new adult. Ajoutez à ça que ce livre est écrit du point de vue de l'homme et vous saurez pourquoi je me suis décidée à lire ce livre.

Drew est un jeune cadre dynamique. Non, en fait c'est une requin aux dents longues, n'ayons pas peur des mots. Il faut se méfier de lui autant en affaire que lorsqu'il a repéré une proie à mettre dans son lit. Un soir en boite il rencontre une jolie brune qui lui file entre les doigts. Mais il va être amené à la revoir.

Dès le début le ton est donné. C'est Drew qui nous narre l'histoire et de suite j'ai accroché à son humour. À chaque fois qu'il veut expliquer quelque chose, il fait une comparaison. Et il a une façon de voir la vie, comment dire… assez personnelle mais très masculine et séduisante. On se rend alors compte qu'il y a un fossé entre eux, les hommes, et nous, les femmes (mais là je sais que je ne vous apprends rien, et l'auteure encore moins). Bien que le livre soit écrit par une femme, la narration masculine est complétement crédible. Je ne sais pas si Emma Chase s'est documentée en questionnant tous les hommes de son entourage ou ceux passant à sa portée mas le résultat est probant. On se demande même par moment si ce n'est pas un homme qui a écrit le livre. Bref ! Tout ça pour dire que j'ai adoré suivre les (més)aventures de Drew. J'ai aimé le personnage, sur de lui, pourri gâté, qui voit sa façon de vivre, de considérer la vie remis en question par l'arrivée d'une petite brunette qui d'une part ne veut pas coucher avec lui et qui de plus lui fait concurrence au boulot.
L'histoire en elle même n'est pas vraiment originale, mais le point de vue masculin lui donne une autre dimension. Je pense qu'on a toutes voulu savoir ce qu'il se passait dans la tête des hommes au début d'une relation (et même après). de plus, les personnages sont attachants. Oui parfois Drew est une tête à claques mais on perçoit aussi une certaine fragilité qui nous donnerait envie de le conseiller. J'ai beaucoup aimé le couple qu'il forme avec Kate un peu conflictuel mais avec aussi beaucoup d'attirance et de tension.
J'ai passé un excellent moment avec se livre et j'ai hâte de découvrir le prochain tome en novembre de cette année.

Je remercie Babelio et les éditions Hugo Roman pour cette lecture.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DeboDebby
  19 avril 2018
Une vraie déception...
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre