AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Louis Caron (Préfacier, etc.)
ISBN : 2895970424
Éditeur : les Éd. David (17/08/2006)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Je contemple sur la plage un enfant qui construit un château de sable. […] Tout à l’heure, quand la marée va monter, son œuvre sera emportée. Comme ma vie. Comme ce livre que je commence à écrire, disposant mes mots tels des grains de sable, tentant de donner forme pour un instant à ce qui ne cesse de périr. Châteaux de sable sont aussi nos souvenirs, détruits par les vagues de l’oubli, mais voici soudain qu’un enfant en nous les reconstruit.

[…] Avec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
bobc
  10 mars 2017
«Ce livre est un coffre au trésor. Il y a peu d'exemples, s'il y en a, d'une synthèse aussi complète d'un destin humain accolé à son époque et entretoisé de l'expression littéraire qui en découle.» (Louis Caron, écrivain, Nicolet.)
«J'ai vécu des heures d'enchantement à lire le château de sable et je demeure sous le charme, comme après un concert si beau que je reste sans voix et comme incapable d'applaudir.» (Marie Trottier, Montréal.)
«Pierre Chatillon a écrit là un livre étonnamment réussi. le portrait de son père est touchant et un peu tragique. Et puis il affiche une belle franchise jusque dans son auto-analyse. Quant à l'écriture, elle est riche et précise. Bravo pour tout cela!» (Noël Audet, écrivain, Boucherville.)
«J'ai adoré ce livre d'une grande maturité, d'une extraordinaire lucidité, qui nous fait lire en dedans de nous. À sa lecture, c'est comme si j'avais senti naître en moi la sculpture vivante d'un homme à venir.» (Michel Pleau, poète, Québec.)
«L'auteur a donné une voix à tout ce que j'avais recouvert de silence. J'ai tellement aimé ce livre que je vais en recommencer la lecture.» (Jeanine Roy, Nicolet.)
«Pierre Chatillon nous offre en quelque sorte trois volumes dans un : un récit autobiographique, un panorama artistique, une sorte d'odyssée dans le monde de la psychanalyse. C'est la quête d'un homme passionné. À lire absolument.» (Serge Rousseau, écrivain, Nicolet.)

«Dans le château de sable, on retrouve Pierre Chatillon dans toute sa grandeur; un écrivain fabuleux et un érudit impressionnant.» (Patricia Powers, enseignante et animatrice culturelle, Trois-Rivières.)
«Je vais relire le château de sable car il y a plus d'une lecture à faire. J'y ai rencontré le rêveur, le révolté, le grand amoureux de la nature et de la femme, mais par-dessus tout, c'est le petit garçon qui se cherche un père qui m'a le plus touchée. Là où tout autre aurait abdiqué et se serait laissé sombrer, l'auteur a su inventer son chemin. Dans tout cela, je me dis que ce sont les rêves qui l'ont sauvé.» (Lise de Grandpré, enseignante au Collège Notre-Dame de l'Assomption, Nicolet.)
«Pierre Chatillon a écrit, avec le Château de Sable, quelques-unes des meilleures et des plus belles pages de toute son oeuvre, et peut-être de la littérature québécoise tout entière. Je pense en particulier au portrait de son père, très émouvant, et aux souvenirs de Collège. le Château de Sable constitue un témoignage exemplaire sur le Québec de la deuxième moitié du siècle dernier. Et la maîtrise de la langue révèle la maturité de l'écrivain.» (Francis Parmentier, professeur retraité de l'Université du Québec à Trois-Rivières, Aylmer.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
marie-coeur
  06 mars 2018
Oui, une vie d'écrivain. Tout un parcours, toute une quête. Je recommande vivement ce beau livre
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
leonceleonce   06 mai 2017
Mon départ pour l'Europe fut l'une des plus heureuses décisions de toute ma vie. Dans ma cabine de cargo, j'étais semblable à un enfant dans le ventre de sa mère et, lorsque je me retrouvai sur le quai d'Anvers, je venais une fois de plus de me remettre au monde.
Commenter  J’apprécie          30
leonceleonce   04 mai 2017
Quand je contemple la mer, je meurs et je renais avec chaque vague . De l'une à l'autre s'écoule dans la lumière la durée éphémère d'une vie. Je me laisse bercer par le rêve de me recommencer sans cesse et j'éprouve une enivrante sensation d'éternité. Le spectacle de la mer est un alcool qui procure l'illusion merveilleuse de nier le temps.
Commenter  J’apprécie          21
leonceleonce   05 mai 2017
Quand je lus Nerval ;

Ma seule Étoile est morte---et mon luth constellé
Porte la soleil noir de la Mélancolie

j'appris que la poésie est incantation , ensorcellement , qu'avec des mots on tente de donner une forme au mystère qui nous habite en l'amenant à la liberté de la conscience, mais en lui laissant son halo de lumière noire. Qu'on tente de communiquer son mystère à une autre âme en s'adressant directement à
l'âme, par des sons, des couleurs, des rythmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
772 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre