AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266212907
Éditeur : 12-21 (22/03/2012)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 689 notes)
Résumé :
Harlem Est. 18 novembre, 8h28.
Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer...
Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c'est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L'affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d'autres établissements.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (123) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  15 juin 2013
Un très bon thriller! Une courte histoire (93 pages) captivante du début à la fin. L'auteur nous plonge dans l'action dès les premières pages.
Une matinée de novembre, alors qu'un lycée de Harlem ouvre ses portes, un adolescent commet une tuerie au sein de l'établissement en abattant ses camarades de sang froid. le même carnage se répète dans deux autres lycées en l'espace de trois semaines. L'inspecteur Lamar va enquêter alors que ces trois tueries semblent avoir un lien.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Lamar Gallineo, un inspecteur afro-américain qui sait garder son sang froid dans les pires moments. La psychologie des personnages n'est pas trop détaillée étant donné l'épaisseur du roman, mais Maxime Chattam a su décrire et développer juste ce qu'il faut.
Cet auteur sait très bien mener ses intrigues en menant le lecteur dans des situations parfois assez stressantes.
C'est un petit roman très agréable à lire et avec lequel on ne s'ennuie pas. Au début, j'avais un peu peur de tomber sur un roman bâclé et pas très développé, mais j'ai été agréablement surprise.
Un livre qui pourrait être pas mal je pense pour découvrir le style de l'auteur, avant de s'attaquer à la fameuse trilogie du mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4110
kuroineko
  04 mai 2019
En voyant le mince roman de Maxime Chattam dans la Boîte à Livres, j'ai sauté dessus et lu dans la foulée. Ok, pas grand mérite car il est peu épais. C'est pourtant une lecture qui n'est pas de tout repos et dont on ne ressort pas indemne.
Tout commence par un beau matin froid de novembre dans un lycée de Harlem. Les cours vont bientôt débuter et les élèves s'activent dans les couloirs. Quand surgit un jeune, la tête recouverte de sa capuche et, plus interpellant, un Uzi à la main. Et c'est le top départ pour un jeu de massacre.
L'inspecteur Lamar est mis sur l'enquête, qui s'avère plus sournoise que prévue et avec d'inquiétantes ramifications. J'ai beaucoup apprécié ce personnage de flic pondéré et très investi dans son travail.
Difficile, en lisant Carnages, de ne pas penser à Rage de Stephen King, à la chanson "Arkansas" de MC Solar dans son album "Le cinquième as" (1 minute 39 qui fait froid dans le dos), ou à Columbine et à tous ces établissements scolaires où des adolescents ont ouvert le feu sur leurs comparses et leurs professeurs sans qu'on sache parfois le déclencheur de cette folie meurtrière.
Plutôt habitué à des volumes plus conséquent, Maxime Chattam se montre également puissant et efficace dans un récit court. Son thriller instille effroi, questionnements et réflexion en moins de cent pages avec une terrible crédibilité. Il maîtrise sa narration et ses personnages. Encore une fois, chapeau Maxime!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          392
Rouletabille
  13 octobre 2013
Mon premier Maxime Chattam. Autant commencer avec un récit court pour avoir un aperçu de son univers, en cas de déception la perte de temps reste limitée.
La plus mauvaise page est la première ! J'ai détesté cette entrée en matière avec la comparaison facile d'un lycée avec une sorte de pieuvre tentaculaire, le sommet du mauvais goût est atteint avec les termes "le lycée était assis là, derrière un drapeau...", associer le mot lycée et assis me sort par les yeux, je trouve cette association affreuse.
Passé cette première page, le reste du récit est assez convaincant, tous les ingrédients du bon roman policier sont condensés en 80 pages : le flic qui adore son assistante, en froid avec ses supérieurs carriéristes alors que lui évidemment il est au service de la collectivité, les expertises balistiques, le flair légendaire du policier sentant la trop grande simplicité de l'affaire, le policier héroïque allant tout seul se jeter dans les égouts à la poursuite du, des criminels.
Le vocabulaire choisit est habille pour donner un récit rythmé, l'enchaînement est cohérent. Bon on devine assez vite l'implication du proviseur et du gardien du lycée mais Chattam a le mérite de rappeler la fragilité de certains ados influençables. Des adolescents enrôlés par des groupes extrémistes profitant de leurs misères existentielles, s'appuyant sur une société corrompue pour justifier leur sombre quête est une question plus que jamais d'actualité.
L'auteur glisse aussi une information intéressante et à contre courant sur les armes à feu aux USA en nous expliquant qu'il est certes facile d'en posséder une légalement mais en revanche beaucoup plus complexe d'en avoir une de manière illégale !
Un court récit se lisant facilement, idéal pour une occupation le temps d'un dimanche pluvieux. Il me donne plutôt envie de lire au moins un autre Chattam.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          323
umezzu
  23 mars 2019
A partir d'une situation de tuerie de masse dans un lycée américain, type Columbine, Chattam développe un court roman (presque une nouvelle) pas trop convainquant. le fond n'emballe pas, mais la forme est maîtrisée. Chattam montre une nouvelle fois qu'il écrit ses polars comme s'il était américain. Sur cet aspect, Chattam est vraiment bluffant
Commenter  J’apprécie          310
Aela
  29 juillet 2012
Un excellent roman policier plus particulièrement destiné au public adolescent, en raison du thème évoqué: la violence dans les lycées.
Ce roman s'inspire d'un fait réel: l'affaire Timothy McVeigh; Cet adolescent, membre d'un groupe d'extrême droite, avait fait exploser un bâtiment à Oklahoma city le 19 avril 1995, faisant 168 morts.
Je ne suis plus adolescente depuis bien longtemps, hélas, toutefois j'ai vraiment apprécié ce roman court mais à l'intrigue bien menée.
Un excellent moyen de faire lire nos chers adolescents.
Bravo à Maxime Chattam, dont le talent n'est plus à prouver.
Maxime Chattam qui a vécu longtemps aux Etats Unis et a fait des études de criminologie, d'où une vision très précise et complète de la police américaine et du travail des policiers.
Commenter  J’apprécie          260
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
rosyttarosytta   12 mars 2017
Il mit longtemps avant de pouvoir regarder un lycée sans penser à tous ces adolescents sensibles et influençables. Certains étaient durs comme du roc, d'autres manipulables à merci. Les rues de New York n'étaient pas moins sûres que celles d'une autre grande ville du monde. C'était la raison qui ne l'était pas. Des femmes et des hommes menaçaient chaque jour ce fragile équilibre qui tenait la civilisation. Lamar n'éprouva aucune pitié pour eux. Malgré leurs blessures, malgré les adolescences traumatisées de quelques-uns, Lamar n'oubliait pas qu'à tout moment, encore aujourd'hui, ils avaient le plus important, ce qu'il avait lui-même expérimenté : le choix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
raynald66raynald66   23 août 2015
Lisa-Mary n'entendit pas les nouvelles détonations, ni les hurlements paniqués de la foule. Son crâne tout entier venait d'exploser.
Le garçon qu'elle désirait une seconde plus tôt était à présent couvert de sa cervelle, d'esquilles d'os et de fragments brûlés de ses longs cheveux roux
Commenter  J’apprécie          90
YggdrasilaYggdrasila   14 juin 2013
La force de l'adolescence, chaque matin, est une nouvelle aube, indépendante de la veille.
Commenter  J’apprécie          260
HiroyukoHiroyuko   21 juillet 2015
Il posa son canon chaud contre la tempe du fasciste.
Méritait-il de vivre après tout ce qu'il avait fait?
Au loin, un métro gronda dans les entrailles de ce monde.
Ici, sous la civilisation, sous les jugements et les consciences, Lamar pouvait choisir.
Il inspira fort, pour se donner du courage.
La haine avait changé de camp.
Commenter  J’apprécie          60
AelaAela   29 juillet 2012
Lisa-Mary était accotée contre le mur, devant la salle de classe dans l'attente du professeur. Juste en face, parmi les élèves qui patientaient en discutant, se trouvait sa cible du mmoment; Type hispanique, ce qu'elle préférait. Il était beau à croquer.
Il y eut une série de détonations sèches qui claquèrent si violemment entre les parois que la plupart des adolescents se bouchèrent les oreilles en grimaçant.
Plusieurs avaient sursauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Maxime Chattam (91) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maxime Chattam
Avis sur Un(e)secte à 10:18
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La faune de l'alliance des trois

Matt croise le premier animal "étrange et redoutable" dans son immeuble. Il s'agit...

D'un singe
D'un aigle royal
D'un python
D'un chat siamois
D'un caniche blanc

10 questions
281 lecteurs ont répondu
Thème : Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois de Maxime ChattamCréer un quiz sur ce livre
.. ..