AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de delphineleroy63


delphineleroy63
  05 mars 2020
Résumé :

Annabel O'Donnel est une jeune détective qui travaille au 78ème precinct de Brooklyn. Elle a pour équipier Jack Thayer et ensemble ils vont être confrontés à une sordide affaire...
Julia est une jeune femme qui restera traumatisée à vie par l'épreuve qu'elle vient de subir. En effet, elle est retrouvée errant nue et scalpée ; elle tient des propos délirants : selon elle, elle se serait échappé de l'Enfer... Comme de nombreuses autres personnes à New-York, Julia avait mystérieusement disparu pendant un certain temps sans laisser de traces. En pénétrant dans ce qui s'apparente à un squat, les enquêteurs vont découvrir des photos qui vont prouver que le cas de Julia n'est pas isolé...
Aidée discrètement par Joshua Brolin, spécialiste des tueurs en série, Annabel va suivre les différentes pistes qui vont l'amener jusqu'à quelque chose d'horriblement inimaginable... Au départ, les investigations qui sont menées vont sembler vaines mais peu à peu, certains détails ressortent, des points communs surgissent jusqu'à ce que l'enquête mette à jour l'impensable...
L'Enfer et ses démons existent-ils ? Après la découverte de tant d'ignominies au cours de l'enquête, on est en droit de se poser la question. Annabel et Joshua, tous deux porteurs d'un passé douloureux, vont prendre de dangereux chemins qui vont les mener vers quelque chose qui ressemble effectivement à l'antre du Diable... Peu à peu, les deux détectives vont être enveloppés par les ténèbres... Arriveront-ils à en sortir ?

Mon avis :

Avec ce second opus de la "Trilogie du Mal", Maxime Chattam frappe encore une fois très fort. "L'âme du mal" représente pour moi une mise en bouche comparé à "In Tenebris" qui se révèle encore plus sombre que son prédecesseur. En effet, outre le nombre beaucoup plus élevé de victimes (mortes ou vivantes), l'atmosphère y est plus oppressante, on sent quelque chose de gros et certaines scènes sont particulièrement sordides.
Au départ, on ne s'attend pas à ce que la découverte de cette pauvre Julia amène à tant de monstruosités : les photos, les autres victimes, ce mystérieux Bob et enfin ce fameux culte à Caliban. On va crescendo dans l'horreur, on se demande jusqu'où tout ça va aller, et lors de la révélation concernant le but ultime on est absolument horrifié.
Alors concernant le dénouement, j'ai envie de dire que Chattam est un grand vicelard qui prend plaisir à nous mener sur de fausses pistes puisque j'ai eu de nombreux doutes sur deux personnages... pour rien au final ! du coup, on est assez surpris. En même temps, on ressent la même pression mentale que pour le final du premier opus.
Au niveau des personnages, on a plaisir à retrouver Joshua Brolin mais il faut patienter un peu car il n'arrive pas tout de suite. Nous faisons d'abord connaissance avec Annabel et ses collègues qui sont quelque peu désarçonnés face à la situation mais qui forment tout de même une bonne équipe qui donne son maximum pour faire avancer l'enquête.
Par contre, 2-3 choses m'ont chiffonné. La 1ère c'est l'espèce de prologue avec l'avion dont on n'entend plus parler par la suite, la 2ème c'est par rapport au mari d'Annabel dont on ne sait finalement pas grand chose mais je pense que dans le 3ème tome nous en saurons plus..., la 3ème : où est le rapport avec le Bourreau de Portland ?
En conclusion, ce livre nous plonge littéralement dans les tréfonds de l'âme humaine. Ici, des humains (en apparence) ne considèrent pas leurs congénères comme des égaux mais plutôt comme des objets nourrissant leurs vices les plus extrêmes...

Lien : https://www.facebook.com/Del..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox