AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070379033
186 pages
Éditeur : Gallimard (14/01/1988)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Une vieille dame qui rate sa blanquette, un haricot qui germe dans le nez d'une fillette, un bébé qui tète sa chienne, une femme qui refuse de manger, une autre qui se fait ogresse, un cannibale malgré lui...

Autant de récits inspirés de faits réels, où la nourriture est prétexte à dévoiler ce qui se cache en chacun de nous, où la nourriture devient langage.

Comiques, tragiques, tragi-comiques, il y en a pour tous les goûts, y compris p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cdilyceehotelier
  11 décembre 2015
Noëlle Chatelet est née sous le nom de Noëlle Jospin en 1944 à Meudon. Elle est écrivain et universitaire. Femme de lettres, elle a été directrice de l'institut français de Florence de 1989 à 1991. Noëlle a aussi été co-présidente de la maison des écrivains de Paris de 1995 à 1999. Aujourd'hui elle est membre du comité de la société de Gens de Lettres ainsi que vice-présidente depuis 1996.
L'oeuvre est écrite en 1986, par Noëlle Chatelet. C'est un recueil de nouvelles assez courtes en elles-mêmes.
Toutes ces petites nouvelle ont un rapport avec la gastronomie comme on peut lire dans ce recueil, une dame assez âgée qui rate sa blanquette hebdomadaire et qui se jette par la fenêtre de l'étage; ou encore l'histoire d'un pique-nique d'une usine avant la première guerre mondiale. Ce livre a obtenu le prix Goncourt de la nouvelle en 1987.
C'est une oeuvre assez facile à lire et rapide, moi qui ne suis pas grande lectrice. C'est un livre où se trouvent plein de petites nouvelles, plus ou moins bien; certaines nouvelles ne sont pas très intéressantes tandis que d'autres elles, m'ont beaucoup plu.
Je conseille ce livre aux gens qui ont quelques difficultés à lire ou encore à ceux qui ne lisent pas beaucoup.
Mylène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
clamy
  24 mai 2012
Réussir l'écriture d'une nouvelle est un exercice assez difficile. Il en est donc de cet ouvrage comme de bien d'autres ouvrages de nouvelles, certaines sont meilleures que d'autres. Ce livre reste malgré tout plaisant, à déguster au milieu d'un jardin par un après-midi de printemps ensoleillé de préférence. Les amoureux des bons petits plats y trouveront leur compte, en s'imaginant à la place du personnage principal, souvent seul dans son histoire, et à qui il arrive des cocasseries inattendues : une grand-mère qui se suicide à cause d'une blanquette ratée, ou bien un haricot qui germe dans le nez d'une petite fille. Toutes ces histoires nous mettront en appétit ou vous dégouteront, comme la dernière de cette série intitulée "la mère nourricière".
Commenter  J’apprécie          20
michele50
  20 juin 2011
Hier dimanche en préparant mon dominical poulet à l'estragon, j'ai pensé avec effroi à "la blanquette de l'ancienne". Nous sommes lundi et tout va bien...
Commenter  J’apprécie          60
fred200175
  22 mars 2018
Un charmant recueil de petites nouvelles, toutes basées sur la nourriture, sous toutes ses formes, dans ses confins les plus retranchés. Parfois drôles, parfois acerbes, souvent loufoques, quelque fois terrifiantes, ces petites histoires auront de quoi vous occuper étendu sur une couverture dans l'herbe un beau jour d'été.
Commenter  J’apprécie          30
talou61
  15 juillet 2016
Ce livre reprend des extraits de la thèse présentée par l'auteur sur les rapports humains avec la nourriture.
Extra
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
line70line70   19 mars 2011
Longtemps elle avait cru que la certitude qu'elle était bien vivante tenait du fait qu'aucune douleur du corps ne pouvait résister au sommeil réparateur de la nuit:
- Je suis vivante parce que je n'ai mal nulle part.
Désormais, elle savait que ces mêmes douleurs, cette infinité de misères dues à l'âge, demeuraient l'unique preuve qu'elle continuait à vivre:
- Je suis vivante parce que j'ai mal quelque part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Noëlle Châtelet (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noëlle Châtelet
Rencontre avec Noëlle Châtelet, “Laisse courir ta main” (Seuil) Rencontre présentée par : Pierre Mazet
On ne tourne pas autour de la problématique du corps pendant cinquante ans sans que le corps se rebiffe ! C'est ce que Noëlle Châtelet va enfin admettre en se retrouvant un jour clouée au lit, au point de déposer une main courante contre X, à travers un dialogue brillant et enlevé, sans concession. Noëlle Châtelet fait un inventaire approfondi des questions qui l'obsèdent et nous entraîne dans les coulisses du processus de création, éclairant avec sincérité le sens à la fois intellectuel et intime de son parcours.
Retrouvez son livre chez vos librairies indépendantes : https://www.librairies-nouvelleaquitaine.com/
Inédite édition de l'Escale du livre, du 24 au 28 mars 2021 et durant tout le printemps https://escaledulivre.com/

Suivez nous Youtube : Escale du livre - Bordeaux https://www.youtube.com/channel/UCPVtJFeOHTTNtgQZOB6so1w Facebook : escale.dulivre https://www.facebook.com/escale.dulivre Instagram : escaledulivre https://www.instagram.com/escaledulivre/?hl=fr Twitter : escaledulivre https://twitter.com/escaledulivre

© musique : Hectory - Réalisation et sound design : Grenouilles Productions - création graphique : Louise Dehaye / Escale du livre 2021 - Inédite édition
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZZ SUR NO ET MOI

Qui est le personnage principal?

No
Lucas
Lou
Loïc

21 questions
1452 lecteurs ont répondu
Thème : No et moi de Delphine de ViganCréer un quiz sur ce livre