AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de alaiseblaise


alaiseblaise
  11 avril 2011
"De l'incitation à l'envie et à l'ennui dans les démocraties-marchés"
sous-titre ce toujours vigoureux et stylé vieil ouvrage de 12 ans d'âge !
Des extraits...vous en voulez ?
"Etre passé de la chair à canon à la chair à consensus et à la pâte à informer est certes un progrès. Mais ces chairs se gâtent vite : la matière première consensuelle se transforme en une unanimité populiste des majorités silencieuses qui n'est jamais innocente. A ce populisme classique se greffe désormais un nouveau populisme yuppie -un techno-populisme- qui entend bien afficher sa post-modernité carnassière, prompte à digérer le best-of des biens et services de la planète."
Vous en voulez encore ?
"La République n'est plus orgueilleuse : elle accepte enfin un destin adapté à ses moyens -celui de sous-préfecture "démocratique" du Nouvel Ordre mondial..."
Et puis...
"Positivez et maximisez comme vous respirez : cela pourrait être le slogan de cette classe moyenne mondiale qui entend bien jouir de la Fin de l'Histoire. Ce terminus de l'Histoire ne serait-il, après tout, que la découverte d'une forme optimale de termitière, ou plutôt de yaourtière à classe moyenne -dont Singapour serait le sinistre modèle réduit- gérant les fermentations mentales et affectives minimales de protozoaires sociaux."
Et aussi...
"Vaincre le techno-populisme, ringardiser les yaourtières, c'est aussi vaincre le national-racisme...Cela réclame une philosophie de combat...bref, de sursauter et de refuser un destin cognitif en faisant plus de vagues et moins de vogue."
J'en passe et des meilleurs...
Travaillez moins et gagnez beaucoup plus à la rencontre des
"citoyen-méduse", citoyen-panéliste" et "citoyen-thermostat"
du "mathématicien-poète" Gilles Châtelet.
De quoi ? de la poésie ?
Et bien lisez donc les titres de chapitres du livre...
* La soirée Rouge et Or du Palace ou de l'entré de la France dans la société tertiaire
* du Chaos comme imposture et de l'autorégulation comme néoconservatisme festif
* Les Robinsons-particules de Hobbes : arithmétique politique et empirisme mercantile
* de l'homme moyen comme déchéance statistique de l'Homme ordinaire
* de la démocratie comme marché politique ou de la démocratie-marché à la thermocratie
* La démocratie-marché sera fluide ou ne sera pas : nomades fluides et ringards visqueux
* Robinsons à roulettes et pétro-nomades
* Comment le bon sens peut se faire scélérat : fordisme de la haine et industrie du ressentiment
* Les "Becassine Memorial Lectures" sur le populisme urbain
* La nouvelle exception française : du rastaquouère culturel
* Les chevaliers dissidents du professeur Walras ou du droit de cuissage économique
* Vers la fin ou le début de l'Histoire : yaourtière à classe moyenne ou l'héroïsme du quelconque
Bonne lecture combative !
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus