AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2072669219
Éditeur : Gallimard (02/05/2016)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
1914. Alexeï est officier infirmier dans la cavalerie de Moscou. Fils d'un riche propriétaire de soieries, il rêve de devenir médecin. Lorsque la guerre éclate, il doit rejoindre le front de l'Est avant d'intégrer un corps expéditionnaire à destination de la France, au grand regret de sa mère. Ils n'auront de cesse de s'écrire en dépit des troubles qui ébranlent la Russie.
Au même moment dans les Vosges, Marie, en compagnie de son amie Solange, attend le ret... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Jolap
  09 janvier 2017
Au début j'ai eu un peu de mal en "entrer" dans le livre. Trop de personnages, des noms russes difficiles à retenir. Très vite ces contraintes se sont estompées et je n'ai plus lâché ce
premier roman.
L'auteur s'est inspiré de la vie de son arrière grand-père. Il s'agit d'un bel hommage à cet homme au destin hors du commun. Des faits historiques jalonnent l'histoire la rendant explicite et la filiation de l'auteur donne une note sentimentale suscitant l'émotion. Des tragédies, des séparations imposées par l'urgence de rester en vie, par le souci du devoir et par les opportunités offertes dans ces périodes troubles animent ce récit.
Juste un détail: j'ai aimé la couverture et les caractères en relief brillants.
Commenter  J’apprécie          112
Mayathoe
  09 juin 2016
Ce roman m'a fait passer un très bon moment de lecture, même si je n'ai pas eu de coup de coeur.
j'ai apprécié l'écriture de Lise Chasteloux, l'alternance de narrateurs et de style de narration est vraiment très agréable.
Passons à l'histoire, nous sommes en 1914 au tout début de la Première Guerre Mondiale, et nous allons suivre 2 personnages : Alexeï un officier infirmier, sur le front en Russie, et Marie, une fermière dans les Vosges. Nous savons d'emblée, que ces personnages vont finir par se rencontrer, mais avant cela nous allons les suivre dans la tourmente de cette guerre.
L'histoire de ces 2 personnages est vraiment touchante, d'autant plus quand lisant le quatrième de couverture nous apprenons que l'auteur s'est inspirée de la vie de son arrière grand père.
J'ai beaucoup aimé d'en apprendre davantage sur l'armée russe lors de cette guerre, car je n'avais jamais rien lu sur ce sujet.
Mais ce que j'ai préféré bien sûr, c'est la rencontre de ces deux personnages attachants et le début de leur histoire commune.
En conclusion, un très beau roman sur la destinée et l'impact de la grande Histoire sur la vie des gens. Je recommande à ceux qui voudrait se plonger dans un bon roman historique.
Je remercie Babelio de m'avoir choisi lors de la dernière masse critique et de m'avoir permis de découvrir un titre dont je n'avais pas du tout entendu parler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LecturesGourmandes
  03 juin 2016
Alors que la première guerre mondiale éclate, en Russie, Alexeï, étudiant en médecine est contraint de rejoindre le front de l'Est en tant qu'infirmier. Il devra ensuite fait partie d'un corps expéditionnaire à destination de la France. Parallèlement à cela, en France à Hadaux-la-Tour dans les Vosges, Marie voit son jeune époux partir au front. Pendant ce temps, dans le village français de Marie, on apprend qu'une jeune femme a disparu…
Alexeï et Marie vont ensuite se rencontrer puisque celui-ci, suite à l'abdication du tsar, devra travailler dans une ferme française…

Ce roman mélange plusieurs thèmes : la guerre, la psychologie, l'amour, la violence… Il s'agit d'un roman dans lequel se trouvent des passages de narration « simple », des lettres entre Alexeï et sa mère, mais aussi une petite partie d'enquête concernant la mystérieuse disparition… Et tout cela forme un très bon mélange : un tout rempli d'émotions !
Mais, le thème principal reste tout de même la guerre. Un destin russe est accès sur une période historique que l'on connaît tous : la première guerre mondiale. Lise Chasteloux nous dépeint à merveille la situation en France (dans un petit village), en Russie (les conditions de vie qui changent, les révolutions) et sur le front (notamment du point de vue d'Alexeï qui est infirmier).
J'ai trouvé l'histoire vraiment belle, elle ne se perd pas dans une intrigue à l'eau de rose, au contraire, l'histoire se veut être miroir d'une réalité franche ! J'ai aimé l'accent porté sur le mental voire la psychologie des personnages/ peuples/ nations pendant cette guerre : cela se voit par les actes décrits mais aussi par l'écriture. La guerre change la vie de chaque être humain, que ce soit physiquement ou moralement…
Et pour finir, j'ai particulièrement apprécié la correspondance entre Alexeï et sa mère : ses additions de mots sur papier remplies de douceur et d'amour m'ont émue.

Une lecture que j'ai vraiment appréciée et que je conseille ! Pour un premier roman, Lise Chasteloux a su m'emporter à travers le temps, à travers des réflexions, à travers les émotions !

Lien : http://voldelivre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aheuuu
  31 mai 2016
[Reçu dans le cadre de Masse Critique, merci Babelio et Gallimard !]
Bon. Bon bon bon bon bon. Par où commencer ? (Par le début, oui, merci du conseil)
Autant le dire, je suis un peu déçue. (Un peu beaucoup, même) Déjà, honnêtement, le style de l'auteur est honnête mais pas inoubliable (et certaines phrases/certains passages manquent cruellement de style à mon goût, mais bon).. Mais pour moi, le plus gros problème, c'est la superficialité de l'ensemble. Stàdire qu'on est face à un pan quand même pas mal méconnu de la Première Guerre Mondiale (quasi 15 ans en Alsace, 8 ans en Lorraine et je n'avais jamais entendu parler de ces soldats russes envoyés travailler dans le coin), mais in fine, tout n'est qu'effleuré, survolé. Résultat, le tout manque de profondeur, et quelques centaines de pages de plus n'auraient pas fait de mal à l'ensemble de l'histoire. En plus de ça, on suit un personnage pendant un bon moment - ses états d'âme, ses réflexions ... Un peu tout, et puis un événement qu'il redoutait se produit et pouf, tout est expédié en deux lignes (pourquoi ? Comment ? L'auteur avait-elle un train à prendre ? Son boeuf bourguignon avait-il fini de mijoter ? Nous ne le saurons hélas sans doute jamais).
Bref, je trouve ça pas trop mal pour un premier roman, mais j'espère que le suivant aura un sujet tout aussi intéressant mais plus approfondi !
Lien : https://caramelsbouquinsetch..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  31 octobre 2016
Un roman historique qui évoque un épisode très peu connu de la Ie Guerre mondiale, l'envoi de troupes russes en France et leur sort compliqué après la chute des Romanov. S'inspirant de la vie d'un de ses ascendants, Lise Chasteloux tisse aussi une trame proche du polar se déroulant dans les Vosges, et signe un premier roman dans lequel les relations familiales tiennent une place très importante. Un premier essai imparfait mais qui ne manque pas d'intérêt.
Lien : http://appuyezsurlatouchelec..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   29 mai 2016
Juillet 1914, Moscou, Russie.
Un inconnu qui aurait visité la caserne ce jour-là, et qui se serait placé au milieu de la cour en simple observateur, aurait sans doute pris les paysans déguisé en fantassins et tout à leur manœuvre pour l'expression la plus aboutie d'un patriotisme aveugle et romantique. Et il n'aurait pas résisté à l'envie d'approcher l'aile des officiers. Les sabres s'y entrechoquaient au rythme des ordres d'attaque et de parade que déclamait la voix de baryton du sous-lieutenant et maître d'armes Sergueï Arkiadevitch Dilinsky.
Les officiers alignés sur deux rangées se faisaient face dans une grand salle voutée. Le sous-lieutenant arpentait la pièce de long en large et inspectait ses recrues :
- Attention à votre menton...et surtout à votre flanc gauche. Sergent Alexeï Simonovitch, plus de tenue dans vos avant-bras, nom d'un chien ! Sergent Dimitri Alexandrovitch, vos jambes seraient-elles en plomb ? Votre poignet ! Sergent, votre poignet ! Bien, sergent-chef, bien...
Feodor Ivanovitch, l'aide de camp du colonel, tenta de se faufiler discrètement dans la salle. En l'apercevant, les officiers cessèrent de croiser le fer et le saluèrent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JolapJolap   09 janvier 2017
Pour les soviets ce sont les victimes de la politique du tsar, mais enfin quels morts n'ont-ils pas sur la conscience? La Russie n'est peut-être pas une petite mère mais une grande enfant qui se cherche.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : travaux forcésVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Lise Chasteloux (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1084 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre