AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de odin062


odin062
  01 janvier 2014
J'ai enfin reçu le second tome de l'adaptation de la « Trilogie du mal » de Maxime Chattam en version bande dessinée par Michel Montheillet. Intitulé « Ecrit sur les portes de l'enfer », on fait tout de suite le rapprochement avec . On entre donc dans le vif du roman, reprenant l'histoire où on l'avait laissé, dans la cabane de Beaumont !

Concernant l'histoire, rien à dire, étant grand fan des aventures de Joshua Brolin. Mais ici le scénario est bien plus accrocheur que dans le premier opus. le fait également de jouer avec M. Desaux est un choix judicieux lors de la lecture du roman. On retrouve ici tous les éléments qui ont fait le succès de « L'âme du mal » avec en plus, pas mal de descriptions de la ville ou des bâtiments. Un peu comme si l'auteur nous offrait son carnet de note complété lors d'un voyage aux states.

Enfin, tout fan de Chattam s'amusera à chercher les petits clins d'oeil glissés dans cet ouvrage. Dans le premier opus, nous avions droit à « La théorie gaïa » et à « Autre-Monde » avec la tempête. Ici on a droit aux « Goonies » dont Chattam est fan mais également au « 5e règne » de par l'enfance de Brolin ou encore à Chattam directement en faisait allusion à sa carrière (écrivain ou flic ?).

Voici pour le contenu, maintenant le contenant. J'ai encore et toujours du mal avec le format. Les grandes plaques de 32x25 centimètres, je trouve ça trop encombrant pour ce type de bande dessinée… Détails vous me direz ! Mais il y a aussi les dessins. Si on oublie les personnages, c'est très beau et soigné, le style me plait bien. Mais voilà, vous vous doutez bien que si je dis ça, c'est que les personnages ne me plaisent pas. Je ne parle pas de leur physique mais du trait, de leurs expressions, de leurs ombres… Non je n'arrive pas à m'y faire.

C'est donc après avoir relu le premier opus, qu'on se lance dans cette lecture agréable jouant avec notre nostalgie littéraire. Un bon moyen de renouer avec la trilogie du mal, de la voir différemment. J'espère que le dernier tome de l'âme du mal aura l'occasion d'être publié l'année prochaine (money money…).
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (8)voir plus