AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anne McCaffrey (Traducteur)
EAN : 9782070430352
250 pages
Gallimard (25/02/1972)
3.67/5   23 notes
Résumé :
Après les rizières du Vietnam, Harry Mitchell pensait passer des jours paisibles a Paradise City en Floride, se refaire une santé et décrocher un petit boulot pépère. Le soleil, la mer, l'emploi et les filles, il a tout ça.
Mais il apprend bientôt que la Floride est également une jungle, remplie de hippies, de camés, de dingues criminels et là, tout comme au Vietnam, on enterre sommairement les morts quand ils vous tombent sur les bras.

Source ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Pecosa
  12 janvier 2022
Un très bon James Hadley Chase, miroir noir d'une Amérique en pleine mutation, rongée par la plaie de la guerre du Vietnam.
« There's a hippie on the highway » (titre original) c'est un Highway to Hell, pour Harry Mitchell qui vient de passer trois années dans les rizières. Récemment libéré de ses obligations militaires, Harry a décidé de filer vers le sud, direction Paradise City, Floride, en stop et sans prise de tête.  Livin' easy, Lovin' free, Season ticket on a one way ride, tu parles. Les routes sont infestées de hippies. Mais pas ceux qui sentent le patchouli et rêvent de Katmandou, plutôt des camés cradingues qui ne dépareilleraient pas au sein de la Manson Family. Lorsque Harry est pris en stop par une femme fatiguée par la route qui prendra la tangente à la première occasion, il découvre qu'un mort git dans la caravane accrochée à la voiture, et que la moumoute décollée du crâne chauve du trépassé contient une clé de consigne.
James Hadley Chase, le Britannique qui écrit des romans plus américains que les Américains à l'aide de cartes, de dictionnaires d'argot, et d'encyclopédies, et ce depuis la grande Bretagne restitue fort bien le basculement de la société à la fin des années 60. Son héros finira d'ailleurs par se demander si l'enfer du Vietnam n'était pas préférable à celui qu'il retrouve de retour dans son pays natal. Pour le fond, l'intrigue est solide, et le schéma « chasien »: un homme jeune, désoeuvré et fauché, un coup qui se présente, et une femme belle, futée mais dangereuse.
Bref, chez Chase, la Floride, c'est aussi la jungle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5413
Le_Marre_Patrick
  22 mars 2013
Harry Mitchell ancien vétéran du vietnam se rend en Floride pour y trouver du boulot.. il y cherche le soleil, la plage et les filles. Sur son chemin il croisera la route de Randy Roache, hippie en galère dont il le sauvera d'un propable lynchage d'une bande de voyous ; Randy se rend à Paradise city pour y reprendre un boulot de Barman dans un hotel de luxe avec plage privée et au passage, l'informe que son patron cherche un maître nageur.. Harry Mitchell étant un ancien champion de natation, y ayant glané quelques médailles, accepte volontiers de s'y rendre lui aussi.. Sur le chemin, en faisant du stop, une voiture drainant une caravane s'arrete avec au volant une femme portant lunettes noires et foulard, leur demande (après avoir vérifié leurs identités et de s'apercevoir avec surprise que Harry est un ancien officier de l'armée) un service : épuisée, conduisant depuis près de 18 heures cette voiture louée, accepteraient-ils de prendre le volant jusqu'à Miami pendant qu'elle se reposerait dans la caravane jusqu'à l'arrivée ? nos deux malchanceux acceptent bien que Harry soit très réservé, se doûtant qu'il y a anguille sous roche : cette histoire ne tenant pas debout.. après avoir trouvé et lu les documents liés à la location de la voiture dans la boite à gants, Harry apprend que depuis que la voiture a été loué, elle n'a roulé que 320 kilomètres... ce qui est loin d'équivaloir 18 heures de routes... Harry ayant un mauvais pressentiment décide d'aller réveiller cette femme dans la caravane qui depuis le début n'a cessé de dissimuler son visage.. personne ne répondant à ses coups répétés contre la porte de la caravane.. après une légère hésitation et sentant une douleur sourde au ventre, il décide d'ouvrir la porte et de rentrer.. personne.
A l'exception d'un cadavre, un homme qui visiblement a été torturé...
Ce roman commence très bien !! on se dit qu'on tient là, un bon Chase comme on les aime !! un roman de suspense psychologique haletant, on se prépare à frissonner et à passer une nuit blanche.. et puis non.
Ce roman est excellent mais on reste sur notre faim, il faut bien l'avouer surtout avec les 100 premières pages très prometteuses qui préparent le terrain puis le récit se stabilise et reste statique. Mais on ne s'ennuit pas pour autant, on y lit de jolis passages, notamment lorsque Harry sympatisera avec le patron de l'hotel, Solo (un ancien caïd s'étant rangé dans la société) ancien boxeur comme Harry, se chamaillant gentiment à échanger des coups et feintes en boxe, personnage atypique et attachant voyant en Harry, son fils mobilisé encore au vietnam qu'il n'a pas revu depuis des années.. il se prendra d'amitié/amour paternel pour Harry mettant en exergue une sensiblité cachée.. j'ai trouvé ces passages de son roman vraiment touchants, troublants ; preuve que Chase sous des dehors d'écrivain "commercial" était un incontestable écrivain.. efficace oui mais aussi subtil dans sa prose voire sensible. (non non, je n'exagère pas)
En parlant de sensibilité, les dernières pages sont d'une tristesse poignante.
Donc point de récit glacial et apeurant dans ce "Un hippie sur la route" mais une histoire plutôt classique, un tantinet paresseuse mais c'est totalement pardonné car le talent i-ni-mi-table de Monsieur Chase est bien là ! et cerise sur le gateau, on y croise aussi l'inspecteur Lepski !! personnage débonnaire, très drole, cynique et avide d'avancement dans la hiearchie, marié à une épouse avec qui il se dispute souvent ! au sujet justement, de son avancement qui tarde à venir !!
Lepski est apparu dans 8 romans de Chase, son personnage est tout autant caustique qu'hilarant.. révélant une autre facette du talent de Chase qu'on aurait tendance à évincer parfois : l'humour.. car pour ma part, ça fait mouche : les apparitions de Lepski sont très drôles !! presque hilarantes ^^
Donc lecteurs potentiels, prenez conscience que ce n'est pas un suspense du tonnerre mais ne gachons pas notre plaisir, ce Chase est différent de sa production actuelle certes mais désolé pour ses détracteurs, il est réussi et trèèèès bien écrit.
Note maximale
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
moravia
  20 février 2013
Harry Mitchell, ex-sergent dans les paras, après trois ans dans la jungle du Viêt-Nam, pensait pouvoir profiter de la vie. Rien de mieux que le sud de la Floride. Y trouver un job peinard, profiter du soleil, se détendre un peu. Mais ce n'est pas ce qu'il va trouver à Paradise City et il va avoir la vie dure avec les flics ambitieux, les hommes de mains du caïd du coin, et une femme dangereuse comme un crotale. Heureusement qu'Harry avait l'expérience du Viêt-Nam pour prendre soin de lui.
Le livre de James Hadley Chase qu'il faut lire.
Sans aucun doute, un des meilleurs.
Commenter  J’apprécie          80
polarKP
  08 avril 2014
Je vais être direct et franc : Un hippie sur la route n'est aucunement un polar de référence du génial James Hadley Chase. Ce n'est pas un chef d'oeuvre, et il n'entrera pas dans les annales du polar, c'est c!air.
Néanmoins, c'est un bon polar : très recherché, très drôle, avec notamment l'apparition de l'inspecteur Lepski (et de sa femme), grande psychologie des personnages (César du meilleur perso à l'inspecteur Lepski ! Suivi de près par sa femme !), et une histoire pas mal, bien que classique, racontant les péripéties d'un ancien combattant du Viêt-Nam, dans la célèbre ville imaginaire de Paradise City !
Bien que ce polar est de calibre moyen, il est à lire pour tout fan de Chase, et à jeter un oeil de curiosité pour tout fan de polar.
Commenter  J’apprécie          30
beauscoop
  18 août 2017
L'un des meilleurs romans de Chase, à classer parmi les grands romans policiers.
Commenter  J’apprécie          61

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PecosaPecosa   12 janvier 2022
Boule-de-billard était un gars marrant: très vaniteux, reprit Solo. Il dépensait un argent fou en perruques. Il détestait qu'on l'appelle Boule-de-billard. Il en est presque devenu dingue pendant qu'il tirait son temps en cabane... on était dans la même prison. Même le gardien l'appelait comme ça. (Solo secoua la tête). Je le plaignais malgré sa bêtise. Quand on était sur notre dernier casse., il a retiré un gant pour rajuster sa perruque et a laissé une empreinte. C'est ça qui nous a fait prendre.... sa perruque!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          185
polarKPpolarKP   08 avril 2014
"Les flics n'ont jamais de fric".
Commenter  J’apprécie          00

Videos de James Hadley Chase (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Hadley Chase
Bande annonce du film Eva (2018), nouvelle adaptation du roman Eva de James Hadley Chase.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2364 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre